Telegram vs SEC : 1.7 milliards issus de l’ICO géré par le Crédit Suisse ?

Affaire SEC vs Telegram (TON) les révélations s’enchaînent

La SEC n’en démord pas ! Le 11 octobre 2019, l’US Securities and Exchange Commission (SEC) dépose une plainte auprès de la cour fédérale du district de Manhattan afin d’interdire la vente de tokens GRAM, la crypto de la blockchain TON, sur le marché américain.


Les autorités de régulation américaines accusent Telegram Group Inc et sa filiale TON Issuer Inc, d’avoir manqué à l’obligation de s’enregistrer en tant que distributeurs de valeurs mobilières, avant de vendre ses tokens.

Le 09 décembre 2019, la SEC dépose un projet d’ordonnance auprès de la cour de district des États-Unis pour le district sud de New York, pour demander l’appui de la Haute Cour de Justice britannique afin d’obtenir le témoignage de John Hyman, l’ancien Conseiller Principal en Placement de Telegram.

Toute cette procédure vise à faire la lumière sur l’implication (ou non) de BNY Mellon et du Crédit Suisse dans la vente de 1,7 milliards de dollars de tokens GRAM lors de l’ICO de 2018.

TON et sa crypto GRAM en danger : Telegram, pas si crypté que ça !

La SEC prévoit aujourd’hui de demander l’appui de la Haute Cour de Justice britannique pour obtenir le témoignage de John Hyman.

Les autorités de régulation américaines ont en leur possession une transcription des échanges entre Hyman et certains investisseurs négociant les tokens GRAM.

Au cours de ces échanges, Shyam Parek, un des employés de Telegram, explique à un investisseur, le rôle joué par BNY Mellon et le Crédit Suisse dans l’acheminement des fonds investis vers l’entreprise.

Pub

Cryptoassets are highly volatile unregulated investment products. No EU investor protection. Your capital is at risk.

Ces 2 géants de la finance s’exposent aujourd’hui à des accusations de complicité dans la vente des 1,7 milliards de dollars des tokens GRAM associés à la blockchain TON, lors de l’ICO de 2018. Pour le moment, ils se sont abstenus de tous commentaires relatifs à ces discussions compromettantes.

Abonnez-vous gratuitement
Rejoignez notre communauté de passionnés du Bitcoin et des crypto-monnaies

Des investisseurs plus discrets qu’inquiets ?

La SEC avait déjà mené une action similaire contre Gladius, qui a alors préféré fermer ses portes, non sans avoir pris le temps de carboniser 13 millions de dollars en cryptos.

La SEC a accompagné son projet d’ordonnance d’une liste des investisseurs qui auraient acheté des tokens GRAM.

Le fonds d’investissement Kleiner Perkins a investi 30 millions de dollars, Lightspeed China, filiale de Lightspeed Ventures, et FBG Capital ont investi respectivement à hauteur de 25 millions et de 10 millions de dollars.

De grands noms de la tech, dont Naveen Selvadurai et Om Malik,  auraient participé à l’ICO via le fonds californien géré par Elysium Ventures. Le montant total des investissements s’élèverait à 12 millions de dollars.

Cependant, Selvadurai et Malik ont contacté CoinDesk et nient tous les 2 avoir investi dans TON. Aucun des autres investisseurs figurant sur la liste de Elysium Ventures n’a confirmé avoir acheté des tokens GRAM.

Pub

Cryptoassets are highly volatile unregulated investment products. No EU investor protection. Your capital is at risk.

GRAM était bien parti pour être la crypto sociale incontournable. Tout comme Libra (?), le projet se heurte aujourd’hui aux obstacles réglementaires. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle la fondation SAGA a priorisé la conformité règlementaire de sa crypto, le SGA. BNY Mellon et le Crédit Suisse pourraient également être les “victimes” de la SEC. Cette dernière compte apparemment aller jusqu’au bout de sa démarche contre la blockchain et la crypto de Telegram.

Blockchain Africa Conference

La Blockchain Africa Conference vous attends en Mars

Organisée par Bitcoin Events, la Blockchain Africa Conference est sans doute l'évènement phare de l'écosystème crypto Africain. Habituellement tenue chaque année en Afrique du Sud, il n'y aura aucune rencontre physique pour cette septième édition. Elle aura lieu du 18…
Collaboration entre Lunu et Laurent Grasso

La solution de paiement LUNU lance une initiative unique entre art et blockchain !

Lunu lance une initiative unique entre science, art et blockchain avec l'artiste français Laurent Grasso. On vous explique tout ça en détail
labyrinthe crypto

La règlementation française crypto, de l’espoir à la désillusion

Il fut un temps où la France était avant-gardiste en terme de législation des crypto-monnaies.
Illustration Akon City

Les promesses d’Akon City, la « ville du futur »

Akon City. Tout le monde (ou presque) en a entendu parler ces dernières années. Pour les nouveaux, il s’agit du projet d’une ville « futuriste ». Il est prévu qu’elle soit construite dès 2021 par la star américaine Alioune Badara Thiam (plus…
Image d'illustration

Tanzanie: un livre sur la blockchain en swahili

Sandra Chogo, une de femmes omniprésentes dans la cryptosphère Tanzanienne a récemment publié un livre sur la blockchain. Son titre : "Jihelimishe Kuhusu Blockchain" (Apprennez la blockchain en français). Le bouquet est une première publication sur Bitcoin (BTC) en langue…