La banque centrale d’Uganda soulève la question des risques liés aux cryptomonnaies décentralisées

Le gouverneur adjoint de la Banque de l’Ouganda a mis le public en garde à l’égard des protections limitées qui leur sont offertes lorsqu’ils investissent dans des cryptomonnaies non réglementées.


Le quotidien ougandais anglophone New Vision rapporte le 28 juin que le sous-gouverneur de la banque, le Dr Louis Kaskende, a fait part de ses inquiétudes lors d’une assemblée publique dans la ville de Masaka, consacrée à l’éducation du public sur les activités de l’institution et son rôle. 

Malgré le fait que le Bitcoin soit spécifiquement conçu pour être une monnaie politiquement neutre, Kaskende aurait mis en évidence les dangers de l’adoption et du trade de cryptos en indiquant que :

“[…] les entreprises de cryptomonnaie en ligne ne sont pas réglementées à l’heure actuelle et comportent donc un risque important de perte d’épargne, sans recours à la protection ou à l’assurance du gouvernement, comme c’est le cas des institutions financières réglementées comme les banques commerciales”

Le président ougandais, Yoweri Museveni Museveni, sera en charge de la “Africa Blockchain Conference” en juillet 2019. La conférence, consacrée à la préparation du continent à la “Quatrième Révolution industrielle”, couvrira des domaines tels que la fintech, les systèmes de paiement et l’avenir de l’éducation.

En mai dernier, la branche caritative de Binance a signé un protocole d’accord avec une organisation non gouvernementale basée en Ouganda, portant sur l’amélioration de l’éducation locale.

Pub

Cryptoassets are highly volatile unregulated investment products. No EU investor protection. Your capital is at risk.

Cette semaine, trois hauts responsables de la Banque d’Ouganda – dont le directeur monétaire – ont été inculpés d’abus de pouvoir et de corruption dans le cadre d’un envoi de devises ougandaises en provenance de France.

Abonnez-vous gratuitement
Rejoignez notre communauté de passionnés du Bitcoin et des crypto-monnaies
Collaboration entre Lunu et Laurent Grasso

La solution de paiement LUNU lance une initiative unique entre art et blockchain !

Lunu lance une initiative unique entre science, art et blockchain avec l'artiste français Laurent Grasso. On vous explique tout ça en détail
labyrinthe crypto

La règlementation française crypto, de l’espoir à la désillusion

Il fut un temps où la France était avant-gardiste en terme de législation des crypto-monnaies.
Illustration Akon City

Les promesses d’Akon City, la « ville du futur »

Akon City. Tout le monde (ou presque) en a entendu parler ces dernières années. Pour les nouveaux, il s’agit du projet d’une ville « futuriste ». Il est prévu qu’elle soit construite dès 2021 par la star américaine Alioune Badara Thiam (plus…
Image d'illustration

Tanzanie: un livre sur la blockchain en swahili

Sandra Chogo, une de femmes omniprésentes dans la cryptosphère Tanzanienne a récemment publié un livre sur la blockchain. Son titre : "Jihelimishe Kuhusu Blockchain" (Apprennez la blockchain en français). Le bouquet est une première publication sur Bitcoin (BTC) en langue…

PoW, PoS, dPoS, DoA….Qu’est-ce qu’un Consensus Blockchain ?

Qu'est-ce qu'un consensus blockchain ? On entend ce mot partout, on sait que c'est important pour la sécurité des différentes cryptomonnaies, mais finalement, cette notion reste assez floue. Dans cet article, nous allons vous expliquer comment fonctionne un consensus, à…