Siemens teste actuellement une blockchain pour une solution d’auto-partage

Blockchain-Auto

La société allemande Siemens qui fabrique notamment des produits électroniques est actuellement en train de tester de nombreux cas d’usages pour utiliser la technologie blockchain, dont l’un d’eux est de l’auto-partage. Siemens suit ainsi la tendance des nombreuses grandes entreprises internationales qui testent actuellement la technologie blockchain afin d’en découvrir le potentiel. 


Andreas Kind, le chef de la technologie et de la cybersécurité de Siemens explique : 

“Nous sommes à un moment où nous souhaitons développer les applications de la technologie blockchain dans l’industrie, nous nous inscrivons dans le cadre du développement de la blockchain pour les entreprises.” 

Lorsque les entreprises souhaitent utiliser une nouvelle technologie comme la blockchain, elles mettent en place des périodes de découverte et de test de nombreux cas d’usages. Actuellement, Siemens a effectué cette période de découverte et va se focaliser sur certaines applications qui sont en lien direct avec les activités de Siemens. 

Technologie blockchain pour le secteur de la mobilité : le secteur de la mobilité présente un potentiel intéressant pour utiliser la blockchain. A noter que Siemens dispose d’une branche dédiée à ce secteur : Siemens Mobility. Son activité consiste à offrir des solutions pour le transport de personnes et de marchandises. 

L’autopartage est également une application que souhaite développer Siemens. 

Plutôt que d’assumer les responsabilités liées à la propriété d’une voiture, les nouvelles générations se tournent de plus en plus vers des solutions d’auto-partage, solutions qui permettent de louer une voiture pour une période donnée afin de se déplacer d’un point A à un point B sans se préoccuper des problématiques d’entretien, d’assurance etc… 

Andreas Kind déclarait ainsi : 

“Il y a une grande transformation dans le secteur de la mobilité aujourd’hui. Dans le futur il y aura beaucoup plus de solutions permettant de se déplacer d’un point A à B sans avoir à posséder un véhicule.” 

Afin d’apporter des solutions clés en main, il faut mettre en place des cartes prépayées pour inclure l’essence dans la location de la voiture, il faut également inclure des places de parking réservées. Or aujourd’hui, on remarque que les cartes essence se font voler, la technologie blockchain pourrait ainsi apporter plus de confiance entre les différents acteurs pour éviter ce genre de pratiques. 

Pub

Cryptoassets are highly volatile unregulated investment products. No EU investor protection. Your capital is at risk.

Une initiative concrète est actuellement en train d’être menée en partenariat avec la société Bosch.

Cette initiative se nomme “Blockchain based smart parking”. Cette solution utilise la blockchain Ethereum et un contrat intelligent relié à un IOT. La solution permet d’ouvrir automatiquement les barrières des parkings réservés aux sociétés d’autopartage. La barrière pourrait ainsi reconnaître le signal envoyé par l’IOT intégré sur le véhicule, envoyer une demande de transaction sur Ethereum, en maximum 7 secondes la barrière pourra être ouverte si le véhicule a bien les accès pour entrer dans le parking.

Abonnez-vous gratuitement
Rejoignez notre communauté de passionnés du Bitcoin et des crypto-monnaies
enjin labs group

Enjin et LABS Group veulent rendre l’immobilier accessible grâce aux NFTs

Connu pour avoir développé l’ERC-1155 mais surtout un multivers autour du jeu vidéo, Enjin vient de conclure un partenariat avec une startup portée sur le crowdfunding de parts d’immobilier : LABS Group. Un pas de plus pour prouver que les…

MicroStrategy, Hong Kong, Thaïlande et hacks : l’actu crypto à 360°

Quoi de mieux pour bien commencer la semaine qu'un petit récapitulatif des news les plus importantes liées à la crypto, un bon café avec peut-être ? Le recrutement bat son plein... La société américaine MicroStrategy, spécialisée dans les logiciels en…

Félicitations aux bacheliers de Binance !

À la fin de l’année 2020, Binance avait eu l’idée de vous proposer de passer, en partenariat avec la solution de certification blockchain BCdiploma, un examen, pour tester vos connaissances Blockchain suite de leur Webimarathon. Bonne nouvelle : les résultats sont…
Blockchain Africa Conference

La Blockchain Africa Conference vous attends en Mars

Organisée par Bitcoin Events, la Blockchain Africa Conference est sans doute l'évènement phare de l'écosystème crypto Africain. Habituellement tenue chaque année en Afrique du Sud, il n'y aura aucune rencontre physique pour cette septième édition. Elle aura lieu du 18…
Collaboration entre Lunu et Laurent Grasso

La solution de paiement LUNU lance une initiative unique entre art et blockchain !

Lunu lance une initiative unique entre science, art et blockchain avec l'artiste français Laurent Grasso. On vous explique tout ça en détail