25?000 sociétés chinoises ont tenté d’émettre des cryptomonnaies

Plusieurs milliers de sociétés de blockchain chinoises auraient tenté d’émettre leurs propres cryptomonnaies. C’est ce qu’affirme un Livre Bleu publié sous la direction de la banque centrale chinoise par cinq autorités financières et technologiques. Ce livre décrit aussi les stratagèmes illégaux et frauduleux qui sont monnaie courante – c’est le cas de le dire – dans le secteur.


Des mesures de répression toujours plus drastiques

Yedong Zhu, président de la Beijing Blockchain Application Association, un organisme à but non lucratif soutenu par le gouvernement, a estimé que 89 % des entreprises chinoises du continent déclarées comme œuvrant dans la blockchain, auraient tenté de créer et d’émettre des tokens.

Cette déclaration a été faite lors d’une interview de présentation du rapport à la télévision d’État CCTV. L’émission de cryptommonnaies par le procédé le plus courant, en occurrence l’ICO, est jugé illégal depuis son interdiction par le gouvernement chinois en 2017.

Cependant, le gouvernement autorise l’exploitation de fermes de minage ainsi que la détention de crypto-actifs sur des plateformes légales. Cette enquête s’inscrit en droite ligne de la nouvelle vague de répression du gouvernement chinois à l’encontre des opérations financières jugées illégales et du trading des cryptos.

Les autorités des grandes villes telles que Beijing et Shanghai ont mis en place des plans d’inspection visant à fermer ces sociétés d’exchanges illégales. Les mesures prises par le gouvernement ont été si excessives qu’elles ont touché même les entreprises de marketing qui font la promotion des sociétés crypto ainsi que celles qui se font passer pour des sociétés de blockchain pour lancer des ICO.

Abonnez-vous gratuitement
Rejoignez notre communauté de passionnés du Bitcoin et des crypto-monnaies

Un livre guide de l’action du gouvernement pour la régulation du secteur de la crypto

Selon ce Livre Bleu, plus de la moitié des 28?000 sociétés de blockchain sont situées dans la province du Guangdong dans le sud de la Chine près de Shenzhen. Les autres entreprises sont plus particulièrement présentes dans les villes de Beijing et Shanghai. Zhu Zhu a déclaré :

«?Nous devons nous assurer que les sociétés blockchain qui collectent illégalement les fonds et commettent ainsi des fraudes financières ne soient pas incluses dans les programmes de soutien de la blockchain lancés par le gouvernement.?»

Pub

Cryptoassets are highly volatile unregulated investment products. No EU investor protection. Your capital is at risk.

Ce rapport est l’un des trois livres bleus dont le gouvernement chinois se sert comme boussole pour la réglementation de ce secteur naissant de la Fintech. Les deux autres rapports portent quant à eux sur les différentes technologies utilisées par les régulateurs et sur la Fintech.

enjin labs group

Enjin et LABS Group veulent rendre l’immobilier accessible grâce aux NFTs

Connu pour avoir développé l’ERC-1155 mais surtout un multivers autour du jeu vidéo, Enjin vient de conclure un partenariat avec une startup portée sur le crowdfunding de parts d’immobilier : LABS Group. Un pas de plus pour prouver que les…

MicroStrategy, Hong Kong, Thaïlande et hacks : l’actu crypto à 360°

Quoi de mieux pour bien commencer la semaine qu'un petit récapitulatif des news les plus importantes liées à la crypto, un bon café avec peut-être ? Le recrutement bat son plein... La société américaine MicroStrategy, spécialisée dans les logiciels en…

Félicitations aux bacheliers de Binance !

À la fin de l’année 2020, Binance avait eu l’idée de vous proposer de passer, en partenariat avec la solution de certification blockchain BCdiploma, un examen, pour tester vos connaissances Blockchain suite de leur Webimarathon. Bonne nouvelle : les résultats sont…
Blockchain Africa Conference

La Blockchain Africa Conference vous attends en Mars

Organisée par Bitcoin Events, la Blockchain Africa Conference est sans doute l'évènement phare de l'écosystème crypto Africain. Habituellement tenue chaque année en Afrique du Sud, il n'y aura aucune rencontre physique pour cette septième édition. Elle aura lieu du 18…
Collaboration entre Lunu et Laurent Grasso

La solution de paiement LUNU lance une initiative unique entre art et blockchain !

Lunu lance une initiative unique entre science, art et blockchain avec l'artiste français Laurent Grasso. On vous explique tout ça en détail