L’Iran fait la chasse au Bitcoin

Depuis 2018, il n’est plus possible de miner ni d’échanger du Bitcoin et des cryptomonnaies en Iran. L’état iranien fait la chasse à ceux qui continuent de miner le Bitcoin. En effet, il y a quelques semaines, l’Iran a annoncé avoir saisi plus de 1 000 machines qui servaient à miner la reine des cryptomonnaies. Ces machines seraient même à l’origine d’une augmentation de 7% de l’électricité dans le région de la saisie.


L’Iran a peur de Bitcoin

L’Iran se méfie énormément de Bitcoin et craint une fuite des capitaux dans cet environnement d’embargo américain. La monnaie iranienne, le rial a perdu environ 50% de sa valeur depuis mai 2018. Et de nombreux iraniens utilisaient Bitcoin en solution à la dévaluation de la monnaie iranienne suite aux sanctions américaines.

Le député Ali Akbar Karimi, membre du Comité économique du Parlement iranien annonçait que le minage des cryptomonnaies consommait beaucoup d’énergie durant cette période assez chaude ce qui posait problème pour le pays. Le député estimait néanmoins que l’utilisation des cryptomonnaies était une bonne chose pour contourner les sanctions mais que cette utilisation devait être réglementée.

Pub

Cryptoassets are highly volatile unregulated investment products. No EU investor protection. Your capital is at risk.

Bientôt une cryptomonnaie d’état ?

Les cryptomonnaies peuvent servir à contourner les sanctions des américains et de leurs partenaires. Mais elles peuvent également servir la fuite des capitaux hors d’Iran, ce qui serait dangereux pour la république islamique. L’Iran serait depuis quelques mois à l’étude pour la création d’une cryptomonnaie d’état qui n’aurait pas besoin d’être minée. Les transactions ne seront pas non plus publiques et seront accessibles via une blockchain privée. L’état n’en a pas dit plus pour le moment et souhaite garder le secret.

Contrats à terme Bitcoin

Bitcoin (BTC) le 23 janvier 2021 – Le rallye s’affaiblit ?

S’achemine-t-on vers la fin du rallye haussier ? Bitcoin (BTC) n’arrive pas à renouer avec les 35 000 USD après son recul jusqu’en dessous des 29 000 USD. Les institutionnels ont toujours répondu présents pour  acheter les creux mais, jusqu’à quand ? Le cours…
Janet Yellen crypto monnaies

Janet Yellen révèle ses plans pour le Bitcoin (BTC)

Depuis l’annonce de l’arrivée de l’administration Biden, l’espace cryptographique attendait avec impatience de connaitre la nouvelle direction à suivre en matière de cryptomonnaie. On en sait désormais un peu plus avec la nomination de Janet Yellen au poste de secrétaire…
Please credit www.quotecatalog.com with an active link.

Christine Lagarde et la BCE ne veulent pas que vous achetiez du Bitcoin, et c’est pourquoi vous devez en acheter

Si vous souhaitez réellement comprendre une technologie disruptive, vous ne devez pas demander leur avis à ceux qui sont disruptés. Pour bien comprendre ce qu'est le Bitcoin, vous ne devez donc pas perdre votre temps à demander un avis à…
guggenheim bitcoin

Bitcoin (BTC) à 400 000$ ? Possible selon le CIO de Guggenheim

Scott Minerd de Guggenheim Partners veut-il doper artificiellement le prix du Bitcoin (BTC) sur le long terme,  en situant le BTC au niveau des 400 000 USD, alors qu'il peine pour le moment à renouer avec les 40 000 USD ?…
Bitcoin (BTC) le 30 octobre 2020

Bitcoin (BTC) le 22 janvier 2021 – Merci MicroStrategy !

Bitcoin (BTC) est descendu jusqu’aux 29 000 USD, avant une forte reprise le ramenant au-dessus des 33 000 USD. MicroStrategy a réussi à limiter la casse avec un énième achat massif de BTC. Les 23 000 USD ne sont pas loin. Le cours…