D’après le Congrès, Facebook devrait intégrer Bitcoin plutôt que développer Libra

Warren Davidson, un membre du Congrès Américain a annoncé que l’ajout de Bitcoin au portefeuille Calibra que développe Facebook serait une bien meilleure idée que le développement de sa propre monnaie.


Dans une interview sur le podcast “The Noded Bitcoin”, il a ajouté qu’avec la proposition d’ajout de Libra Facebook montrait vraiment tout ce qui n’allait pas avec le principal réseau social au monde. Pour lui, Facebook filtre déjà la plupart du contenu qui arrive sous les yeux des utilisateurs. La question alors se pose : veux t’on une société où le contenu que l’on voit est filtré, nos potentiels achats sont sélectionnés pour nous ?

Il a ajouté que la pression législative et politique intense qui était déjà présente par rapport au projet Libra n’était pas seulement dû à ce projet. Pour le gouvernement américain, une entreprise de la taille de Facebook pose déjà problème et certains de ses projets dérangent.

Il n’y aucun doute que Libra pourrait changer le status quo. Ce serait absolument historique qu’une entreprise puisse d’une certaine manière imprimer sa propre monnaie. L’économie américaine et mondiale ressentirait certainement un choc important. Cependant cela n’est pas non plus ce que les fans de cryptomonnaies espéraient.

En effet la plus grande différence de Libra par rapport aux autres cryptomonnaies majeures est sa centralisation. Au final, le changement promis par Bitcoin, sa possible déstabilisation de l’économie mondiale des mains des élites envers les mains du peuple n’est certainement pas compatible avec le projet Libra de Facebook, une des entreprises principales au monde.

Pub

Cryptoassets are highly volatile unregulated investment products. No EU investor protection. Your capital is at risk.

Pour d’autres membres du congrès comme Maxine Waters, le souci est aussi l’historique négatif de Facebook en ce qui concerne la conservation des données privées de ses utilisateurs et son échec à identifier et empêcher la diffusion de publicités politiques pendant les élections de 2016. Comment faire confiance à une telle entreprise pour quelque chose de si important ?

Abonnez-vous gratuitement
Rejoignez notre communauté de passionnés du Bitcoin et des crypto-monnaies
scam bitcoin

Quelqu’un a envoyé 243000 USD en Bitcoin (BTC) sur le wallet d’un scam “Elon Musk”

Les 2 moyens les plus sûrs pour acquérir du Bitcoin (BTC) : en acheter en P2P ou sur les exchanges, ou en miner. Les scammers continuent de jouer la même mélodie pour attirer leurs victimes. Les moins prudents tombent sous…
prix bitcoin BTC

Bitcoin (BTC) le 4 mars 2021 – Une reprise difficile

Bitcoin (BTC) re-chute en-dessous des 48 000 USD aujourd’hui, 4 mars 2021. Les taureaux ont du mal à reprendre le contrôle des marchés sur le court terme. Ils devront compter sur l’appui des institutionnels pour éviter que mars ne ramène…
bitcoin paiement commerces USA

OLB Group permet à des milliers de commerçants américains d’accepter des paiements en cryptomonnaies

Après le statut de classe d’actifs sur lequel investir pour générer des profits, les cryptomonnaies doivent maintenant atteindre celui de moyen de paiement à plein temps pour confirmer une adoption généralisée. À l’image de PayPal qui a décidé d’inscrire le…
Michael Saylor bitcoin

Michael Saylor affirme que la réglementation des cryptos est le feu vert attendu par les institutionnels

Dura lex sed lex, autant l’accepter même si elle est injuste, et autant positiver même si elle peut tuer toute une industrie prometteuse : le CEO de MicroStrategy, Michael Saylor, pense qu’une réglementation future sur Bitcoin (BTC) devrait encourager les…

Fidelity (3300 milliards) – “Il ne s’agit plus de savoir s’il faut acheter du Bitcoin, mais combien”

Fidelity gère plus de 3300 milliards de dollars, soit un demi BlackRock, ou encore 5 fois Goldman Sachs... Jurrien Timmer, le directeur Macro Global, a publié un papier extrêmement intéressant faisant l'éloge du bitcoin. Pour lui, "il ne s’agit plus…