La Banque centrale du Japon travaille sur une devise numérique

Selon un responsable, la Banque centrale du Japon s’est engagée dans un projet de recherches sur la cryptomonnaie. Cette nouvelle a été annoncée par le gouverneur de la Banque du Japon (BoJ) lui-même, Haruhiko Kuroda, mardi dans un entretien avec Reuters. Selon lui, la BoJ n’a cependant pas l’intention d’émettre une cryptomonnaie pour l’instant, même si cette éventualité n’est pas exclue pour l’avenir.


Des recherches pour l’avenir

La nouvelle a été divulguée par un responsable de la Banque centrale du Japon, en la personne du gouverneur adjoint de la BoJ dans un entretien accordé mardi à Reuters. Haruhiko Kuroda, le gouverneur de la BoJ, a confirmé que l’institution qu’il dirige avait l’intention de lancer des recherches sur les devises cryptographiques.

Le dirigeant a tenu à préciser également que la Banque du Japon n’avait pas l’intention d’émettre une monnaie numérique, même si de nombreuses homologues sont déjà engagées sur ce chemin comme la Banque centrale rwandaise qui souhaite lancer sa propre cryptomonnaie. En attendant, il n’écarte pas l’éventualité d’un tel projet les années à venir.

Haruhiko Kuroda n’a pas manqué de soulever les défis de stabilité financière auxquels sont confrontées les cryptodevises. Selon lui, les billets de banque jouissent d’une meilleure stabilité. Même dans ce cas, il faut que leur émission se fasse dans un cadre permettant d’assurer une bonne gestion des risques ainsi qu’une meilleure gouvernance.

Les cryptomonnaies, trop instables ?

Selon, Masayoshi Amamiya, le gouverneur adjoint de la BoJ, émettre une devise numérique pourrait avoir un sérieux impact sur le système monétaire à deux niveaux du Japon, mais aussi sur l’intermédiation des banques privées.

Dans une déclaration faite en avril, il avait affirmé que l’impact sur la Banque commerciale serait beaucoup, trop important selon le responsable. Une érosion du système de crédit des institutions bancaires commerciales pourrait survenir si les dépôts privés étaient remplacés par les devises numériques. Cela aurait aussi un impact  important sur la stabilité de l’économie alors même que le Libra fait réfléchir les banques centrales qui se questionnent sur la création de leur propre cryptomonnaie.

Pub

Cryptoassets are highly volatile unregulated investment products. No EU investor protection. Your capital is at risk.

La BoJ étudiera la question à l’issue de ses recherches.  

enjin labs group

Enjin et LABS Group veulent rendre l’immobilier accessible grâce aux NFTs

Connu pour avoir développé l’ERC-1155 mais surtout un multivers autour du jeu vidéo, Enjin vient de conclure un partenariat avec une startup portée sur le crowdfunding de parts d’immobilier : LABS Group. Un pas de plus pour prouver que les…

MicroStrategy, Hong Kong, Thaïlande et hacks : l’actu crypto à 360°

Quoi de mieux pour bien commencer la semaine qu'un petit récapitulatif des news les plus importantes liées à la crypto, un bon café avec peut-être ? Le recrutement bat son plein... La société américaine MicroStrategy, spécialisée dans les logiciels en…

Félicitations aux bacheliers de Binance !

À la fin de l’année 2020, Binance avait eu l’idée de vous proposer de passer, en partenariat avec la solution de certification blockchain BCdiploma, un examen, pour tester vos connaissances Blockchain suite de leur Webimarathon. Bonne nouvelle : les résultats sont…
Blockchain Africa Conference

La Blockchain Africa Conference vous attends en Mars

Organisée par Bitcoin Events, la Blockchain Africa Conference est sans doute l'évènement phare de l'écosystème crypto Africain. Habituellement tenue chaque année en Afrique du Sud, il n'y aura aucune rencontre physique pour cette septième édition. Elle aura lieu du 18…
Collaboration entre Lunu et Laurent Grasso

La solution de paiement LUNU lance une initiative unique entre art et blockchain !

Lunu lance une initiative unique entre science, art et blockchain avec l'artiste français Laurent Grasso. On vous explique tout ça en détail