Le Bitcoin inclu dans le programme scolaire des lycéens français

Le Ministère de l’Éducation Nationale a récemment apporté des modifications à son plan d’enseignement, intégrant l’étude du Bitcoin (BTC) et des cryptomonnaies dans les syllabus des lycéens du BAC ES.


Le but est de familiariser les jeunes avec les crypto

L’objectif est de familiariser les élèves en leur apprenant les bases des cryptomonnaies. Conformément au rapport, les enseignants recevront trois vidéos explicatives du ministère. Ces vidéos se concentreront sur différentes facettes, à savoir: “Bitcoin, la monnaie du futur”, “le Bitcoin peut-il remplacer l’Euro ?” et enfin, “Faut-il avoir confiance en sa monnaie ?”.

Le but de cette activité est de permettre aux étudiants de comprendre le fonctionnement des cryptomonnaies, leur importance par rapport à l’Euro, ainsi que leur rôle dans l’économie mondiale.

Il est essentiel d’éduquer les jeunes pour qu’ils adhèrent à l’évolution des technologies et c’est le premier pas vers l’adoption de masse. Cette initiative de la France intervient alors que la prévalence et l’adoption des cryptomonnaies augmente parmi les masses, ce qui rend indispensable une connaissance de base sur le sujet.

Certaines critiques ont cependant été émises par des experts à l’encontre du programme car certains document fournis aux professeurs dataient de 2017, voire même de 2014. Etant donné les changements constants que connaissent les cryptomonnaies ces dernières années, le cours présente quelques lacunes. Néanmoins, ce programme représente une avancée importante pour l’enseignement des cryptomonnaies ainsi que pour la place que ces dernières occupent dans l’économie mondiale.

Le premier pays à proposer ce sujet à des élèves du secondaire

La France n’est pas le seul pays à inclure l’enseignement du Bitcoin dans son programme scolaire mais c’est le premier à proposer ce sujet à des élèves du secondaire.

Pub

Cryptoassets are highly volatile unregulated investment products. No EU investor protection. Your capital is at risk.

En septembre 2019, à l’occasion de la Semaine du commerce de détail à Paris, 25 000 magasins de 30 commerçants français ont annoncé l’acceptation des paiements Bitcoin d’ici début 2020. L’adoption croissante de la crypto en France est clairement illustrée par les statistiques. Le pays a également été une plaque tournante pour des offres d’emploi lucratives. L’an dernier, International Business Machines (IBM) a également annoncé qu’il investirait dans la création de 1 800 emplois liés à la blockchain dans le pays.

Abonnez-vous gratuitement
Rejoignez notre communauté de passionnés du Bitcoin et des crypto-monnaies
scam bitcoin

Quelqu’un a envoyé 243000 USD en Bitcoin (BTC) sur le wallet d’un scam “Elon Musk”

Les 2 moyens les plus sûrs pour acquérir du Bitcoin (BTC) : en acheter en P2P ou sur les exchanges, ou en miner. Les scammers continuent de jouer la même mélodie pour attirer leurs victimes. Les moins prudents tombent sous…
prix bitcoin BTC

Bitcoin (BTC) le 4 mars 2021 – Une reprise difficile

Bitcoin (BTC) re-chute en-dessous des 48 000 USD aujourd’hui, 4 mars 2021. Les taureaux ont du mal à reprendre le contrôle des marchés sur le court terme. Ils devront compter sur l’appui des institutionnels pour éviter que mars ne ramène…
bitcoin paiement commerces USA

OLB Group permet à des milliers de commerçants américains d’accepter des paiements en cryptomonnaies

Après le statut de classe d’actifs sur lequel investir pour générer des profits, les cryptomonnaies doivent maintenant atteindre celui de moyen de paiement à plein temps pour confirmer une adoption généralisée. À l’image de PayPal qui a décidé d’inscrire le…
Michael Saylor bitcoin

Michael Saylor affirme que la réglementation des cryptos est le feu vert attendu par les institutionnels

Dura lex sed lex, autant l’accepter même si elle est injuste, et autant positiver même si elle peut tuer toute une industrie prometteuse : le CEO de MicroStrategy, Michael Saylor, pense qu’une réglementation future sur Bitcoin (BTC) devrait encourager les…

Fidelity (3300 milliards) – “Il ne s’agit plus de savoir s’il faut acheter du Bitcoin, mais combien”

Fidelity gère plus de 3300 milliards de dollars, soit un demi BlackRock, ou encore 5 fois Goldman Sachs... Jurrien Timmer, le directeur Macro Global, a publié un papier extrêmement intéressant faisant l'éloge du bitcoin. Pour lui, "il ne s’agit plus…