Avec la Blockchain, les Diamants sont (encore plus) Eternels

Depuis sa création, la blockchain n’a de cesse de révolutionner les marchés. Le dernier en date est celui du diamant. Dans les prochaines semaines, des Tokens Non Fongibles (NFT) directement associé à des diamants seront commercialisés par la société Icecap.


Icecap, une société fondée par Jacques Voorhees s’engage sur le marché des Tokens Non Fongibles de diamants

Par le passé, il y a eu de nombreuses tentatives de tokenisation des diamants et autres pierres précieuses. Malheureusement, elles se sont toutes soldées par des échecs.

Pour Jacques Voorhees, fondateur d’Icecap et père du PDG de Shapeshift, Eric Voorhees, ces nombreux échecs sont en grande partie, la résultante du fait que les diamants étaient considérés comme des biens fongibles, alors qu’ils ne l’étaient point. A l’occasion d’une interview accordée à Cointelegraph, il a fait savoir que l’idée de tokeniser des diamants lui est venue à l’esprit dès la toute première fois où son fils lui a parlé des NFTs. Le concept l’a renvoyé en 1972, une année où la West Coast Commodities Exchange avait essayé de créer des contrats à terme sur les diamants, une sorte de NFTs avant l’heure. La tentative n’avait alors duré que trois jours, avant que marché ne s’effondre.

Jacques Voorhees estime que la tokenisation des diamants constitue une opportunité inexploitée de près 10 milliards de dollars qu’il devient urgent de matérialiser. Même si son idée aura peut-être du mal à emballer tout le monde, son fils pour sa part, ne s’est pas faire prier pour investir dans le patrimoine de Icecap.

Abonnez-vous gratuitement
Rejoignez notre communauté de passionnés du Bitcoin et des crypto-monnaies

Plus tôt, Alrosa, Tencent et Everledger s’étaient alliés pour apporter des diamants sur Wechat

Bien avant l’initiative de Jacques Voorhees, la plus grande société d’extraction de diamants au monde, Alrosa s’était déjà associée à Tencent, le géant chinois des médias sociaux et propriétaire de WeChat, et à la société britannique de blockchain Everledger dans le cadre d’un projet visant à faciliter l’achat de pierres précieuses en ligne.

Pub

Cryptoassets are highly volatile unregulated investment products. No EU investor protection. Your capital is at risk.

Dans une déclaration commune, les trois sociétés avaient déclaré que le but du programme était d’accroitre la confiance des consommateurs dans la chaîne d’approvisionnement des diamants, et de permettre au milliard d’utilisateurs actifs du réseau social chinois Wechat d’acheter des diamants en sachant tout de leurs origines, de leurs caractéristiques et de l’historique de leur propriété. Par ailleurs, le programme devrait également aider les fabricants et les détaillants de bijoux chinois à mieux communiquer sur leur marque et à se différencier sur un marché très concurrentiel.

Alrosa s’était engagée à rendre publiques des informations complètes sur l’extraction de leurs diamants en Russie, fournissant ainsi aux utilisateurs une mesure fiable de la durabilité et de l’empreinte éthique de leurs achats. Notons cependant qu’une telle collaboration avec l’industrie de la blockchain n’est pas la première pour la société russe.

Déjà en mai 2018, elle s’était associée à KGK Diamonds et à la société de blockchain D1 Mint, pour tokeniser des diamants. De même, par le passé, elle s’était également associée à Tracr, un pionnier de l’usage de la blockchain dans la chaîne d’approvisionnement du diamant et à De Beers, un autre géant de l’industrie du diamant pour un projet plus ou moins similaire.

Pub

Cryptoassets are highly volatile unregulated investment products. No EU investor protection. Your capital is at risk.

Eh oui, avec la blockchain, les diamants sont désormais encore plus éternels.

Collaboration entre Lunu et Laurent Grasso

La solution de paiement LUNU lance une initiative unique entre art et blockchain !

Lunu lance une initiative unique entre science, art et blockchain avec l'artiste français Laurent Grasso. On vous explique tout ça en détail
labyrinthe crypto

La règlementation française crypto, de l’espoir à la désillusion

Il fut un temps où la France était avant-gardiste en terme de législation des crypto-monnaies.
Illustration Akon City

Les promesses d’Akon City, la « ville du futur »

Akon City. Tout le monde (ou presque) en a entendu parler ces dernières années. Pour les nouveaux, il s’agit du projet d’une ville « futuriste ». Il est prévu qu’elle soit construite dès 2021 par la star américaine Alioune Badara Thiam (plus…
Image d'illustration

Tanzanie: un livre sur la blockchain en swahili

Sandra Chogo, une de femmes omniprésentes dans la cryptosphère Tanzanienne a récemment publié un livre sur la blockchain. Son titre : "Jihelimishe Kuhusu Blockchain" (Apprennez la blockchain en français). Le bouquet est une première publication sur Bitcoin (BTC) en langue…

PoW, PoS, dPoS, DoA….Qu’est-ce qu’un Consensus Blockchain ?

Qu'est-ce qu'un consensus blockchain ? On entend ce mot partout, on sait que c'est important pour la sécurité des différentes cryptomonnaies, mais finalement, cette notion reste assez floue. Dans cet article, nous allons vous expliquer comment fonctionne un consensus, à…