OKex lance le trading d’options Bitcoin pour des clients VIP

du trading d'option Bitcoin pour les clients VIP d'OKex

OKex, un échange de cryptomonnaie basé à Malte, a procédé au lancement du trading d’options Bitcoin (BTC) au profit d’un groupe de traders “VIP” en attendant le lancement grand public qui, lui, est prévu pour le mois de janvier 2020.


Un contrat d’options pour limiter les fluctuations de prix

C’est dans un communiqué de presse relayé par Cointelegraph et datant du 26 décembre que l’annonce du lancement d’un trading d’options par OKEx a été faite. L’échange cryptographique, actuellement classé 3e au plan mondial en termes de volume de transactions journalières, a révélé que ce nouveau contrat d’options sera géré en Bitcoin (BTC) de façon quotidienne.

Ce contrat d’options intervient comme une version grand public du trading d’options grâce à laquelle les traders pourraient se prémunir des risques liés à la fluctuation des prix des actifs. Il sera alors possible pour les traders d’acquérir une option d’achat ou une option de vente d’un actif à un prix donné. Le délai pour la détermination du prix d’exercice serait, dans ce cas, la date d’expiration du contrat d’option.

Plus de stratégies de couverture pour les traders de cryptomonnaie

C’est le modèle de tarification Black-Scholes qui servira de fondement au contrat d’option d’OKEx. Il s’agit d’un algorithme d’évaluation qui a servi de base au modèle de tarification des options des actifs traditionnels au début des années 70. Introduit dans le cadre d’une refonte de l’infrastructure de trading de l’échange OKEx, ce nouveau contrat d’option a été conçu pour utiliser des données en temps réel.

Une fois qu’il sera lancé, le contrat d’options viendra s’ajouter aux marchés de marge, aux swaps perpétuels et aux contrats à terme. Son entrée sera favorable à la diversification des stratégies de négociation et de couverture à la disposition des utilisateurs de la plateforme OKEx.

Le directeur des marchés financiers de l’échange a d’ailleurs déclaré qu’actuellement, les options s’imposaient comme « un instrument unique qui permet aux traders de gérer, de fixer le prix et de couvrir la volatilité des actifs cryptographiques ». Elles leur permettraient ainsi de « tirer parti de plus que la simple orientation du marché ».

Pub

Cryptoassets are highly volatile unregulated investment products. No EU investor protection. Your capital is at risk.

Le contrat d’options d’OKEx sera d’abord disponible de façon limitée avant d’être proposée en version grand public à partir du 9 janvier.

scam bitcoin

Quelqu’un a envoyé 243000 USD en Bitcoin (BTC) sur le wallet d’un scam “Elon Musk”

Les 2 moyens les plus sûrs pour acquérir du Bitcoin (BTC) : en acheter en P2P ou sur les exchanges, ou en miner. Les scammers continuent de jouer la même mélodie pour attirer leurs victimes. Les moins prudents tombent sous…
prix bitcoin BTC

Bitcoin (BTC) le 4 mars 2021 – Une reprise difficile

Bitcoin (BTC) re-chute en-dessous des 48 000 USD aujourd’hui, 4 mars 2021. Les taureaux ont du mal à reprendre le contrôle des marchés sur le court terme. Ils devront compter sur l’appui des institutionnels pour éviter que mars ne ramène…
bitcoin paiement commerces USA

OLB Group permet à des milliers de commerçants américains d’accepter des paiements en cryptomonnaies

Après le statut de classe d’actifs sur lequel investir pour générer des profits, les cryptomonnaies doivent maintenant atteindre celui de moyen de paiement à plein temps pour confirmer une adoption généralisée. À l’image de PayPal qui a décidé d’inscrire le…
Michael Saylor bitcoin

Michael Saylor affirme que la réglementation des cryptos est le feu vert attendu par les institutionnels

Dura lex sed lex, autant l’accepter même si elle est injuste, et autant positiver même si elle peut tuer toute une industrie prometteuse : le CEO de MicroStrategy, Michael Saylor, pense qu’une réglementation future sur Bitcoin (BTC) devrait encourager les…

Fidelity (3300 milliards) – “Il ne s’agit plus de savoir s’il faut acheter du Bitcoin, mais combien”

Fidelity gère plus de 3300 milliards de dollars, soit un demi BlackRock, ou encore 5 fois Goldman Sachs... Jurrien Timmer, le directeur Macro Global, a publié un papier extrêmement intéressant faisant l'éloge du bitcoin. Pour lui, "il ne s’agit plus…