Guerre chinoise contre les bourses cryptos : BitHumb nie la fermeture de ses bureaux de Shanghai

Dans une déclaration faite à The Block, le porte-parole de BitHump a formellement démenti les rumeurs de fermeture de leurs bureaux de Shanghai.


Sur fonds de psychodrame concernant Binance, pas un jour ne se passe sans que les médias locaux ne rapportent les bouleversements du secteur crypto dans le cadre de la nouvelle politique du gouvernement chinois d’inspecter les structures d’échange cryptographique.

Aucune interruption à Shanghai selon BiHump

BitHump a formellement démenti les informations publiées dans les médias. La presse chinoise a rapporté que les opérations de la bourse auraient été bouleversées par la décision de l’inspection du gouvernement de Shanghai.

À l’issue de la divulgation de ces informations, le porte-parole de BitHump a déclaré que des équipes de recherches et de développement technologique de la Blockchain sont bel et bien présentes à Shanghai. Elles sont pleinement investies dans des projets qui se poursuivaient donc sans aucune interruption. Il fait référence au développement du réseau BitHump Chain dont le lancement est prévu pour le premier trimestre de 2020.

Ce projet servira à vulgariser son réseau de chaînes natives. Selon Javier Sim, directeur général et cofondateur de BitHump, BitHump souhaite « réunir toutes les communautés de cryptographie sur une plateforme décentralisée et simple ». Selon lui, la clé du développement et de la prospérité de la Blockchain est l’unité.

Un retour sur les faits

Ifeng.com, un journal d’information chinois a rapporté que certains employés de BitHump avaient été envoyés  en « longues vacances ». La date de leur reprise de fonction n’avait pas été notifiée. Cette information est divulguée alors que des médias ont rapporté qu’un raid policier dans les bureaux chinois de Binance a eu lieu quelques jours plus tôt.

Abonnez-vous gratuitement
Rejoignez notre communauté de passionnés du Bitcoin et des crypto-monnaies

« Hasard de calendrier », il y a quelques jours, une enquête a été ordonnée par le Bureau de la réglementation financière des municipalités de Shanghai et le siège de la Banque populaire de Chine (PBoC) à Shanghai. Elle a été menée par les bureaux administratifs du district de Shanghai.  Elle portait sur les activités relatives aux cryptomonnaies à Shanghai et devait prendre fin avant le 22 novembre.

Conformément à l’ordre émis, toutes les sociétés actives dans la cryptomonnaie devraient alors être signalées au bureau de la réglementation et à la PBoC. À l’issue de l’inspection,  ces entreprises seraient obligées de stopper leurs activités.

Ifeng.com a aussi rapporté que l’accès IP du site officiel de BiHump a été interdit en Chine. Cette information a, elle aussi, été formellement démentie par le porte-parole de BitHump.

Pub

Cryptoassets are highly volatile unregulated investment products. No EU investor protection. Your capital is at risk.

Pour l’heure, le dénouement de cette affaire demeure donc incertain. 

enjin labs group

Enjin et LABS Group veulent rendre l’immobilier accessible grâce aux NFTs

Connu pour avoir développé l’ERC-1155 mais surtout un multivers autour du jeu vidéo, Enjin vient de conclure un partenariat avec une startup portée sur le crowdfunding de parts d’immobilier : LABS Group. Un pas de plus pour prouver que les…

MicroStrategy, Hong Kong, Thaïlande et hacks : l’actu crypto à 360°

Quoi de mieux pour bien commencer la semaine qu'un petit récapitulatif des news les plus importantes liées à la crypto, un bon café avec peut-être ? Le recrutement bat son plein... La société américaine MicroStrategy, spécialisée dans les logiciels en…

Félicitations aux bacheliers de Binance !

À la fin de l’année 2020, Binance avait eu l’idée de vous proposer de passer, en partenariat avec la solution de certification blockchain BCdiploma, un examen, pour tester vos connaissances Blockchain suite de leur Webimarathon. Bonne nouvelle : les résultats sont…
Blockchain Africa Conference

La Blockchain Africa Conference vous attends en Mars

Organisée par Bitcoin Events, la Blockchain Africa Conference est sans doute l'évènement phare de l'écosystème crypto Africain. Habituellement tenue chaque année en Afrique du Sud, il n'y aura aucune rencontre physique pour cette septième édition. Elle aura lieu du 18…
Collaboration entre Lunu et Laurent Grasso

La solution de paiement LUNU lance une initiative unique entre art et blockchain !

Lunu lance une initiative unique entre science, art et blockchain avec l'artiste français Laurent Grasso. On vous explique tout ça en détail