Justin SUN (TRON) admet (enfin) avoir investi dans Poloniex

Il avait pourtant nié tout investissement dans Poloniex. Alors que son Tweet d’il y a à peine un mois affirmait le contraire, Justin Sun, le fondateur de TRON (TRX), admet aujourd’hui avoir investi dans Poloniex aux côtés d’autres investisseurs. Sun a communiqué la nouvelle dans un livestream publié par le profil Twitter de Poloniex le 12 novembre.


Malgré cet investissement, Sun a précisé que Poloniex et la Fondation TRON fonctionneront de manière indépendante. On rappellera que Nomics classe la plateforme de trading Poloniex comme le 11ème plus grande plateforme de vente de cryptomonnaies en termes de volume.

L’investissement de Sun dans Poloniex : Quelles conséquences ?

L’annonce de Sun a suivi l’inscription de TRON sur Poloniex. La bourse a annoncé que les traders pourraient placer des ordres à cours limité pour les couples TRX/Bitcoin (BTC), TRX/Tether (USDT) et TRX/USD Coin (USDC).

Cependant, l’investissement de Sun dans Poloniex n’a eu aucun impact majeur sur les cours. Les données du Coin360 n’ont en effet montré aucune variation significative du cours du jeton suite à l’annonce de cette acquisition.

Une campagne de airdrop (distribution « gratuite ») des tokens USDT et TRX est prévue dans les prochaines semaines pour les utilisateurs de la plateforme Poloniex.

Un nouveau souffle pour Poloniex ?

Selon Sun, Poloniex est la plus grande plateforme d’échanges de cryptomonnaies. Il précise que Poloniex était la plateforme la plus populaire il y a encore deux ans, bien que la plupart des nouveaux traders ne la connaissent qu’imparfaitement.

Malgré cette vision optimiste, il faut noter que le volume de transactions sur la plateforme n’a cessé de baisser de manière constante ces derniers temps. Moins de 1% des échanges de cryptomonnaies transiteraient aujourd’hui sur la plateforme Poloniex, selon Nomics.

Abonnez-vous gratuitement
Rejoignez notre communauté de passionnés du Bitcoin et des crypto-monnaies

Poloniex a aujourd’hui 5 ans. Fondée en 2014, la plateforme a vécu une mésaventure suite à une faille de sécurité ayant entraîné le vol de 12% des Bitcoin de ses utilisateurs cette année-là. Poloniex a dû rembourser les victimes. Il fut ensuite racheté par la fintech Circle en 2018.

Pub

Cryptoassets are highly volatile unregulated investment products. No EU investor protection. Your capital is at risk.

Cette collaboration entre Poloniex et TRON profitera-t-elle réellement aux utilisateurs de Poloniex et aux traders du TRON ? A quoi d’autres ces derniers doivent-il s’attendre suite à cet investissement de Sun ? Celui-ci a refusé de révéler les détails sur les autres aspects de cette collaboration naissante. Une histoire à suivre…

Please credit www.quotecatalog.com with an active link.

Bitcoin (BTC) le 20 janvier 2021 – Les baleines : dernier espoir des 40 000 USD ?

Les taureaux ne semblent pas prêts de reprendre leur course. Bitcoin (BTC) continue de se négocier aux alentours des 35 000 USD. L’analyse des marchés montre aussi bien des facteurs favorables aux taureaux qu’aux ours. Les baleines se multiplient : un signal…

Bitcoin (BTC) givré, miné dans l’arctique

Bientôt du minage de Bitcoin (BTC) sur la lune ou sur Mars lorsque la capitalisation boursière du BTC aura dépassé celle de Tesla ? Cette entreprise de minage est allée jusqu’au bout du monde pour miner du Bitcoin dans les meilleurs…

Carl Cox rejoint les artistes à utiliser les NFTs !

C’est la première vente d’oeuvres musicales de Carl Cox depuis le début de l’année sur la plateforme des frères Winklevoss, Nifty Gateway. Pionnier et légende dans l’univers de la techno, Carl Cox rejoint la liste des artistes mondialement connus mêlant musique…

Les exchanges vont-ils manquer d’Ether (ETH) ?

A quand un nouvel ATH pour l’Ether (ETH) ? Les fondamentaux de ce dernier montrent que l’ETH pourrait suivre la voie de son grand frère. Quand Ethereum rappelle Bitcoin Les réserves d'Ethers sur les exchanges ont diminué. Selon les données de…

Pour Vitalik Buterin, Parler a le droit d’exister

Big Brother portait déjà atteinte à la liberté des citoyens, il fallait que Big Tech s’y mette également. Parler est victime de la concentration du pouvoir entre les mains des grandes plateformes tech US. Le web est devenu un gouvernement…