Et si Bitcoin n’était qu’un vulgaire actif financier de plus ?

Près de 12 ans après la dernière crise mondiale, nous sommes pris dans les fers d’une nouvelle crise. Le coronavirus fait trembler les marchés financiers. Les banques centrales baissent les taux d’intérêt et impriment de l’argent sans discontinuer. Alors, la tentation est forte de se tourner vers Bitcoin que Nakamoto a précisément conçu comme une alternative salvatrice en ces moments de désarroi sur les marchés financiers. Sauf que, horreur, malheur, comme la plupart des actifs financiers, comme le pétrole, la cryptomonnaie s’effondre et agonise lorsque la crise pour laquelle il est supposé être taillé, advient. Et là, les questions se multiplient. Le Bitcoin (BTC) aurait-il développé des affinités avec les marchés financiers traditionnels ? Quelle place lui sera réservée quand cette crise sera terminée ? Michael Novogratz, le PDG de Galaxy Digital, partage son avis avec nous sur la question.


Pourquoi Bitcoin s’effondre t-il comme un vulgaire actif financier traditionnel ?

Jusqu’au 24 février 2020, en dépit de sa forte volatilité, la valeur du BTC – le roi des monnaies décentralisées – était toujours, sinon prévisible, du moins largement anticipé.

Malheureusement, avec la crise du coronavirus, on remarque avec surprise que dans leur dégringolade, les marchés financiers ont entraîné le BTC qui ne semble plus jouer le rôle pour lequel il avait été créé. Une partie non négligeable des partisans de l’or numérique sont dorénavant perplexes par rapport à l’avenir du Bitcoin.

Alors, est-ce la fin du rêve Bitcoin ? Dans une publication sur Twitter, le PDG de Galaxy Digital, Michael Novogratz se veut rassurant.

Il affirme que « la volatilité du BTC restera forte pour quelques mois, mais il ne faut pas oublier POURQUOI la cryptomonnaie a été créée. Cette année est sans doute et certainement l’année du BTC ». Il s’explique.

Abonnez-vous gratuitement
Rejoignez notre communauté de passionnés du Bitcoin et des crypto-monnaies

Il faut avoir confiance pour gagner au jeu du BTC

Même si lors d’une interview avec le célèbre partisan de Bitcoin, Anthony Pompliano, Novogratz avait soutenu qu’il fallait que la Réserve Fédérale Américaine injecte massivement de liquidités dans l’économie pour la relever, il ne pense pas forcément que la valeur du BTC soit liée aux actifs financiers traditionnels.

Pub

Cryptoassets are highly volatile unregulated investment products. No EU investor protection. Your capital is at risk.
Bitcoin, Mike Novogratz se veut rassurant – TheCoinTribune

Pour le PDG de Galaxy Digital, la confiance et la méfiance sont les éléments qui permettent aux investisseurs et aux détenteurs de BTC d’évaluer la fièvre du marché cryptographique.

Ainsi, « le BTC a toujours été un jeu de confiance. C’est pareil avec toutes les cryptomonnaies. Et il semble que la confiance mondiale se soit presque complètement évaporée. Ça affecte le BTC ».

Se référant à son expérience avec la cryptomonnaie, Michael Novogratz répète une mantra que vous avez sans doute déjà aperçu dans l’un de nos précédents articles : « Le BTC a été créé pour les événements comme ceux que nous vivons » : crash du système financier traditionnel, méfiance générale à l’égard des politiques monétaires des États, actions mises en œuvre par les banques centrales, etc.

Novogratz pense donc qu’il n’y a rien à craindre pour la crypto et qu’il faut tout simplement que les investisseurs fassent confiance à la cryptomonnaie, parce que le jeu du BTC se joue sur le terrain de la confiance.

Pub

Cryptoassets are highly volatile unregulated investment products. No EU investor protection. Your capital is at risk.

Tout ça fait largement écho aux déclarations de Morgan Creek Capital sur le BTC, s’agissant des prévisions sur l’avenir à court et à long terme de Bitcoin.

Bitcoin (BTC) le 30 octobre 2020

Bitcoin (BTC) le 22 janvier 2021 – Merci MicroStrategy !

Bitcoin (BTC) est descendu jusqu’aux 29 000 USD, avant une forte reprise le ramenant au-dessus des 33 000 USD. MicroStrategy a réussi à limiter la casse avec un énième achat massif de BTC. Les 23 000 USD ne sont pas loin. Le cours…
mot de passe perdu

L’ancien directeur technique de Ripple aurait perdu plus de 220 millions de $ en Bitcoin (BTC)

Certains regrets sont plus amers que d’autres : il vaut mieux ne pas avoir eu l’intelligence d’acheter des Bitcoins (BTC) lorsqu’ils valaient moins de 1 USD, que d’en avoir acheté et de ne plus pouvoir y accéder faute de clefs privées.…
dépenser bitcoin

Pourquoi le paiement en Bitcoin (BTC) ne sera pas utilisé de sitôt

Un Bitcoin (BTC) à 100 000 USD pourra-t-il remplacer les fiats ? Le BTC devra passer par une phase de transition complexe pour pouvoir passer d’un actif de couverture, à une monnaie transactionnelle. On a de plus en plus de mal à…

Bitcoin (BTC) reste lourd suite à la conférence de presse de la BCE

Christine Lagarde, qui a récemment taillé un short au Bitcoin (BTC), a fait monter les taux d’emprunt à 10 ans américain. Cette hausse des rendements pèse sur le BTC déjà alourdie par les rumeurs d’une intervention de BlackRock sur le…

BlackRock s’intéresse aux Futures, Bitcoin (BTC) chute, forcément…

BlackRock refait les choux gras de la presse crypto après avoir rempli un formulaire auprès de la SEC (securities and exchange commission) suggérant fortement que le plus grand fonds d’investissement du monde s’intéresse aux produits dérivés Futures adossés au Bitcoin.…