Le Libra fait face aux problèmes mais anticipe toujours 100 membres au lancement

libra-projet-lancement

L’Association du Libra prévoit toujours un lancement avec les 100 membres initialement prévus dans son annonce de juin, y compris de nouveaux partenaires financiers et bancaires.


« Nous pouvons confirmer que le plan est d’avoir jusqu’à 100 membres » a déclaré un représentant de la Libra Association à CoinDesk lundi lors de la signature officielle de la charte à Genève.

Bertrand Perez, directeur de l’exploitation et directeur par intérim de la Libra Association se dit « convaincu » que le récent départ de Visa, Mastercard et PayPal, entre autres, ne mettra pas un frein au lancement final du réseau.

Pour l’instant, le projet dirigé par Facebook ne compte aucun partenaire bancaire parmi ses 21 membres fondateurs qui ont signé la charte plus tôt cette semaine.

« Il n’y a qu’un seul Visa, un seul Mastercard » a dit M. Perez dans une interview. « Je ne vous dirai pas que nous avons l’équivalent, mais je vous dirai que nous avons des entreprises réputées qui sont aussi très actives dans le domaine financier et bancaire. »

La perte des partenaires de paiement peut ralentir le planning, mais le projet n’est pas pour autant enterré, a-t-il dit :

« Avec un si grand projet et la vision que nous avons, lancer quelques trimestres plus tard ou plus tôt ne change rien. »

Lorsque la nouvelle des départs a été annoncée sur Twitter à la fin de la semaine dernière, David Marcus (PDG de Calibra et membre du conseil d’administration de la Libra Association) était toujours d’accord avec M. Perez.

« Je déconseille de sceller le sort du Libra dans cette nouvelle. Bien sûr, ce n’est pas une bonne nouvelle à court terme, mais dans un sens, c’est libérateur. Restez à l’écoute pour en savoir plus très bientôt. Un changement de cette ampleur est difficile. Tu sais que tu tiens quelque chose quand tant de pression s’accumule. »

– David Marcus (@davidmarcus) 11 octobre 2019

Pub

Cryptoassets are highly volatile unregulated investment products. No EU investor protection. Your capital is at risk.

L’Association du Libra a déclaré qu’environ 1 500 entreprises ont manifesté leur intérêt pour se joindre au projet et qu’environ 180 d’entre elles répondaient aux critères donnés. Quatorze des 21 membres initiaux doivent toutefois accepter chaque nouvel acteur se joignant au projet.

enjin labs group

Enjin et LABS Group veulent rendre l’immobilier accessible grâce aux NFTs

Connu pour avoir développé l’ERC-1155 mais surtout un multivers autour du jeu vidéo, Enjin vient de conclure un partenariat avec une startup portée sur le crowdfunding de parts d’immobilier : LABS Group. Un pas de plus pour prouver que les…

MicroStrategy, Hong Kong, Thaïlande et hacks : l’actu crypto à 360°

Quoi de mieux pour bien commencer la semaine qu'un petit récapitulatif des news les plus importantes liées à la crypto, un bon café avec peut-être ? Le recrutement bat son plein... La société américaine MicroStrategy, spécialisée dans les logiciels en…

Félicitations aux bacheliers de Binance !

À la fin de l’année 2020, Binance avait eu l’idée de vous proposer de passer, en partenariat avec la solution de certification blockchain BCdiploma, un examen, pour tester vos connaissances Blockchain suite de leur Webimarathon. Bonne nouvelle : les résultats sont…
Blockchain Africa Conference

La Blockchain Africa Conference vous attends en Mars

Organisée par Bitcoin Events, la Blockchain Africa Conference est sans doute l'évènement phare de l'écosystème crypto Africain. Habituellement tenue chaque année en Afrique du Sud, il n'y aura aucune rencontre physique pour cette septième édition. Elle aura lieu du 18…
Collaboration entre Lunu et Laurent Grasso

La solution de paiement LUNU lance une initiative unique entre art et blockchain !

Lunu lance une initiative unique entre science, art et blockchain avec l'artiste français Laurent Grasso. On vous explique tout ça en détail