La menace de la censure inquiète les leaders de l’écosystème crypto

censure web réseaux sociaux

Donald Trump aura réussi à démontrer les dangers des réseaux sociaux, quelques jours avant le départ de la maison blanche. Les dirigeants de Twitter, de Facebook et d’autres géants de la Tech ont aujourd’hui le doigt sur le bouton qui permet d’éliminer en un instant une personne physique ou morale jugée gênante, sur le web.

Pub

Les nouveaux Dieux du web

Le changement des conditions d’utilisation de WhatsApp a déclenché un exode massif de la plateforme vers ses concurrents jugés plus indépendants et moins intrusifs, comme Telegram et Signal.

Ces derniers ont enregistré des millions de nouveaux utilisateurs au cours de la semaine du 4 janvier 2021.

Certains nouveaux utilisateurs proviennent de la plateforme Parler qui se positionne comme une alternative à Twitter.

Parler a été déconnecté du web par le fournisseur de services d’hébergement d’Amazon, l’Amazon Web Services (AWS).

Les géants de l’hébergement web comme AWS ont aujourd’hui le pouvoir de fermer unilatéralement des sites et des infrastructures.  

Vitalik Buterin, a exprimé son inquiétude quant à ce shutdown imposé à Parler, indiquant au passage qu’AWS était beaucoup plus un “fournisseur d’infrastructure commune” qu’un site de media sociaux.

Buterin a également exprimé un certain niveau de consternation concernant la décision de Twitter de bannir définitivement Donald Trump de sa plateforme.

Abonnez-vous gratuitement
Rejoignez notre communauté de passionnés du Bitcoin et des crypto-monnaies

Décentraliser : on ne le dira jamais assez !

Le co-fondateur d’EOS et de Bitshares, Daniel Larimer, a récemment appelé à l’abandon massif des grandes plateformes de media sociaux avant même le démantèlement de Parler.

Après avoir quitté son poste chez Block.one, Larimer a indiqué vouloir créer des plateformes résistantes à la censure.

D’autres projets crypto se méfient de la nature centralisée des plateformes des géants de la tech et anticipent les problèmes liés à leur utilisation.

THORChain, par exemple, incite les nœuds qui exploitent ses logiciels à éviter AWS.

Les préoccupations en matière de censure ne sont pas la seule raison pour laquelle la dépendance à un seul fournisseur de services d’hébergement présente des risques pour les services cryptos.

Pub

En novembre 2020, les coupures d’AWS ont affecté Coinbase, entraînant des problèmes de connexion pour les utilisateurs.

Peut-on bannir un bitcoiner sur le réseau Bitcoin (BTC) ? Joe Biden prêtera serment dans un climat où les réseaux sociaux ont montré qu’ils ont à leur disposition un pouvoir plus grand que celui conféré au prédisent des Etats-Unis. Les nouveaux gouvernements mondiaux sont là, sous les yeux de tout un chacun : ils s’appellent Twitter, Facebook, Amazon et les autres géants de la toile.

ethereum 2.0 hard fork

Ethereum 2.0 prêt à subir son 1er hard fork

Cofondateur d'Ethereum (ETH), Vitalik Buterin a rendu public le plan devant aboutir au premier hard fork de l’ETH 2.0. Celui-ci devrait notamment permettre aux développeurs du réseau d’introduire plusieurs mises à jour et servir par la même occasion de test…

La FED insiste avec l’obscur “Digital Dollar”

Jerome Powell a de nouveau fait mention du « Digital Dollar » devant le Sénat. Le président de la FED a déclaré réfléchir sérieusement à la possibilité de le développer. Est-ce un prélude à la fin du cash sur fond…
non fungible token nft

La popularité des NFTs va exploser en 2021

Les NFT sont-t-ils les prochains Bitcoins (BTC) ? La vente de NFT explose et atteint les 60 millions de dollars en 24 heures. Un CryptoPunk à 1 million de dollars La société d'analyse canadienne NonFungible a publié un rapport indiquant…
Bitcoin évolution

Les évolutions du Bitcoin (BTC) vues par SIMETRI

Beaucoup d’analystes se demandent ce que nous vivons actuellement avec les cryptos et surtout le Bitcoin (BTC). Certains jours -d'autres non- le cours du Bitcoin caracole sur des montants vertigineux, mais est-ce que cela va persister dans le temps ? …
Joe Biden s'entoure d'un pessimiste du Bitcoin (BTC)

Bitcoin (BTC) le 24 février 2021 – Ils arrêtent l’hémorragie

Bitcoin (BTC) repasse au-dessus des 50 000 USD aujourd’hui, 24 février 2021. Square et MicroStrategy interviennent à temps, évitant une prise de contrôle des marchés BTC par les ours sur le court terme.  Le cours du Bitcoin du jour vous…