3 milliards $ de fonds criminels ont transités sur des exchanges crypto en 2019

Après une récente étude sur les transactions illicites de Bitcoin (BTC), la société d’analyse de blockchain Chainalysis a déclaré, mercredi dernier, avoir retrouvé les traces d’un total de 2,8 milliards de dollars de Bitcoin de transactions illégales effectuées sur des exchanges de crypto en 2019. Selon la firme, plus de 50% de ces transactions ont transités par les plateformes Binance et Huobi.


Les exchanges : des plateformes de blanchiment de crypto-monnaie ?

« Bien que les exchanges aient toujours été réputé constituer une porte de sortie pour les crypto-monnaies illicites, le phénomène connait une croissance surprenante depuis début 2019. Au cours de l’année, nous avons retracé 2,8 milliards de dollars US en Bitcoin qui sont passés d’entités illégales aux exchanges », a déclaré Chainalysis ce mercredi.

Poursuivant ses révélations, la firme met plus spécifiquement à l’index les bourses Binance et Huobi, qui auraient respectivement reçu 27,5% et 24,7% des 2,8 milliards de dollars en question.

image.png

Chainalysis précise que 75% du montant total reçu sur Huobi et Binance auraient transités sur 810 comptes en particulier ayant reçu plus de 100 milliards de dollars de Bitcoin (BTC) en 2019, et qu’en tout, un peu plus de 300 000 comptes individuels chez Binance et Huobi auraient reçu des Bitcoins de sources illégales en 2019.

Abonnez-vous gratuitement
Rejoignez notre communauté de passionnés du Bitcoin et des crypto-monnaies

Les courtiers de gré à gré (OTC) pointés du doigt

A en croire Chainalysis, les grands comptes ayant reçu la majeure partie des fonds blanchis appartiennent probablement à des courtiers de gré à gré (OTC) qui « sont généralement associés à une bourse mais qui opèrent de manière indépendante ».

La société d’analyse soutient ses allégations en révélant que les 100 principaux courtiers de gré à gré qu’elle accuse de fournir des services de blanchiment d’argent pourraient représenter jusqu’à 194 millions de dollars en Bitcoin, soit 1%, de toutes les activités Bitcoin au cours d’un mois donné. Elle ajoute ensuite que 70% d’entre eux sont en lien avec Huobi.

Par ailleurs, même si Huobi et Binance ont toutes deux mis en place des procédures Know-Your-Customer (KYC), qui permettent d’identifier de façon précisé les détenteurs des comptes, ces exigences ne sont pas aussi strictes au niveau des bureaux de gré à gré. Cela expliquerait, selon Chainalysis, l’existence sur ces deux bourses, de certains bureaux OTC spécialisés dans la fourniture de services de blanchiment d’argent aux criminels.

Les plateformes promettent d’assainir leur environnement

La firme d’analyse de blockchain a contacté Huobi et Binance pour recueillir leurs opinions sur la question. Dans une déclaration à Chainalysis, le responsable de la conformité chez Binance, Samuel Lim, a déclaré que l’exchange « s’était engagé à éliminer la criminalité financière de la cryptographie et à améliorer la santé de l’industrie ».

« Nous continuerons d’améliorer notre procédure KYC et notre technologie AML, ainsi que les outils et partenaires tiers avec lesquels nous travaillons, pour renforcer encore nos standards de conformité », a déclaré Lim.

Pub

Cryptoassets are highly volatile unregulated investment products. No EU investor protection. Your capital is at risk.

Dans un tel contexte, il ne serait pas surprenant de voir une réglementation plus stricte s’appliquer aux courtiers OTC dans les prochaines semaines.

enjin labs group

Enjin et LABS Group veulent rendre l’immobilier accessible grâce aux NFTs

Connu pour avoir développé l’ERC-1155 mais surtout un multivers autour du jeu vidéo, Enjin vient de conclure un partenariat avec une startup portée sur le crowdfunding de parts d’immobilier : LABS Group. Un pas de plus pour prouver que les…

MicroStrategy, Hong Kong, Thaïlande et hacks : l’actu crypto à 360°

Quoi de mieux pour bien commencer la semaine qu'un petit récapitulatif des news les plus importantes liées à la crypto, un bon café avec peut-être ? Le recrutement bat son plein... La société américaine MicroStrategy, spécialisée dans les logiciels en…

Félicitations aux bacheliers de Binance !

À la fin de l’année 2020, Binance avait eu l’idée de vous proposer de passer, en partenariat avec la solution de certification blockchain BCdiploma, un examen, pour tester vos connaissances Blockchain suite de leur Webimarathon. Bonne nouvelle : les résultats sont…
Blockchain Africa Conference

La Blockchain Africa Conference vous attends en Mars

Organisée par Bitcoin Events, la Blockchain Africa Conference est sans doute l'évènement phare de l'écosystème crypto Africain. Habituellement tenue chaque année en Afrique du Sud, il n'y aura aucune rencontre physique pour cette septième édition. Elle aura lieu du 18…
Collaboration entre Lunu et Laurent Grasso

La solution de paiement LUNU lance une initiative unique entre art et blockchain !

Lunu lance une initiative unique entre science, art et blockchain avec l'artiste français Laurent Grasso. On vous explique tout ça en détail