Le FMI est partisan du développement de cryptomonnaies de Banques Centrales

Approbation prudente par le FMI desc rypto de banques centrales

Mars 2018, Christine Lagarde, alors présidente du FMI, publie un article sur “le côté obscur de la cryptosphère”. Elle y exprime alors son souhait de “combattre le feu par feu”. La présidente du FMI pense que la technologie à la base même de l’essor actuel des cryptos, peut aider les autorités de régulation à réglementer les crypto-actifs.


Juin 2019, le FMI publie un rapport qui prévoit l’arrivée des cryptos des banques centrales. Le rapport ne dit pas un mot sur le Petro (PTR) du président venezuelien Nicolas Maduro. 3 mois plus tard, l’institution publie un article analysant les avantages et les inconvénients des stablecoins.

Dans un récent article du 12 décembre 2019, le FMI préconise le développement progressif d’une crypto d’Etat par les Banques Centrales des 189 pays membres.

Un Bretton Woods favorable aux cryptos

Le FMI recommande l’introduction progressive des cryptos d’Etat dans leur système financier, aux banques centrales de ses 189 pays membres.

Les cryptomonnaies des banques centrales permettront, entre autres, d’accélérer l’inclusion financière pour les personnes exclues du système bancaire actuel, de réduire le coût de gestion de la politique monétaire notamment pour les pays disposant d’un vaste territoire, ou de concurrencer les autres cryptos.

Mais l’émission des cryptos des banques centrales s’accompagne d’un ensemble de risques pesant sur le système bancaire comme la désintermédiation des banques avec un risque de retrait massif des dépôts si les clients souhaitaient acheter un volume important de cryptos. 

A cela s’ajoutent les coûts de maintenance élevés que devront supporter les banques centrales pour pouvoir proposer une solution opérationnelle, sécurisée et régulée qui assurera l’émission et les transactions de leurs cryptos.

Un FMI sur 3 fronts pour soutenir les cryptos d’Etat

Le FMI peut assurer 3 rôles dans le développement des cryptomonnaies des banques centrales.

Il peut éclairer les débats politiques : L’institution étudie actuellement l’impact des cryptos d’Etat au delà des frontières.

Le FMI est le mieux placé pour favoriser la coopération entre les pays et les parties concernées par un projet de lancement d’une crypto nationale (Banques centrales, autorités de régulation, investisseurs, entrepreneurs, universitaires, etc.).

Enfin, le FMI peut aider les pays à évaluer les politiques concernant les cryptos des banques centrales et à étudier d’autres moyens d’améliorer les systèmes de paiement : L’institution a une longue tradition dans la fourniture d’une assistance technique à ses Etats membres, elle a travaillé avec de nombreux pays pour moderniser leur système de paiement.

L’institution s’est concentrée jusque-là sur ses 2 premiers rôles. Elle s’oriente maintenant beaucoup plus vers son troisième rôle.

Pub

Cryptoassets are highly volatile unregulated investment products. No EU investor protection. Your capital is at risk.

Lentement mais sûrement ! Le FMI recommande aux banques centrales de lancer progressivement leur crypto d’Etat. D’autres cryptos nationales devraient donc bientôt voir le jour, dans la lignée du PTR et du crypto-yuan. La Russie est à ce jour la seule grande puissance à avoir déclaré officiellement qu’elle ne voyait pour le moment aucune raison sérieuse de lancer un crypto-rouble.

Abonnez-vous gratuitement
Rejoignez notre communauté de passionnés du Bitcoin et des crypto-monnaies
enjin labs group

Enjin et LABS Group veulent rendre l’immobilier accessible grâce aux NFTs

Connu pour avoir développé l’ERC-1155 mais surtout un multivers autour du jeu vidéo, Enjin vient de conclure un partenariat avec une startup portée sur le crowdfunding de parts d’immobilier : LABS Group. Un pas de plus pour prouver que les…

MicroStrategy, Hong Kong, Thaïlande et hacks : l’actu crypto à 360°

Quoi de mieux pour bien commencer la semaine qu'un petit récapitulatif des news les plus importantes liées à la crypto, un bon café avec peut-être ? Le recrutement bat son plein... La société américaine MicroStrategy, spécialisée dans les logiciels en…

Félicitations aux bacheliers de Binance !

À la fin de l’année 2020, Binance avait eu l’idée de vous proposer de passer, en partenariat avec la solution de certification blockchain BCdiploma, un examen, pour tester vos connaissances Blockchain suite de leur Webimarathon. Bonne nouvelle : les résultats sont…
Blockchain Africa Conference

La Blockchain Africa Conference vous attends en Mars

Organisée par Bitcoin Events, la Blockchain Africa Conference est sans doute l'évènement phare de l'écosystème crypto Africain. Habituellement tenue chaque année en Afrique du Sud, il n'y aura aucune rencontre physique pour cette septième édition. Elle aura lieu du 18…
Collaboration entre Lunu et Laurent Grasso

La solution de paiement LUNU lance une initiative unique entre art et blockchain !

Lunu lance une initiative unique entre science, art et blockchain avec l'artiste français Laurent Grasso. On vous explique tout ça en détail