144 millions en Bitcoin, le business lucratif des auteurs de ransomware

Le superviseur du FBI, Joel DeCapua, a indiqué le lundi 24 février dernier lors de la conférence de cyber-sécurité RSA 2020, qu’entre le 1er octobre 2013 et le 7 novembre 2019, les victimes d’attaque de ransomware ont payé environ 144,35 millions de dollars en Bitcoin (BTC) en rançon à des pirates. En 6 années seulement, c’est un chiffre pour le moins impressionnant.


Ransomwares et rançons : le FBI dévoile des statistiques inquiétantes

L’édition 2020 de la conférence de cyber-sécurité RSA était l’occasion pour le FBI de faire le point sur les ravages des ransomwares. Lors de la session intitulée « Les Fédéraux Contre les Ransomwares : comment le FBI enquête et comment vous pouvez aider », le superviseur du FBI, Joel DeCapua a présenté des statistiques surprenantes.

L'agent du FBI Joel DeCapua parle rançon et Bitcoin
Etre Agent spécial du FBI et parle Bitcoin, un rêve accompli par Joel DeCapua

Selon DeCapua, ce sont ainsi pas moins que 144,35 millions de dollars de rançons qui ont été versés à des pirates informatiques entre le 1er octobre 2013 et le 7 novembre 2019, soit en 6 ans.

DeCapua note que ce chiffre ne comprend que les paiements en Bitcoins et n’inclut pas les pertes connexes subies par les victimes. Il précise aussi que la grande majorité de ces paiements a été effectuée en Bitcoins et envoyée soit sur des exchanges, soit directement dans les poches des cybercriminels, soit sur des mixeurs de cryptomonnaie, qui ont en l’occurrence servi de services de blanchiment de monnaie numérique.

Abonnez-vous gratuitement
Rejoignez notre communauté de passionnés du Bitcoin et des crypto-monnaies

Les 3 ransomware ayant rapporté le plus de Bitcoin aux criminels

Le superviseur du FBI a également révélé les 3 ransomwares qui ont généré le plus de revenu aux pirates.

Pub

Cryptoassets are highly volatile unregulated investment products. No EU investor protection. Your capital is at risk.

Le premier sur la liste, Ryuk, est un virus basé en Chine et qui a permis de collecter environ 61,26 millions de dollars en une seule année.  Le 2ième, Crysis ou Dharma, a fait collecter environ 24,48 millions de dollars sur 3 ans. Bitpaymer vient 3ième sur le liste, avec un total de 8,04 millions de dollars collectés sur une période de 2 ans.

Selon DeCapua, le succès des ransomwares est en partie dû à la vaste économie qui s’est construite autour des malwares. Les développeurs de logiciels malveillants conçoivent de nouvelles variantes de ransomware et contactent des affiliés sur des forums de pirates et sur le darkweb. Ces derniers diffusent ensuite les ransomwares aux victimes et perçoivent un pourcentage des rançons collectées.

Les assurances ransomwares contribueraient à la croissance des paiements de rançons

Le superviseur du FBI est formel. Un quantité conséquente de rançons ont été payées parce que les entreprises concernées ont la possibilité de souscrire à une assurance spécialisée. Et au final, le remède alimenterait le mal.

Il affirme : « Je pense que de nombreuses entreprises détiennent une assurance maintenant. Je pense que parce que le paiement de rançon est assurable, cela a entraîné plus de versements de rançon. Les gens se disent “Eh bien, si nous sommes touchés par des ransomwares, nous allons simplement nous en remettre à notre compagnie d’assurance” ».

Pub

Cryptoassets are highly volatile unregulated investment products. No EU investor protection. Your capital is at risk.

Et quand après un tel rapport, on apprend qu’un nouveau malware – Raccoon ou Raton Laveur – capable de cibler 35 navigateurs et 60 applications est actuellement en circulation, on a bien des raisons d’envisager adopter des portefeuilles comme les hard wallet qui sont moins susceptibles de faire l’objet d’attaques cybercriminels.

Goldman Sachs – “L’Or et le Bitcoin ne se cannibaliseront pas”

Quelques jours après qu’un gouverneur de la FED ait fait du bitcoin un "rival de l’or", Goldman Sachs s’inscrit en porte-à-faux. La pieuvre de NY ne croit pas à la cannibalisation de l’un par l’autre. Bitcoin vs Gold « Le Bitcoin…
bitcoin 6000 dollars

Des Bitcoins (BTC) vendus à 6000$ par erreur

Du Bitcoin vendu à 6 000$ la pièce, voilà l’aubaine à laquelle ont eu droit certains clients de l’exchange philippin PDAX la semaine écoulée. Ce qui aurait certainement dû ressembler à une promotion pour les heureux élus s’est avéré être en…
prix bitcoin

Bitcoin (BTC) le 1er mars 2021 – Saylor, un joueur décisif

Bitcoin (BTC) revient aux niveaux proches des 50 000 USD, aujourd’hui 1er mars 2021. Michael Saylor a saisi l’opportunité d’acheter un BTC à moindres prix lors du recul de son cours en-dessous des 45 000 USD.  Le cours du Bitcoin…
Satoshi Nakamoto coinbase

Coinbase cite Satoshi Nakamoto dans un dossier envoyé à la SEC

Craig Wright n’est pas Satoshi Nakamoto. La preuve : le cours du Bitcoin (BTC) ne s’est pas effondré. Coinbase dépose un énième dossier auprès de la SEC pour faire avancer son introduction en bourse. L’exchange y mentionne le créateur de…
aristocratie bitcoin

Aristocratie Bitcoin (BTC). Dystopie ou réalité ?

L’avenir sourit aux early adopters de Bitcoin (BTC). Satoshi Nakamoto serait à l’origine d’une nouvelle classe d’aristocrates, détenant dans leurs wallets la monnaie dominante de demain.  Le royaume des bitcoiners Un mème populaire véhicule l'idée que les HODlers de Bitcoin…