Corée du Sud : 380 millions USD investis dans l’innovation et la recherche blockchain et crypto

Le ministère des Sciences et de la Technologie de la Corée du Sud a annoncé qu’il était sur le point de réaliser un investissement de 450 milliards de won. Ce fonds de 382 millions de dollars environ sera investi dans la recherche et le développement de la Blockchain. Selon les informations rapportées par ZDNet Korea,  l’investissement sera réalisé sur une période de 6 ans, à partir de 2021 jusqu’en 2026.


Créer une base de données économiques fonctionnant sur la Blockchain

C’est un investissement de 450 milliards de won que le ministère des Sciences et de la Technologie de la Corée du Sud a décidé de réaliser dans la recherche Blockchain. Cela représente à peu près 382 millions de dollars qui seront répartis sur les 6 années que durera l’investissement. Le média sud-coréen ZDNet Korea a rapporté que le projet était prévu pour débuter en 2021 et s’achèverait en 2026.

Dans le rapport publié par le ZDNet Korea, certains responsables gouvernementaux ont affirmé que le projet avait pour objectif la création d’une base de données économique. Celle-ci se fondera essentiellement sur la technologie de la chaîne de blocs. Un responsable gouvernemental au courant de cette initiative soutient qu’une économie de données active ne peut être possible que si une solution est trouvée au défi de la sécurisation des données et à la cryptocriminalité.

Abonnez-vous gratuitement
Rejoignez notre communauté de passionnés du Bitcoin et des crypto-monnaies

Une étude de différents domaines de la Blockchain

Selon le ministère des Sciences et de la Technologie de la Corée du Sud, le projet portera essentiellement sur l’étude de plusieurs domaines de la Blockchain. Ces études prendront en compte la fiabilité des contrats intelligents et s’intéresseront aux algorithmes de consensus. Elles porteront aussi l’interopérabilité entre les chaînes de blocs.

Ce n’est pas la première fois que la Corée du Sud fait des annonces d’initiatives relatives à la Blockchain. Une annonce faite par la Korea Internet Security Agency très récemment faisait état de la volonté de l’agence de soutenir les projets de chaîne de blocs d’ici l’année 2020, sur la base d’un fonds de 10,5 milliards de won, soit 9 millions de dollars à peu près.

Pub

Cryptoassets are highly volatile unregulated investment products. No EU investor protection. Your capital is at risk.

Voilà qui dénote de l’intérêt grandissant de la Corée du Sud pour la Blockchain.

Blockchain Africa Conference

La Blockchain Africa Conference vous attends en Mars

Organisée par Bitcoin Events, la Blockchain Africa Conference est sans doute l'évènement phare de l'écosystème crypto Africain. Habituellement tenue chaque année en Afrique du Sud, il n'y aura aucune rencontre physique pour cette septième édition. Elle aura lieu du 18…
Collaboration entre Lunu et Laurent Grasso

La solution de paiement LUNU lance une initiative unique entre art et blockchain !

Lunu lance une initiative unique entre science, art et blockchain avec l'artiste français Laurent Grasso. On vous explique tout ça en détail
labyrinthe crypto

La règlementation française crypto, de l’espoir à la désillusion

Il fut un temps où la France était avant-gardiste en terme de législation des crypto-monnaies.
Illustration Akon City

Les promesses d’Akon City, la « ville du futur »

Akon City. Tout le monde (ou presque) en a entendu parler ces dernières années. Pour les nouveaux, il s’agit du projet d’une ville « futuriste ». Il est prévu qu’elle soit construite dès 2021 par la star américaine Alioune Badara Thiam (plus…
Image d'illustration

Tanzanie: un livre sur la blockchain en swahili

Sandra Chogo, une de femmes omniprésentes dans la cryptosphère Tanzanienne a récemment publié un livre sur la blockchain. Son titre : "Jihelimishe Kuhusu Blockchain" (Apprennez la blockchain en français). Le bouquet est une première publication sur Bitcoin (BTC) en langue…