L’argent : le métal précieux à suivre en ce début d’année ?

Argent métal

Alors que le Bitcoin (BTC) n’en finit plus de s’enflammer, on a choisi d’aller voir de plus près l’un des outsiders les plus prometteurs de l’année en matière d’investissement alternatif, j’ai nommé : l’argent métal. Généralement appelé l’or du pauvre, l’argent possède les mêmes caractéristiques que le métal jaune à cela près qu’ils n’ont pas les mêmes couleurs et quelques différences de composants qui expliquent en partie l’écart de prix des deux métaux précieux préférés des joaillers et investisseurs. Pour autant, on a coutume de dire que le cours de l’argent suit celui de l’or, et il est donc fort à parier, compte tenu de la situation économique actuelle, que le métal gris a de beaux jours devant lui. Mais avant de faire des plans sur la comète et d’imaginer à quelle hauteur votre rendement se situera à la même date dans un an, regardons de plus près ce qui fait de l’argent l’un des métaux précieux en vogue de cette décennie. Joaillerie, panneaux solaires, véhicules électriques, l’argent semble promis à un brillant avenir dans les années à venir, et il se pourrait bien qu’il devienne l’actif de la transition énergétique. Alors, après une hausse de plus de 60% de sa valeur en seulement une année, l’argent ira-t-il “to the moon” ?

Avertissement : Cet article vous est présenté par la société Veracash. Les investissements crypto sont risqués par nature, faites vos propres recherches et n’investissez que dans les limites de vos capacités financières. Cet article ne constitue pas une incitation à l’investissement.

L’argent métal : de l’or du pauvre au must have de votre portefeuille alternatif

L’histoire de l’argent métal ressemble peu ou prou à celle de l’or, même s’il ne tire pas autant ses titres de noblesse que la plus vieille relique barbare. On avait eu l’occasion de vous présenter à travers l’histoire de la monnaie, la chronologie de l’or comme monnaie d’échange puis comme valeur refuge au moment des accords de Bretton Woods. 

L’argent a ainsi toujours été un métal monétaire, et devrait continuer de l’être de plus en plus en raison de son caractère rare. Dans l’histoire de la monnaie, le système monétaire mis en place par Crésus en 561 avant J-C posera les bases du bimétallisme, et en cela, il sera décidé que l’argent est complémentaire à l’or en tant que moyen de paiement. 

Mais, il faut remonter encore bien au-delà pour comprendre les caractéristiques intrinsèques du métal blanc. L’extraction du minerais d’argent a débuté il y a environ 5 000 ans en Anatolie, devenue depuis la Turquie, et ce sont les civilisations du Proche Orient, de Crète et de Grèce qui utilisent les premières les filons d’argent comme ressource de valeur. En 100 après J-C, l’Espagne se hisse comme capitale de la production d’argent et sert essentiellement l’empire Romain, point névralgique du commerce d’épices asiatiques. Enfin, la conquête espagnole de 1492 ouvre la porte du nouveau monde, fait chuter la valeur monétaire de l’argent et exploser l’extraction du minerai grâce à la découverte d’une grande quantité de filons dans l’Ouest américain.

Au fil des siècles, l’argent se fait une place toute particulière dans l’alchimie, un vieux procédé qui consiste à transformer les métaux les plus communs en or ou en argent. Des expériences qui lui vaudront les appellations de “métal de la lune” ou encore “métal de Diane”. Peut être moins considéré comme un métal noble, l’or se différencie pourtant de l’or par sa robustesse par rapport au métal jaune, mais plus tendre que le cuivre créant ainsi plus de conductibilité et de malléabilité. 

filon d'argent dans sa forme naturelle
L’argent métal dans sa forme naturelle

L’argent a longtemps été délaissé des investisseurs à défaut de l’or, star des portefeuilles alternatifs. Déjà à l’époque, 10 pièces d’argent valaient une pièce d’or, faisant donc de l’argent le nouvel “or du pauvre”, ou en d’autres termes une monnaie plus sécable et plus accessible notamment pour les particuliers. Une anecdote qui vous fera sourire : Charlemagne, alors que l’approvisionnement en or faisait défaut, prit la décision de passer le système monétaire occidental à l’étalon d’argent, la preuve que quand l’un fléchi, l’autre n’est jamais trop loin. 

Mais un peu à la manière d’une fratrie, ce n’est jamais vraiment bon de rester dans l’ombre de son aîné. 

Avec des qualités proches de celles de l’or, l’argent se conserve très bien et ne se dévalue pas. Il constitue donc à bien des égards une valeur de confiance complémentaire, surtout en tant de crise, et beaucoup plus accessible en faisant un investissement plus populaire. Et ce n’est pas moi qui le dit mais bien le célèbre auteur du livre “Riche Dad poor Dad” qui vous conseille de regarder le train de l’argent si vous avez laissé passer celui du Bitcoin ! 

tweet de Kiyosaki auteur de Père riche, père pauvre

C’est d’ailleurs en début d’année que les investisseurs se tournent le plus vers les métaux précieux et notamment l’argent pour deux principales raisons : 

  • Les joailliers utilisent massivement l’argent à l’occasion de la fête de la saint valentin
  • Les industriels investissent dans les métaux notamment dans l’industrie automobile boostant ainsi les performances de l’argent, le platine et même le palladium, et ce, en début d’année pour programmer leur production

Regardons de plus près pour quels usages répond l’argent métal :

Graphique montrant la répartition de la demande d'argent par catégorie
Demande d’argent en 2020 : Source: The Silver Institute, XO Investments SA

L’argent est ainsi utilisé dans de nombreux procédés et tend à se raréfier car il est de plus en plus demandé dans le cadre de la transition énergétique : les panneaux photovoltaïques, les véhicules électriques, les éoliennes, les équipements électroniques…

A ce jeu, l’argent promet donc de briller de tous ses feux, et la hausse de son cours sur l’année qui vient de s’écouler en est une illustration: entre mars et cet été, l’argent a surperformé de plus de 77% et les avoirs mondiaux des ETF garantis par l’argent ont augmenté de 21%.

Tout comme l’or, l’argent devrait devenir de plus en plus rare, en cause son utilisation massive dans de nombreux secteurs d’activité et la baisse des ressources disponibles. Selon le Silver Institute, l’extraction argentifère a montré une baisse à partir de 2016. Les raisons sont assez simples : les gisements les plus accessibles ont été exploités, l’extraction devient donc plus difficile et plus coûteuse. Le recyclage, lui, est encore trop coûteux et constitue une alternative difficile, le tout en face d’une demande industrielle sans précédent qui continuera d’exploser dans les années à venir.

Géopolitique de l’argent 

L’argent catalyse à lui seul une réalité commerciale et géopolitique intéressante. Si la production d’argent chute depuis plusieurs années, on retrouve les grands producteurs de l’or blanc essentiellement en Amérique du Sud et en Asie. 

La Chine figure (sans surprise) dans le trio gagnant, mais c’est le Mexique qui continue de dominer la production d’argent, suivi du Pérou. Ces trois pays à eux seuls produisent ainsi plus de 50% de l’offre mondiale d’argent métal. Il est par ailleurs à noter que l’argent recyclé ne représente aujourd’hui que 15%, un chiffre à mettre en regard des défis environnementaux posés par l’extraction minière et dont on a déjà eu l’occasion de parler.

tableau montrant les 20 plus gros producteurs d'argent dans le monde
Source : The Silver Institute

L’argent demeure toutefois un petit marché détenu entre les mains de peu d’acteurs, mais produit tout de même 25 000 tonnes par an environ soit 8 fois plus que l’or. Quand on sait que les réserves mondiales sont estimées à environ 580 000 tonnes, il resterait donc approximativement 20 ans d’extraction d’argent au rythme actuel, soit un vrai défi. A l’inverse de l’or jaune, l’argent est moins demandé par le secteur de la joaillerie mais davantage dans l’industrie et cette tendance tend à se développer de plus en plus.

Les sociétés argentifères ont mis plus de temps que l’or à réduire leur production lorsque les prix se sont retournés et cela s’explique notamment par la géopolitique des producteurs d’argent. Alors que les producteurs d’or sont majoritairement situés dans des pays à forte devise, les producteurs d’or blanc, eux, se situent essentiellement dans des pays à faible devise comme l’Amérique du Sud ou l’Amérique centrale. La baisse des prix de vente a donc été rapidement compensé par de faibles coûts de production, ce qui n’est pas du tout le cas de l’or jaune. Pour autant, si vous êtes un investisseur ou en passe de l’être vous devez savoir comme moi que le ratio or / argent est un excellent indicateur et il atteint aujourd’hui des niveaux historiques, donnant l’impression que l’argent est en pleine ascension et ne devrait pas s’arrêter de si tôt. Pour votre information, le ratio se situe aujourd’hui à 80, après que l’argent ait surperformé l’or au cours des deux derniers trimestres. Certains analystes estiment même que l’argent pourrait avoir davantage de potentiel que l’or, notamment en raison de son prix encore très abordable et donc intéressant à de nombreux égards. 

Enfin, si l’on regarde l’évolution de la demande d’argent depuis 10 ans, le Silver Institute estime une demande en 2020 à 26% du total de la demande, soit une baisse de plus de 20% sur la décennie. Ainsi les investissements sont en baisse, tout comme la photographie, en revanche, l’industrie, l’argenterie, la bijouterie et le photovoltaïque explosent les plafonds faisant voir une hausse de la demande dans la prochaine décennie en raison de la transition énergétique notamment.

L’argent, actif de la transition énergétique 

Une autre raison pour laquelle l’argent pourrait voir son cours fortement augmenter dans la décennie qui vient, est directement puisée dans sa composition : l’argent est le métal qui a la meilleur conductivité, et ce, à bien des égards. Et cette conductivité, vous l’aurez compris, permet de transporter l’électricité sans résistance et est donc très précieuse dans de nombreux projets de la transition énergétique. 

statistiques annuelles or et argent en terme de performance, volatilité, corrélation
Source: Bloomberg, XO Investments SA

Ainsi, l’argent métal devient progressivement un must have de plusieurs industries et permet de dessiner la transformation énergétique de demain ainsi que l’introduction de nouvelles technologies comme la 5G. 

Parmi les secteurs en forte demande, on retrouve : 

  • L’industrie verte :  l’énergie et la technologie décarbonés ont de beaux jours devant eux. L’utilisation de l’argent dans l’industrie photovoltaïque a augmenté de 900% pour atteindre les 100 millions d’onces utilisées en 2018. Mais au-delà, les énergies renouvelables pourraient atteindre 4,5 fois leur niveau actuel d’ici 2030 hissant la part d’électricité à 14%. Certains analystes estiment d’ailleurs que les panneau solaires et éoliennes auront besoin de 3 fois plus d’argent métal d’ici 2050
  • Les véhicules électriques : l’industrie automobile consomme environ 36 millions d’onces par an et avec la transition annoncée vers les véhicules électriques et hybrides, les ventes devraient augmenter d’environ 60% par an créant ainsi une forte demande d’argent métal 
Graphique montrant l'estimation de l'utilisation de l'argent métal dans l'industrie automobile d'ici 2030
Estimation de l’utilisation de l’argent métal dans l’industrie automobile d’ici 2030
  • La téléphonie mobile : un téléphone portable contient 333 miligrammes d’argent, et selon l’IDC, 1,7 milliards de smartphones ont été vendus en 2018 ce qui fait un total de 17 989 720 onces d’argent utilisées uniquement dans les téléphones. 

L’industrie représente aujourd’hui la part la plus importante de la demande mondiale d’argent, environ à 56% selon le Silver Institute. 

Et dans les années à venir, on devrait observer une forte augmentation de la demande d’argent, couplée à une production en baisse je vous laisse faire les calculs.

graphique montrant la demande en métaux précieux dans les technologies de l'énergie
Source : Banque Mondiale

Les métaux précieux pour la transition énergétique, c’est le titre d’un rapport de la Banque mondiale qui indique que 350 % d’argent supplémentaire sera nécessaire d’ici 2050 pour répondre à la demande prévue des technologies de production d’électricité. Propre, vert et optimiste : aussi impressionnante que soit la performance de l’or cette année, la Banque mondiale a noté que la reprise des marchés des métaux précieux au troisième trimestre a été menée par l’argent. Le rapport indique que le prix de l’argent a augmenté de 50 % entre juillet et septembre, atteignant ainsi son plus haut niveau depuis sept ans, à plus de 28 dollars l’once.

Pourquoi investir dans l’argent en 2021 ?

Vous l’aurez compris, l’argent métal devient une solution alléchante en matière d’investissement alternatif et se positionne aux côtés des grands de ce monde, à savoir l’or et le Bitcoin comme l’une des solutions à choisir en 2021. Mais, vous me direz, pourquoi investir dans ce métal précieux au cours qui monte mais n’atteint pas pour autant les sommets, et dont les prix sont volatiles en raison de sa dépendance à l’industrie. 

Je vous explique cela en quelques points.

Tout d’abord, l’argent a tendance à suivre l’or, ainsi dès lors  que le métal jaune grimpe, son petit frère le suit à la trace. Ainsi, par les temps qui courent, les métaux précieux profitent de la nervosité des investisseurs face à la lenteur de la reprise économique et aux risques toujours présents dus à la pandémie. De plus, la demande d’argent, nous l’avons vu, est en train d’exploser dans certains secteurs industriels.

graphique montrant les performances des différents métaux précieux
Source : Metal Focus

D’abord, l’argent surpasse les autres métaux précieux en 2020, avec un rendement global de 47,61 % pour l’année. De nombreux analystes disent même que 2021 sera l’année de l’argent métal, comme dirait un célèbre poète, il est grand temps de rallumer les étoiles ! Mais cela relève du hasard me direz-vous, alors regardez plutôt les différentes raisons valables dans le temps : 

  • L’argent est un métal précieux abordable, car, comme nous l’avons décrit précédemment, son prix n’est pas celui de l’or, et il est donc à la portée de tous portefeuille ; 
  • L’argent métal a une réelle valeur, au même titre que l’or, il est la forme ultime de la monnaie. Posséder de l’argent métal revient à posséder un vrai actif qui circule et s’échange facilement ; 
  • La demande d’argent métal est en hausse en raison notamment de son utilisation dans de nombreuses industries et notamment l’industrie verte qui requiert un intérêt tout particulier de cette décennie ; 
  • L’argent demande une extraction et un recyclage complexes : les analystes du Silver Institute observent à la fois une baisse des investissements dans la R&D autour de nouveaux gisements mais également une baisse de l’extraction du mineraie blanc dans les différents pays producteurs ;
  • Les stocks d’argent métal présentent un risque de pénurie : ce métal précieux qui tend à se raréfier pourrait être contenu dans un cube de 52 mètres cubes comme ceci: 
illustration montrant que la quantité d'argent métal extraite dans toute l'histoire entre dans un cube de 52 m3
Source : Veracash
  • Le cours de l’argent est dévalué en raison de son rôle en tant que matière première dans l’industrie abaissant ainsi son ratio de façon drastique vis-à-vis de l’or 
  • L’argent est un actif non confiscable et à ce titre il n’existe pas à proprement parler de réserves d’argent dans les coffres des banques 

Enfin, l’argent apparaît comme un placement à court et long terme compte tenu des caractéristiques que nous avons listé plus haut. Il représente ainsi une complémentarité de choix avec l’or. 

Comment acheter de l’argent métal ? 

Maintenant que vous savez “tout tout tout” sur l’argent pour ne pas reprendre une célèbre chanson française, il est temps de regarder comment sauter le pas et en acheter. Et c’est ici que nos amis de Veracash et par extension Aucoffre.com ont fait fort, non seulement ils nous permettent comme vous le savez d’investir et de payer avec l’or, et bien c’est aussi possible avec l’argent métal.

Depuis 2008, Jean-François FAURE a eu la bonne idée d’innover en matière de digitalisation de la monnaie et de diversification de portefeuille grâce aux métaux précieux notamment. 

photo montrant billets et argent
Source : Veracash

Avec Veracash il est donc très simple d’acheter de l’argent, selon deux manières : 

  • Acheter des lingotins d’argent, des lingots ou encore une once. Pour cela, il vous faudra obtenir un certificat mentionnant le poids, la teneur en argent, le fabricant et la série. L’inconvénient de ce mode d’investissement étant bien entendu le prix de la TVA de 19,6% en l’occurrence et la problématique du stockage. 
  • La deuxième manière est d’investir dans des jetons et pièces comme la Vera Silver, qui vous permet d’allier pureté (999,7% qualité Good Delivery), sécurité (QR code infalsifiable), et qualité certifiée le tout dans une once d’argent pur.
pièce vera silver
Pièce Vera Silver

Mais ce n’est pas tout, Veracash en véritable néo banque atypique propose aussi à ses clients de se doter d’argent grâce au compte et à la carte de paiement Veracash ce qui vous permet d’épargner mais aussi de régler vos achats quotidiens, le tout, adossé sur votre métal précieux désormais préféré. Ainsi, grâce à Veracash les achats d’argent métal que vous réalisez via votre compte sont entièrement adossés à des pièces à cours légal et des jetons d’investissement. Enfin, afin de vous éviter des encombrements liés au stockage de vos précieux, Veracash a pensé à tout et vous fait profiter de frais de garde gratuits dans des coffres ultra sécurisés aux Ports Francs de Genève. 

D’or ou d’argent, si votre cœur balance, n’hésitez pas à aller faire un tour sur nos articles hebdomadaires dans la tribune de l’investissement alternatif, afin de mieux comprendre l’intérêt de tels actifs en temps de crise.

coinbase bitcoin

Coinbase détient des Bitcoins (BTC) dans sa trésorerie depuis 2012

Convaincre par l’exemple étant l’un des meilleurs moyens de convertir un prospect en client, Coinbase a décidé de s’en remettre à cette technique. L’exchange qui offre des conseils de gestion de trésoreries et d’investissements à sa clientèle vient de mettre…
bitcoin hodler

Les personnes ayant acheté en 2017 sont devenues les plus gros HODLers

L’année 2017 aura marqué l’histoire du Bitcoin (BTC) avec un record de prix de 20 000 dollars qui aura mis trois ans à tomber. Pour ceux qui détenaient du Bitcoin à cette période, la valeur de leur investissement devrait avoir été…

Citibank – “Bitcoin pourrait devenir la monnaie de choix pour le commerce international”

Après Morgan Stanley, BNY Mellon ou encore JP Morgan, c’est au tour du géant Citibank de tresser des lauriers au Bitcoin. La quatrième plus grande banque américaine a publié ce lundi un rapport de 106 pages intitulé : « Bitcoin…
Reading In December

Une table ronde et un livre crypto

Nous avions déjà parlé de leur livre "Droit des crypto-actifs et de la blockchain", mais nous avons aujourd’hui le plaisir d’accueillir Alice Barbet-Massin, Faustine Fleuret, Alexandre Lourimi, William O’Rorke et Claire Pion, les auteur(e)s de l’ouvrage. C’est parti pour cette…

Goldman Sachs – “L’Or et le Bitcoin ne se cannibaliseront pas”

Quelques jours après qu’un gouverneur de la FED ait fait du bitcoin un "rival de l’or", Goldman Sachs s’inscrit en porte-à-faux. La pieuvre de NY ne croit pas à la cannibalisation de l’un par l’autre. Bitcoin vs Gold « Le Bitcoin…