Se connecter S'abonner

CBDC : le Nigeria travaille sur le projet e-Naira

Hier, le 30 août, la banque centrale du Nigeria (BCN) a annoncé l’engagement officiel de la société mondiale Bitt Inc. en tant que partenaire technique pour la monnaie numérique qu’il propose, connue comme e-Naira. D’après The Guardian, le directeur de la BCN, Godwin Emefile, a annoncé que le projet fonctionnerait avant la fin de cette année. 

Nigeria flag draped over a bitcoin cryptocurrency coin. 3D Rendering

Emefile a également déclaré que la monnaie numérique de la banque Centrale (CBDC) augmenterait les opportunités commerciales entre les pays, accélérerait l’engagement financier et entraînerait des afflux de capitaux moins chers et plus rapides. L’argent numérique, selon lui, améliorera l’efficacité de la politique monétaire, des systèmes de paiement et du recouvrement des impôts

D’après la déclaration de Godwin Emefile, la société a été choisie grâce à un appel d’offres en vertu de sa compétence technologique, de son efficacité, de la sécurité de sa plateforme, de son interopérabilité et de son expérience de mise en œuvre. “En choisissant Bitt Inc, la BCN s’est appuyée sur l’expérience éprouvée de la société dans le domaine des cryptomonnaies qui sont actuellement en circulation dans plusieurs pays”

Des technologies de pointe en faveur des banques.

Bitt, une société basée dans les Caraïbes, utilise la blockchain et la technologie des registres distribués (DLT) pour faciliter les transactions peer-to-peer (P2P) à l’aide de l’argent mobile via le logiciel et les applications.

Le directeur du département des communications d’entreprise de la BCN, Osita Nvanisobi, a déclaré que le projet e-Naira avait pris beaucoup de temps et d’efforts,car la décision de convertir la monnaie locale en format numérique a été prise en 2017 après des recherches approfondies. Cette décision a été dictée par une tendance mondiale – plus de 85% des banques centrales envisagent actuellement d’introduire des monnaies numériques dans leurs pays.

La numérisation rapide

Au début de l’année, il est devenu évident que le processus de la création de monnaie électronique devrait être accéléré. La monnaie numérique était de plus en plus répandue et les jeunes nigérians avaient hâte d’investir dans ces nouveaux actifs, même si les institutions financières ont reçu une interdiction de traiter les transactions liées aux cryptomonnaies. 

“L’économie du Nigeria, comme celle du monde entier, passe à la technologie numérique et l’argent liquide n’est pas valable dans cet espace. Par conséquent, la Naira électronique, qui sera l’équivalent numérique de l’argent, sera utilisée en tant que monnaie fiduciaire pour effectuer des transactions”, a déclaré Godwin Ephemile.

Cependant, le Fond monétaire international a encouragé les pays ayant envie d’utiliser des cryptoactifs comme monnaie nationale à être prudents. L’organisation a confirmé que les inconvénients de l’adoption de la monnaie numérique en tant que monnaie nationale emporteraient sur ses avantages. Les nouvelles formes d’argent numérique peuvent assurer des paiements moins chers et plus rapides, élargir l’accès aux services financiers, mais en même temps devenir une source de pertes rapides et soudaines.

Plus d’actions
Partagez

J’aime bien la cryptomonnaie. Ça fait déjà plusieurs années que je l’étudie, mais aussi que j’y investis et que je travaille dans ce domaine. De plus, je fais des articles sur le sujet où j’essaie d’être clair et net !

DISCLAIMER
Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.
Back To Top

Newsletter

Recevez le meilleur de l’actualité Crypto dans votre boite email

Inscription Newsletter

Archives

Lire les dernières Newsletters
Cliquez ici

Coaching Gratuit

Obtenez gratuitement un coaching
d'une heure avec un expert
Remplissez le formulaire
et notre expert vous contactera 
sous 24 heures

© Copyright Cointribune - tous droits réservés

Agence Tempo