La Russie est toujours anti crypto-monnaies

La plus grande banque de Russie met fin à ses projets sur les crypto-monnaies en raison de la position négative de la Banque centrale

Le 30 mai, la banque SberBank, la plus grande banque de Russie a suspendu ses projets liés au domaine de la crypto en raison de la réticence de la banque centrale à l’égard de cette industrie, a rapporté l’agence de presse locale TASS.


Lors d’une récente conférence de presse, le vice-président de Sberbank, Andrey Shemetov affirmait que la banque Sberbank attendait que des réglementations législatives soient mises en place pour permettre à la banque de négocier des crypto-monnaies.

Toutefois, Andrey Shemetov a souligné que l’agence de régulation financière et la banque centrale russe s’opposaient pour le moment à l’adoption des crypto-monnaies. Par conséquent, Sberbank a dû mettre en suspens ses projets autour du monde de la crypto-sphère.

Mais par le biais de sa filiale suisse, la Sberbank Switzerland AG, qui a  annoncé son intention de créer une infrastructure pour le commerce de devises numériques, Andrey Shemetov cherche à contourner la réglementation russe, qui empêche pour l’instant les opérations en crypto-monnaies sur son territoire.

Plus récemment, TASS a annoncé que la Russie devait reporter l’adoption d’une loi concernant les crypto-monnaies à la demande du Groupe d’action financière (FATF), un organisme intergouvernemental de lutte contre le blanchiment d’argent et le financement du terrorisme. Rappelons qu’en février, le président russe Vladimir Poutine a émis un ordre demandant au gouvernement de proposer une réglementation appropriée en matière de crypto-monnaie d’ici le 1er juillet.

Pub

Cryptoassets are highly volatile unregulated investment products. No EU investor protection. Your capital is at risk.

Mais, le parlement du pays est clairement anti-bitcoin, mais ce n’est pas le seul. Sans surprise, la Banque centrale russe s’est également opposée à la monnaie numérique. Il en va de même pour le président du pays, Vladimir Poutine. Tous pensent que le risque de crypto-monnaie est bien pire que de mauvais investissements, et peut détruire l’ensemble du gouvernement en externalisant beaucoup d’argent. Bien que le gouvernement demande une réglementation sur le sujet la Russie reste clairement anti crypto-monnaies.

Contrats à terme Bitcoin

Bitcoin (BTC) le 23 janvier 2021 – Le rallye s’affaiblit ?

S’achemine-t-on vers la fin du rallye haussier ? Bitcoin (BTC) n’arrive pas à renouer avec les 35 000 USD après son recul jusqu’en dessous des 29 000 USD. Les institutionnels ont toujours répondu présents pour  acheter les creux mais, jusqu’à quand ? Le cours…
Janet Yellen crypto monnaies

Janet Yellen révèle ses plans pour le Bitcoin (BTC)

Depuis l’annonce de l’arrivée de l’administration Biden, l’espace cryptographique attendait avec impatience de connaitre la nouvelle direction à suivre en matière de cryptomonnaie. On en sait désormais un peu plus avec la nomination de Janet Yellen au poste de secrétaire…
Please credit www.quotecatalog.com with an active link.

Christine Lagarde et la BCE ne veulent pas que vous achetiez du Bitcoin, et c’est pourquoi vous devez en acheter

Si vous souhaitez réellement comprendre une technologie disruptive, vous ne devez pas demander leur avis à ceux qui sont disruptés. Pour bien comprendre ce qu'est le Bitcoin, vous ne devez donc pas perdre votre temps à demander un avis à…
guggenheim bitcoin

Bitcoin (BTC) à 400 000$ ? Possible selon le CIO de Guggenheim

Scott Minerd de Guggenheim Partners veut-il doper artificiellement le prix du Bitcoin (BTC) sur le long terme,  en situant le BTC au niveau des 400 000 USD, alors qu'il peine pour le moment à renouer avec les 40 000 USD ?…
Bitcoin (BTC) le 30 octobre 2020

Bitcoin (BTC) le 22 janvier 2021 – Merci MicroStrategy !

Bitcoin (BTC) est descendu jusqu’aux 29 000 USD, avant une forte reprise le ramenant au-dessus des 33 000 USD. MicroStrategy a réussi à limiter la casse avec un énième achat massif de BTC. Les 23 000 USD ne sont pas loin. Le cours…