A
A

189 milliards de dollars au sein de la DeFi en 2021 : retour sur une année marquante !

ven 31 Déc 2021 ▪ 14h00 ▪ 3 min de lecture - par Karen Jouve

L’année 2021 a été extraordinaire pour l’écosystème crypto dans son ensemble, les nouveaux ATH pour le bitcoin, le boom NFT et le métaverse a quelque peu éclipsé le monde de la finance décentralisée. Néanmoins, le développement de ce secteur n’est pas en reste. Le nombre de portefeuilles interagissant avec l’univers DeFi et les volumes d’échange sont plus élevés que jamais.

DeFi

Le développement de l’univers DeFi

L’univers DeFi, au-delà du boom des NFT a continué de croître et a accueilli de nouveaux concurrents pour Ethereum, tels que Solana, Avalanche et Terra ; la valorisation mise sous séquestre (TVL) du secteur a été multiplié par 7 atteignant les 189 milliards de dollars, avec près de 60 % toujours concentrés sur Ethereum.

Source : DappRadar

Parmi les grandes tendances observées dans l’écosystème DeFi cette année, on note l’ouverture de certaines DApp comme Aave, Sushiswap ou Curve à de nombreux réseaux pour construire une version multichain et ne pas dépendre uniquement d’Ethereum en raison de problématiques d’infrastructure notamment.

Même si Ethereum continue d’être leader dans cet univers avec un TVL estimé à plus de 115 milliards de dollars, soit 500 % de plus que l’an dernier ; d’autres DApp se sont progressivement imposées :

  • BSC (Binance Smart Chain) s’est rapidement positionnée comme un concurrent sérieux grâce à l’interface attirante de PancakeSwap.
  • L’activité intense de Solana et Avalanche avec le boom des NFT a contribué à relancer la dynamique DeFi et diversifier l’écosystème. Au moment où l’on se parle, Solana est la 4ème blockchain de l’univers DeFi avec un TVL situé à plus de 11 milliards de dollars.
  • Des solutions de mise à l’échelle dans l’espace DeFi deviennent de plus en plus visibles. Polygon, Ronin, Arbitrum et d’autres alternatives blockchain abritent désormais des options DeFi attrayantes qui exposent les utilisateurs à des actifs sécurisés par Ethereum sans encourir de frais de transaction élevés.

Bien que vivant progressivement dans l’ombre des NFT et du gaming, la sphère DeFi s’est considérablement améliorée pour devenir un écosystème plus mature, très compétitif et complet. Néanmoins, il reste encore des progrès à faire, notamment en matière de sécurité. En effet, même si, par essence, la blockchain est une technologie ultra sécurisée, cela n’empêche pas certaines failles ou malveillances qui menacent l’écosystème. Selon la base de données REKT, plus de 1,9 milliard de dollars ont été perdus dans 161 attaques au cours de l’année 2021. Mais on voit apparaître des projets hybrides mêlant DeFi et TradFi comme Credefi par exemple qui ouvrent aussi la voie à une institutionnalisation du secteur.

Recevez un condensé de l’actualité dans le monde des cryptomonnaies en vous abonnant à notre nouveau service de newsletter quotidienne et hebdomadaire pour ne rien manquer de l’essentiel Cointribune !

A
A
Karen Jouve avatar
Karen Jouve

Passionnée des nouvelles technologies, et de blockchain ! Dénicheuse de news tendances, des dernières évolutions du marché, et des pépites de l'écosystème, je me fais un plaisir de vous faire découvrir cet univers sous toutes ses couleurs.

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.

Ne manquez aucune actu et abonnez-vous à Cointribune sur Google Actualités !