Le Japon dispose dorénavant de 21 bourses crypto et Bitcoin (BTC)

L’industrie de la cryptographie poursuit son florissant développement au Japon. Au cours de la dernière semaine du mois de novembre, Lastroots a décroché son approbation, autorisant officiellement cette plate-forme d’exchange crypto et Bitcoin (BTC) à exercer ses activités. Aujourd’hui, les opérateurs et exchanges cryptographiques sont donc désormais au nombre de 21 à intervenir au Pays du Soleil Levant.


Lastroots, un service opérationnel depuis l’année 2017

L’opérateur d’exchange Lastroots vient enfin d’obtenir le fameux sésame officiel lui accordant un agrément pour ses activités dans les cryptomonnaies. Ayant son siège à Tokyo, la société japonaise a longtemps attendu avant de bénéficier de son autorisation.

Créée en juin 2016, l’enseigne Lastroots a en réalité démarré ses activités dans les nouvelles technologies financières en lançant un exchange crypto en mars 2017. Depuis le mois de septembre de cette année, soit environ 6 mois après le démarrage de la plate-forme, l’opérateur a déposé une requête, au même titre que plusieurs prestataires d’exchange, afin de recevoir un agrément. Si l‘Agence des services financiers du Japon (FSA) a fait un retour positif à la majorité des demandes, celle de Lastroots n’a jamais eu de réponse.

L’autorité japonaise de réglementation a en réalité émis une recommandation en avril 2018, sommant l’opérateur d’apporter des améliorations dans ses services. Aujourd’hui, la FSA récompense ainsi tous les efforts de la plate-forme en lui attribuant enfin l’agrément tant convoité.

Abonnez-vous gratuitement
Rejoignez notre communauté de passionnés du Bitcoin et des crypto-monnaies

Vers une réduction des coûts pour les envois de fonds internationaux ?

Résultat de recherche d'images pour "Lastroots""

Lastroots opère aujourd’hui dans deux principales activités : les échanges cryptographiques et le développement commercial via la technologie blockchain. L’exchange crypto de la société nipponne porte le nom de C0ban et permet actuellement aux utilisateurs de troquer les jetons éponymes (RYO) avec la monnaie locale, le Yen. Dans les mois à venir, l’enseigne prévoit d’étendre ses services en mettant en place des activités de paiement et de dépôt, à la fois au Japon et à l’étranger.

Pub

Cryptoassets are highly volatile unregulated investment products. No EU investor protection. Your capital is at risk.

En indiquant dans son annonce que « nous allons réduire les coûts au maximum – des envois de fonds internationaux – et viser à créer une infrastructure pour les populations de pays émergents », Lasroots entend déployer davantage ses activités dans les pays de la région. À moyen terme, les échanges de devises numériques devraient ainsi prendre davantage d’ampleur au Japon et dans les pays du continent asiatique.

Contrats à terme Bitcoin

Bitcoin (BTC) le 23 janvier 2021 – Le rallye s’affaiblit ?

S’achemine-t-on vers la fin du rallye haussier ? Bitcoin (BTC) n’arrive pas à renouer avec les 35 000 USD après son recul jusqu’en dessous des 29 000 USD. Les institutionnels ont toujours répondu présents pour  acheter les creux mais, jusqu’à quand ? Le cours…
Janet Yellen crypto monnaies

Janet Yellen révèle ses plans pour le Bitcoin (BTC)

Depuis l’annonce de l’arrivée de l’administration Biden, l’espace cryptographique attendait avec impatience de connaitre la nouvelle direction à suivre en matière de cryptomonnaie. On en sait désormais un peu plus avec la nomination de Janet Yellen au poste de secrétaire…
Please credit www.quotecatalog.com with an active link.

Christine Lagarde et la BCE ne veulent pas que vous achetiez du Bitcoin, et c’est pourquoi vous devez en acheter

Si vous souhaitez réellement comprendre une technologie disruptive, vous ne devez pas demander leur avis à ceux qui sont disruptés. Pour bien comprendre ce qu'est le Bitcoin, vous ne devez donc pas perdre votre temps à demander un avis à…
guggenheim bitcoin

Bitcoin (BTC) à 400 000$ ? Possible selon le CIO de Guggenheim

Scott Minerd de Guggenheim Partners veut-il doper artificiellement le prix du Bitcoin (BTC) sur le long terme,  en situant le BTC au niveau des 400 000 USD, alors qu'il peine pour le moment à renouer avec les 40 000 USD ?…
Bitcoin (BTC) le 30 octobre 2020

Bitcoin (BTC) le 22 janvier 2021 – Merci MicroStrategy !

Bitcoin (BTC) est descendu jusqu’aux 29 000 USD, avant une forte reprise le ramenant au-dessus des 33 000 USD. MicroStrategy a réussi à limiter la casse avec un énième achat massif de BTC. Les 23 000 USD ne sont pas loin. Le cours…