Les demandes de rançon en cryptomonnaies explosent en 2020

ransomware cryptomonnaies

L’année 2020 aura connu son lot de hacks liés à l’espace cryptographique qui touchaient aussi bien les clients que les sociétés de l’industrie. Selon une enquête réalisée par Chainalysis, une catégorie s’est particulièrement démarquée dans ce lot. Il s’agit notamment des demandes de paiements en cryptomonnaies associées aux logiciels malveillants de demande de rançon. Celles-ci auraient ainsi drastiquement augmenté par rapport à l’année 2019. Plus de détails dans la suite.

Pub

Une hausse estimée à 311% qui pourrait très vite s’avérer plus importante

Les conclusions du rapport annuel de Chainalysis sur la criminalité liée à l’espace cryptographique sont formelles, l’année 2020 aura été marquée par une prolifération des pratiques illégales. Il y apparait que les adresses identifiées comme celles des criminels ont reçu 311% de paiements en cryptomonnaies de plus en provenance des logiciels de demande de rançon comparé à l’année précédente. Le plus alarmant, c’est que le rapport estime cette statistique provisoire avant la fin des investigations. En effet, il est fort probable que Chainalysis identifie rétroactivement plus d’adresses liées à des paiements de rançon. Un tel constat s’était déjà produit concernant une autre statistique figurant dans le Crypto Crime Report de 2019.

Celui-ci indiquait que 1,1 % de toutes les transactions de l’espace cryptographique étaient liées à une activité criminelle. Une année plus tard, il apparait que le chiffre réel est plutôt de 2,1% soit environ 21,4 milliards de dollars en cryptomonnaies. Fort heureusement ce chiffre n’est que de 0,34% pour l’année 2020 en attendant que d’autres escroqueries soient découvertes d’ici là. Toutes ces transactions liées à des activités illégales se chiffrent à 10 milliards de dollars. Partant sur cette base, les paiements liés aux logiciels de demandes de rançons ne représentent que 7% de l’ensemble. La grande majorité de ces 10 milliards de dollars provient plutôt du darknet et de la grande famille des escroqueries en général.

Abonnez-vous gratuitement
Rejoignez notre communauté de passionnés du Bitcoin et des crypto-monnaies

Une explosion des chiffres liée à la pandémie du coronavirus

Le rapport de Chainalysis ne s’est pas contenté de révéler la hausse des demandes de rançons en cryptomonnaies sur l’année 2020, il en a également fourni les raisons. « Les mesures de travail à domicile encouragées par la pandémie du coronavirus ont ouvert de nouvelles vulnérabilités pour de nombreuses organisations », précise ainsi le document. Une explication aussi partagée par le Wall Street Journal qui nous apprend que les programmes de rançon ont ciblé de manière aggresive les hôpitaux et les écoles pendant la pandémie.

Pub

Ces établissements dotés de systèmes vulnérables se sont avérés être des victimes parfaites pour les criminels derrière ce mode opératoire. Conseiller principal au département de la sécurité intérieure, Joshua Corman a déclaré au journal que ces attaques ne coutaient pas que de l’argent aux hôpitaux, certains cas pouvant conduire à des pertes en vies humaines.

Il est regrettable de constater que les cryptomonnaies soient de plus en plus associées à des pratiques criminelles alors que l’espace cryptographique lutte avec les gouvernants pour faciliter leur utilisation. En attendant que des mesures plus efficaces soient prises pour contenir cette explosion des chiffres, les utilisateurs devront rester vigilants face aux différentes opportunités qui pullulent sur le net.

prix bitcoin

Bitcoin (BTC) le 3 mars 2021 – Retour en force des taureaux

Bitcoin (BTC) fait une incursion au-dessus des 52 000 USD aujourd’hui, 3 mars 2021. La récente correction majeure du BTC semble désormais être derrière lui.  Le cours du Bitcoin du jour vous est proposé en partenariat avec l’application Swissborg. Pour une…
j p morgan bitcoin

D’après JPMorgan, les investisseurs peuvent placer 1% de leur portefeuille dans le Bitcoin (BTC) bien que..

1% de Bitcoin (BTC) dans les portefeuilles de chaque investisseur institutionnel : un petit pourcent qui pourrait propulser le BTC bien au-delà des 100 000 USD. JPMorgan Chase recommande Bitcoin à ses clients, tout en émettant des réserves.  1% de…

Markchain l’expert du marketing blockchain

“La publicité, c’est vendre des courants d’air, mais ce sont ces courants qui font tourner le moulin.” Cette phrase qui vient peut être de vous faire esquisser un sourire a été prononcé par Marcel Bleutstein-Blanchet, fondateur de Publicis, véritable fleuron…
chiliz CHZ football

Chiliz (CHZ) annonce son listing sur 2 nouveaux exchanges

Chiliz (CHZ) sera listé sur 2 nouveaux exchanges. Retour sur les avancées majeures de la plateforme Socios.com et de son token CHZ.   Prochain arrêt : Bitcoin.com et Changelly Le token CHZ sera listé sur Bitcoin.com le 3 mars 2021 à…
oxygen listing bitmax

Un bol d’Oxygen (OXY) pour Bitmax

La plateforme de négociation d'actifs numériques de premier plan Bitmax a décidé d’ajouter le token Oxygen (OXY) sur la liste des jetons qu’elle prend en charge. La feuille de route dressée à cet effet prévoit une vente aux enchères qui…