Singapour : Vers une autorisation des produits dérivés Bitcoin ?

Le régulateur financier de Singapour ainsi que la Banque centrale du pays ont décidé d’ouvrir la voie vers une réglementation du commerce des dérivés du Bitcoin. Cette décision intervient, selon les deux institutions, pour apporter une réponse favorable à la demande du marché.


Bientôt une autorisation de la Banque centrale de Singapour

En accord avec le régulateur financier, la banque centrale de Singapour pourrait très prochainement décider d’accorder une autorisation pour les échanges de devises cryptographiques. Elle fait notamment référence à la négociation de produits dérivés du Bitcoin (BTC) et de l’Ethereum (ETH)

Selon l’Autorité monétaire de Singapour, cette décision de passage à la licence de dérivés cryptographiques a été motivée par la demande en produits dérivés, mais bien régulés. D’ores et déjà, un document de consultation sur les dérivés du Bitcoin a été publié par l’Autorité qui sollicite l’opinion de toutes les parties prenantes.

Il a été prévu que les jetons de paiement constituent la base des dérivés cryptographiques, même si l’initiative est celle de la Banque centrale. Ainsi, avant que soit délivrée une licence de dérivé de jeton de paiement, il faut que l’actif cryptographique soit répertorié et négocié par la Bourse de Singapour.

Image result for Central Bank singapore
Locaux du Gendarme Financier de Singapour
Abonnez-vous gratuitement
Rejoignez notre communauté de passionnés du Bitcoin et des crypto-monnaies

Une exclusion des investisseurs de détails ?

Dans sa communication, la Banque centrale de Singapour a affirmé que tous les Singapouriens pourraient ne pas avoir accès aux dérivés cryptographiques. Cette décision s’inspire de la tendance mise en place par la plupart des régulateurs financiers.

On rappellera qu’au Royaume-Uni, la Financial Conduct Authority avait décidé, il y a un peu plus d’un an,d’envisager une interdiction de la commercialisation des dérivés de cryptomonnaies, en faisant référence aux investisseurs de détails. Selon la FCA, ces derniers manquaient en effet de la sophistication nécessaire.

C’est pourquoi le document de consultation a également fait part de doutes concernant l’autorisation qui pourrait être accordée aux investisseurs particuliers afin qu’ils effectuent des opérations de négoce de dérivés de jetons de paiement.

Pub

Cryptoassets are highly volatile unregulated investment products. No EU investor protection. Your capital is at risk.

Les raisons évoquées pour une possible restriction sont la grande volatilité des monnaies cryptographiques ainsi que les risques de pertes conséquentes qu’encourt le marché si les investisseurs de détail étaient autorisés à ouvrir des positions hautement endettées.  À cela s’ajoute le fait que les cryptomonnaies et token sont des plus difficiles à évaluer, surtout le Bitcoin.

Distributeur Bitcoin (ATM)

Les trafiquants de drogues ont davantage utilisé les guichets automatiques Bitcoin pour faciliter les transferts illicites en 2020

Elles finiront par défendre l’idée selon laquelle Satoshi Nakamoto travaillait pour les cartels. Les autorités US publient un énième rapport salissant l’image de Bitcoin (BTC) et des cryptos en général.  Les baleines BTC sont des trafiquants  Selon la DEA, les…

La dictature chinoise tente de resserer l’étau sur les mineurs de Bitcoin

Le gouvernement chinois revient à la charge contre le bitcoin. La National Development and Reform Commission (NDRC), surnommée « mini-conseil d’État », a lancé une consultation publique proposant d’interdire de nouvelles activités de mining au sein de la région autonome de Mongolie-intérieure.…
twitter bitcoin Jack Dorsey

Est-ce que Twitter va follow la stratégie Bitcoin (BTC) de MicroStrategy

Après l’investissement de 1,5 milliard de dollars réalisé récemment par Tesla pour acheter du Bitcoin (BTC), tous les regards sont jetés sur les moindres mouvements des grandes entreprises américaines. Twitter a ainsi attiré l’attention en annonçant qu’elle songeait à offrir…
hacker crypto

Un utilisateur de Bittrex “perd” 1,3 Bitcoin (BTC), la justice espagnole ordonne une enquête pour fraude

Une fois de plus, les cryptoexchanges et le Bitcoin (BTC) se retrouvent mêlés à une affaire de fraude informatique. La scène qui se déroule en Espagne, plus précisément à Tenerife, implique un ressortissant de la localité qui aurait perdu 1,3…
bitcoin analyse

Bitcoin (BTC) le 5 mars 2021 – Décision difficile pour Michael Saylor

Bitcoin (BTC) continue de se consolider dans la zone des 47 000 USD - 50 000 USD, avec des institutionnels profitant des creux pour accumuler des BTC, et des ours qui continuent de tirer profit d’un BTC se rapprochant des…