Que fait ProtonMail de ses bitcoins ? « Nous les gardons. Tous »

La star des messageries chiffrée accepte les paiement en Bitcoin depuis des années pour ses services les plus élaborés. A l’occasion d’un échange avec un client sur Twitter, Protonmail a avoué ce que la société faisait de sa trésorerie en BTC : Elle les hod précieusement !


Protonmail, la crypto-messagerie

Si vous ne connaissez pas encore la messagerie Protonmail, fournie par la société du même nom, arrêtez immédiatement la lecture de cet article, ouvrez un onglet supplémentaire, créez-vous un compte et ne revenez que lorsque qu’il est configuré.

C’est bon ? Protonmail, c’est tout simplement une des meilleures solutions mail chiffrées existantes. Les serveurs sont hébergés dans les montagnes Suisses (à côté des reserves d’or helvètes de la Banque Centrale Suisse). Tout est chiffré de bout en bout. Protonmail a fait de la confidentialité des data une de ses valeurs cardinales. C’est « l’anti-Gmail » par excellence, à tel point que Google a refusé de les référencer durant longtemps : un superbe symptôme de la qualité du produit.

Si vous êtes amateur de crypto, vous devez avoir une adresse .protonmail.com, c’est non négociable.

Et petit luxe supplémentaire : la société permet depuis bien longtemps les paiement en Bitcoin. On est ainsi en droit de se demander quelle stratégie de gestion déploie la société pour ses crypto-actifs. On a désormais la réponse, grâce à un petit échange sur Twitter.

Abonnez-vous gratuitement
Rejoignez notre communauté de passionnés du Bitcoin et des crypto-monnaies

Jamais sans mes bitcoins

« Je viens de payer ma facture @ProtonMail avec #btc Je me sens en sécurité et coupable de ne pas HODL tout à la fois.
En réponse à @TokenAlgo @BitcoinErrorLog
Pas de soucis, nous allons HODL pour vous (nous ne vendons pas nos BTC et ne l’avons pas fait depuis des années).
»

L’échange se passe de commentaires. On en retiendra que l’équipe de Protonmail conserve l’intégralité de ses BTC depuis des années. La société acceptant les contributions, c’est un petit trésor de guerre de près de 200 BTC (dans les 2 millions de dollars au cours actuel) qui dort dans alpes Suisses.

Pub

Cryptoassets are highly volatile unregulated investment products. No EU investor protection. Your capital is at risk.

Protonmail a compris que faute de pouvoir les dépenser aisément dans la vie de tous les jours, il valait mieux conserver précieusement ses BTC. Posez-vous moins de questions. Soyez plus comme ProtonMail.

bitcoin analyse

Bitcoin (BTC) le 5 mars 2021 – Décision difficile pour Michael Saylor

Bitcoin (BTC) continue de se consolider dans la zone des 47 000 USD - 50 000 USD, avec des institutionnels profitant des creux pour accumuler des BTC, et des ours qui continuent de tirer profit d’un BTC se rapprochant des…

Bitcoin – Nouveau ATH dans le sillage de l’introduction en bourse de Coinbase ?

Coinbase va s’introduire en bourse ce mois-ci. Ironie du sort, Goldman Sachs, JP Morgan et Citigroup vont s’occuper d’arrimer l’exchange au NASDAQ. Son sobriquet de cotation sera « COIN ». Coinbase, combien de divisions ? Créé en 2012, Coinbase est…
nft croissance

Selon Gary Vaynerchuk le potentiel de croissance des NFTs est énorme

Gary Vaynerchuk partage ses analyses sur les NFTs. Le secteur a connu une croissance importante en l’espace d’un an.  Des succès ici-et-là Le 24 février 2021, l’entrepreneur et star Youtube, Gary Vaynerchuk, indique dans un tweet que les NFTs ont…
scam bitcoin

Quelqu’un a envoyé 243000 USD en Bitcoin (BTC) sur le wallet d’un scam “Elon Musk”

Les 2 moyens les plus sûrs pour acquérir du Bitcoin (BTC) : en acheter en P2P ou sur les exchanges, ou en miner. Les scammers continuent de jouer la même mélodie pour attirer leurs victimes. Les moins prudents tombent sous…
prix bitcoin BTC

Bitcoin (BTC) le 4 mars 2021 – Une reprise difficile

Bitcoin (BTC) re-chute en-dessous des 48 000 USD aujourd’hui, 4 mars 2021. Les taureaux ont du mal à reprendre le contrôle des marchés sur le court terme. Ils devront compter sur l’appui des institutionnels pour éviter que mars ne ramène…