La COVID-19 a incité les Japonais à accumuler du Bitcoin (BTC)

bitcoin et japon, un amour fou

On ne va pas vous resservir les mêmes clichés touristiques avec les sushis, les mangas à propos du Japon. Le tourisme international est d’ailleurs loin d’être au meilleur de sa forme, avec la crise sanitaire actuelle. Si le COVID-19 en fait voir des vertes et des pas mures aux entreprises dans le secteur du tourisme, il a plutôt gâté Bitcoin et les cryptomonnaies, notamment au Japon.


Pandémie de cryptos au Japon

L’organisation nippone en charge de la régulation de la crypto-industrie, la Japan Virtual and Crypto Assets Exchange Association (JVCEA), a révélé dans un rapport de recherche une augmentation considérable des avoirs en cryptomonnaies au Japon, au cours du mois de mars 2020, durant la pandémie.

Le nombre de Bitcoins (BTC) détenus par les exchanges s’élevait à 169 376 BTC, soit 11% de plus qu’au mois de février 2020.

Les volumes de Ripple (XRP) et d’Ethereum (ETH) ont également augmenté, respectivement de 6,4% et de 5,7% : le nombre d’ETH au sein des exchanges japonais serait de 1,14 millions et celui des XRP de 3,2 billions.

Cette tendance à la hausse a également été observée pour d’autres cryptomonnaies comme Bitcoin Cash (BCH), Monacoin (MONA) ou Litecoin (LTC).

Japon et le Bitcoin, une longue histoire
Abonnez-vous gratuitement
Rejoignez notre communauté de passionnés du Bitcoin et des crypto-monnaies

La doyenne des cryptos pour les jeunes

Les raisons de cette augmentation du nombre de bitcoins détenus par les exchanges, ne sont pas claires : les cryptophiles n’ont pas hésité à première vue, à acquérir plus de Bitcoins après le Black Thursday du 12 mars 2020.

L’un des analystes de l’exchange Bitbank, Yuya Hasegawa, expliquait que, les mouvements de prix et le volume des avoirs en cryptomonnaies, sont généralement inversement proportionnels : lorsque les prix diminuent, les utilisateurs envoient leurs Bitcoins aux exchanges pour limiter leurs pertes et retirer un minimum de profit.

Cette tendance n’est pas spécifique au Japon, de nombreux utilisateurs à travers le monde ont investi dans Bitcoin durant la pandémie : l’application britannique de trading, Mode, rapporte que les baby-boomers et la génération X, sont les deux tranches d’âge ayant considérablement accru leurs avoirs en cryptomonnaies.

L’un des responsables de Mode, Janis Legler, conclut que la pandémie a considérablement transformé la manière d’opérer des investisseurs.

Pub

Cryptoassets are highly volatile unregulated investment products. No EU investor protection. Your capital is at risk.

Les conséquences économiques de la COVID-19 participent à l’essor de Bitcoin et des cryptomonnaies, en révélant les faiblesses du système économique et financier actuel. De plus, les nouvelles technologies permettent d’investir toujours plus facilement, et une nouvelle génération découvre à sa manière, comment investir.

Bitcoin (BTC) le 30 octobre 2020

Bitcoin (BTC) le 22 janvier 2021 – Merci MicroStrategy !

Bitcoin (BTC) est descendu jusqu’aux 29 000 USD, avant une forte reprise le ramenant au-dessus des 33 000 USD. MicroStrategy a réussi à limiter la casse avec un énième achat massif de BTC. Les 23 000 USD ne sont pas loin. Le cours…
mot de passe perdu

L’ancien directeur technique de Ripple aurait perdu plus de 220 millions de $ en Bitcoin (BTC)

Certains regrets sont plus amers que d’autres : il vaut mieux ne pas avoir eu l’intelligence d’acheter des Bitcoins (BTC) lorsqu’ils valaient moins de 1 USD, que d’en avoir acheté et de ne plus pouvoir y accéder faute de clefs privées.…
dépenser bitcoin

Pourquoi le paiement en Bitcoin (BTC) ne sera pas utilisé de sitôt

Un Bitcoin (BTC) à 100 000 USD pourra-t-il remplacer les fiats ? Le BTC devra passer par une phase de transition complexe pour pouvoir passer d’un actif de couverture, à une monnaie transactionnelle. On a de plus en plus de mal à…

Bitcoin (BTC) reste lourd suite à la conférence de presse de la BCE

Christine Lagarde, qui a récemment taillé un short au Bitcoin (BTC), a fait monter les taux d’emprunt à 10 ans américain. Cette hausse des rendements pèse sur le BTC déjà alourdie par les rumeurs d’une intervention de BlackRock sur le…

BlackRock s’intéresse aux Futures, Bitcoin (BTC) chute, forcément…

BlackRock refait les choux gras de la presse crypto après avoir rempli un formulaire auprès de la SEC (securities and exchange commission) suggérant fortement que le plus grand fonds d’investissement du monde s’intéresse aux produits dérivés Futures adossés au Bitcoin.…