Trading de Bitcoin sur Bitforex : des données mensongères (mais alors vraiment beaucoup)

Selon un rapport publié il y a une semaine par Chainalysis, BitForex simulerait – ce n’est rien de le dire – ses volumes de transactions. Ce rapport présente notamment comment, pour chaque Bitcoin (BTC) enregistré sur la blockchain de janvier à novembre, BitForex en revendique 40 000 d’échangés sur sa plateforme, OKLM, ça passe. Le volume de transactions présenté doit ainsi être pris avec de très grosses pincettes.


Des outils plus innovants pour détecter des fraudes sur les volumes

Le rapport de Chainalysis indique que BitForex exposerait des volumes de transactions profondément faux : 1 BTC réellement tradé apparaîtrait ainsi comme en représentant… 40?000 ! Or, de l’analyse de la blockchain BTC, la distorsion habituelle pour les principaux exchanges serait de « seulement » 1 pour 6 (on respire).

https://docs.google.com/document/d/1Opm7Za1tqTjXBmrusgGatOzeNdzxz3_ei5YI_Ql0LYs/edit
Tout est absolument normal

Philip Gradwell, économiste en chef de Chainalysis et le compilateur du rapport expliquent :

«?Il devrait y avoir une relation entre le nombre réel de bitcoin entrant sur la plateforme d’exchange et la quantité qui y est tradé?»

Ce rapport de Chainalysis intervient après que des influenceurs du monde de la crypto aient mis davantage de pression sur les exchanges soupçonnés de fausser leurs volumes de transactions.

Pub

Cryptoassets are highly volatile unregulated investment products. No EU investor protection. Your capital is at risk.

Il existe de nouveaux outils et paramètres pour identifier les faux. Un rapport rédigé par Bitwise Asset Management et présenté en mars à la Securities and Exchange Commission (SEC) indique que près de 95 % du volume de transactions du Bitcoin rapporté ne présente pas la situation avec précision. Cela signifie que le volume de transactions de BitForex n’est qu’une partie infime d’un ensemble beaucoup plus vaste. Le ratio indiqué par la société est très élevé comparé à n’importe lequel des 10 autres exchanges principaux où Bitwise 10, la métrique des principaux exchanges, base de l’analyse. Pendant que le ratio moyen est de 6 : 1, celui de BitForex est de 40?000 : 1.

chainalysis chart
L’indice Bitwise10 utilisé par Chainalysis

Plus il y a de transactions, plus on grimpe sur le ranking

Lors d’une interview, Gradwell a rappelé que les plateformes d’exchange deviennent de plus en plus populaires et attirent de nouveaux utilisateurs lorsque leur volume de trade apparaît comme bien classé. On peut donc comparer cet effet avec un Search Engine Optimiser (SEO) qui utilise des stratégies numériques pour classer les sites web sur Google. C’est de la même manière que les exchanges augmentent leur visibilité grâce aux volumes de transactions élevés et c’est la raison qui pousse certains exchanges à manipuler leurs données. Gradwell a déclaré à ce sujet :

«?Cela va altérer l’expérience utilisateur. Si vous êtes un nouvel entrant dans le domaine de la crypto et que vous choisissez un exchange populaire (qui présente un volume factice), vous risquerez de ne pas obtenir les meilleurs prix, encore moins être en mesure d’acheter ou de vendre avec célérité.?»

Abonnez-vous gratuitement
Rejoignez notre communauté de passionnés du Bitcoin et des crypto-monnaies

BitForex, le mauvais élève de la classe

Le rapport de Chainalysis n’est pas le seul à incriminer BitForex quant à ses faux volumes. En juillet dernier, Alameda Research a en effet publié un rapport sur le volume de transactions de 48 exchanges crypto et BitForex a échoué à 5 des 6 tests.

Pub

Cryptoassets are highly volatile unregulated investment products. No EU investor protection. Your capital is at risk.

Chainalysis avait déjà examiné en 2018 12 exchanges soupçonnés de fausser le volume de leurs transactions parmi lesquels Huobi et Bithumb. Après le rapport final de cet examen, les ratios de ces derniers ont commencé à être cohérents avec ceux des leaders du marché.

Comment les banques centrales font-elles “tourner la planche à billets” (2) ?

Voici la deuxième partie de notre papier levant le voile sur l'arnaque de la création monétaire à partir de dette et d'intérêts. Avant de commencer cet article, assurez-vous d'avoir bien lu la première partie. Monnaie de banque centrale et monnaie…
Contrats à terme Bitcoin

Bitcoin (BTC) le 23 janvier 2021 – Le rallye s’affaiblit ?

S’achemine-t-on vers la fin du rallye haussier ? Bitcoin (BTC) n’arrive pas à renouer avec les 35 000 USD après son recul jusqu’en dessous des 29 000 USD. Les institutionnels ont toujours répondu présents pour  acheter les creux mais, jusqu’à quand ? Le cours…
Janet Yellen crypto monnaies

Janet Yellen révèle ses plans pour le Bitcoin (BTC)

Depuis l’annonce de l’arrivée de l’administration Biden, l’espace cryptographique attendait avec impatience de connaitre la nouvelle direction à suivre en matière de cryptomonnaie. On en sait désormais un peu plus avec la nomination de Janet Yellen au poste de secrétaire…
Please credit www.quotecatalog.com with an active link.

Christine Lagarde et la BCE ne veulent pas que vous achetiez du Bitcoin, et c’est pourquoi vous devez en acheter

Si vous souhaitez réellement comprendre une technologie disruptive, vous ne devez pas demander leur avis à ceux qui sont disruptés. Pour bien comprendre ce qu'est le Bitcoin, vous ne devez donc pas perdre votre temps à demander un avis à…
guggenheim bitcoin

Bitcoin (BTC) à 400 000$ ? Possible selon le CIO de Guggenheim

Scott Minerd de Guggenheim Partners veut-il doper artificiellement le prix du Bitcoin (BTC) sur le long terme,  en situant le BTC au niveau des 400 000 USD, alors qu'il peine pour le moment à renouer avec les 40 000 USD ?…