Bank of America cherche à breveter un portefeuille de cryptos

bank-of-america-cryptos-wallet

Bank of America cherche à breveter un système de sécurité « partitionné » pour les portefeuilles de monnaie numérique ce qui donnerait à différents utilisateurs différents niveaux d’accès aux fonds stockés.


La deuxième plus grande banque américaine, basée à Charlotte, N. C., a déposé une demande intitulée « Multi-Tiered Digital Wallet Security » auprès du United States Patent and Trademark Office (USPTO) en février 2018. L’USPTO a publié l’application la semaine dernière et cite Manu Kurian, directeur technique principal à la banque, comme inventeur.

L’application décrit le traitement de la monnaie numérique à l’aide d’une interface de portefeuille à plusieurs niveaux dans un réseau peer-to-peer décentralisé. Les utilisateurs seraient invités à entrer un mot de passe parmi plusieurs, et un mot de passe ouvrirait un niveau du portefeuille tandis qu’un autre mot de passe ouvrirait un autre niveau.

Conceptuellement, la proposition ressemble à certains types de portemonnaies multi-signatures qui existent depuis des années.

La section sur le contexte de l’application explique qu’il est nécessaire d’améliorer l’infrastructure des portefeuilles numériques car les clés privées peuvent être perdues et les tiers ne permettent pas aux utilisateurs d’exercer un contrôle total sur leur monnaie.

L’application indique qu’un arrangement à plusieurs niveaux est un moyen d’améliorer la sécurité :

« Grâce à l’interface de portefeuille numérique, l’utilisateur d’un dispositif informatique peut être en mesure de partitionner les avoirs en monnaie numérique dans un ou plusieurs compartiments ou niveaux de stockage différenciés. Chacun des compartiments peut être protégé par un mot de passe et ne permettre l’accès qu’à la quantité de monnaie numérique détenue spécifiée par l’utilisateur. »

A ce jour, Bank of America a remporté 36 demandes de brevet sur la blockchain, dont 31 sont en instance.

Pub

Cryptoassets are highly volatile unregulated investment products. No EU investor protection. Your capital is at risk.

Parmi les autres demandes de brevets déposées récemment par la banque, citons une pour « l’architecture de régulation » de la blockchain et une autre pour  optimiser les performances du système et le stockage des données.

Abonnez-vous gratuitement
Rejoignez notre communauté de passionnés du Bitcoin et des crypto-monnaies
Blockchain Africa Conference

La Blockchain Africa Conference vous attends en Mars

Organisée par Bitcoin Events, la Blockchain Africa Conference est sans doute l'évènement phare de l'écosystème crypto Africain. Habituellement tenue chaque année en Afrique du Sud, il n'y aura aucune rencontre physique pour cette septième édition. Elle aura lieu du 18…
Collaboration entre Lunu et Laurent Grasso

La solution de paiement LUNU lance une initiative unique entre art et blockchain !

Lunu lance une initiative unique entre science, art et blockchain avec l'artiste français Laurent Grasso. On vous explique tout ça en détail
labyrinthe crypto

La règlementation française crypto, de l’espoir à la désillusion

Il fut un temps où la France était avant-gardiste en terme de législation des crypto-monnaies.
Illustration Akon City

Les promesses d’Akon City, la « ville du futur »

Akon City. Tout le monde (ou presque) en a entendu parler ces dernières années. Pour les nouveaux, il s’agit du projet d’une ville « futuriste ». Il est prévu qu’elle soit construite dès 2021 par la star américaine Alioune Badara Thiam (plus…
Image d'illustration

Tanzanie: un livre sur la blockchain en swahili

Sandra Chogo, une de femmes omniprésentes dans la cryptosphère Tanzanienne a récemment publié un livre sur la blockchain. Son titre : "Jihelimishe Kuhusu Blockchain" (Apprennez la blockchain en français). Le bouquet est une première publication sur Bitcoin (BTC) en langue…