Quand acheter du Bitcoin ? Les analyses divergent sur la zone d’achat

Alors que le Bitcoin (BTC) subit une lourde tendance baissière, certains analystes de renom du secteur estiment qu’il se rapproche d’une zone qui sera caractérisée par une forte demande. Indépendamment de leurs perspectives optimistes, d’autres analystes n’ont pas le même engouement quant à l’espoir d’une remontée ultérieure.


Avertissement : cet article a été rédigé quelques heures avant le bain de sang qu’a connu le marché, sur fond de rumeur concernant Binance et ses locaux chinois. Le fond demeure pertinent, même si une partie des évaluations chiffrées apparaissent en décalage avec la réalité des cours actuels, rappelant à quel point l’exercice est périlleux.

Une zone d’achat critique, mais une évolution prévisible du marché

Dans un tweet récent, Philip Swift, fondateur de Look Into Bitcoin, a déclaré que la variation des prix du Bitcoin est caractérisée par les cycles du marché.

Ces cycles sont créés par des périodes au cours desquelles les investisseurs sont surexcités à l’idée que Bitcoin (BTC) soi marqué par une envolée du prix dans un premier temps. Ensuite, d’autres périodes où les investisseurs sont extrêmement pessimistes sur les cryptomonnaies pionnières qui font chuter les prix. Sur la base de l’indicateur de multiplicateur de moyenne mobile (Mobile Average MA) sur 2 ans, Swift estime qu’il existe cinq étapes dans chaque cycle de marché du Bitcoin.

La première survient lorsque le BTC passe en dessous de la MA sur 2 ans, cette étape est considérée comme la phase d’accumulation. La deuxième étape ou celle de l’évasion se produit lorsque le BTC passe au-dessus de la MA sur 2 ans. Durant cette période, le prix du BTC a tendance à évoluer latéralement et à effleurer le seuil fourni par la MA sur 2 ans. La troisième, aussi appelée première phase de croissance, a lieu lorsque le BTC commence à s’éloigner du support et pousse à la hausse des prix. À la quatrième étape, le BTC progresse plus rapidement et représente la deuxième phase de croissance. Enfin, le BTC passe par une étape où sa valeur atteint des seuils jugés trop élevés, elle passe au-delà de la MA sur 2 ans fois 5. Swift déclare :

« Acheter du BTC lorsque le prix est inférieur à la MA sur 2 ans a toujours généré des rendements très élevés. Tandis que vendre BTC lorsque le prix dépasse la MA sur 2 ans fois 5 a toujours été un moyen efficace de tirer des bénéfices. »

Pub

Cryptoassets are highly volatile unregulated investment products. No EU investor protection. Your capital is at risk.

L’analyste estime que pour le moment, le BTC est sur la voie d’atteindre le point de rupture de son cycle de marché. Il n’y donc selon lui pas lieu de paniquer à propos de l’évolution actuelle des prix.

Dans le prolongement de l’analyse faite par Swift, Michaël van de Poppe, étudiant en économie et en management des affaires à l’Université d’Amsterdam, a déclaré que d’un point de vue macro-économique, le BTC suit le même chemin que son dernier cycle.

Il explique que le BTC a tendance à évoluer de la même manière que par le passé. Conséquence : il estime que le BTC a une valeur qui oscillera entre 11.800 et 7.300 dollars et que la crypto restera dans cette fourchette jusqu’en 2020.

Une tendance haussière ? Pas si sûr !

Malgré une analyse plutôt optimiste de certains analystes, Tone Vays, ancien de chez JP Morgan, affirme dans une récente analyse que BTC est voué à connaître une nouvelle baisse.

Abonnez-vous gratuitement
Rejoignez notre communauté de passionnés du Bitcoin et des crypto-monnaies

Alors que le BTC commençait à se stabiliser autour de 8.500 dollars, Vays estime néanmoins qu’il connaîtra une chute pour atteindre son support autour de 7.200 dollars. Une chute jusqu’à 7.200 dollars pourrait également créer un schéma de fond en « W ». Le fond en W est une structure de retournement de tendance à la hausse. Vays est tout de même convaincu qu’il se produira le contraire. Il estime d’ailleurs que les fonds en W ne sont pas pertinents pour ce cas spécifique.

Pub

Cryptoassets are highly volatile unregulated investment products. No EU investor protection. Your capital is at risk.

Les points de vue de quelques analystes de renom mentionnés plus haut sur les tendances futures du prix du Bitcoin reflètent ce que la plupart des investisseurs pensent de l’évolution actuelle du marché. Cependant, sur le court terme il se pourrait que le BTC procède à une correction de prix jusqu’à 7.200 dollars, voire moins. Si les ventes quant à elles continuent d’augmenter, les pertes pourraient ainsi se révéler plus importantes encore.

Fidelity (3300 milliards) – “Il ne s’agit plus de savoir s’il faut acheter du Bitcoin, mais combien”

Fidelity gère plus de 3300 milliards de dollars, soit un demi BlackRock, ou encore 5 fois Goldman Sachs... Jurrien Timmer, le directeur Macro Global, a publié un papier extrêmement intéressant faisant l'éloge du bitcoin. Pour lui, "il ne s’agit plus…
bull run Bitcoin

Ce qu’il faut retenir des bull-runs du Bitcoin (BTC) de 2013 et 2017

Alors que la valeur du Bitcoin (BTC) fait le yoyo, certains observateurs s’inquiètent qu'une tendance baissière s'installe dans les semaines à venir. Les facteurs externes comme le durcissement de la réglementation de l’espace cryptographique prônée par la nouvelle secrétaire au…
prix bitcoin

Bitcoin (BTC) le 3 mars 2021 – Retour en force des taureaux

Bitcoin (BTC) fait une incursion au-dessus des 52 000 USD aujourd’hui, 3 mars 2021. La récente correction majeure du BTC semble désormais être derrière lui.  Le cours du Bitcoin du jour vous est proposé en partenariat avec l’application Swissborg. Pour une…
j p morgan bitcoin

D’après JPMorgan, les investisseurs peuvent placer 1% de leur portefeuille dans le Bitcoin (BTC) bien que..

1% de Bitcoin (BTC) dans les portefeuilles de chaque investisseur institutionnel : un petit pourcent qui pourrait propulser le BTC bien au-delà des 100 000 USD. JPMorgan Chase recommande Bitcoin à ses clients, tout en émettant des réserves.  1% de…

Bitcoin reste au contact des 50 000 $ malgré la hausse des taux

BTC/USD reste solide malgré quelques vents contraires. Les anticipations d’inflation et l’entrée imminente de Coinbase dans l’indice du NASDAQ parviennent à supporter le bitcoin. Et cela en dépit de la hausse des taux d'emprunt partout dans le monde. Le Dollar…