Jeux Blockchain et Crypto Gaming : Quelles différences ?

blockchain gaming

De plus en plus, l’utilisation des blockchains devient courante dans l’univers des jeux vidéo. A grand coups de communication marketing. Pour autant, il existe parfois de nombreux abus de langage concernant cette fusion récente entre les deux genres. Entre jeux “crypto” et “blockchain”, il existe ainsi de véritables différences qu’il est important d’identifier avant d’investir du temps ou de l’argent dans ces projets d’un nouveau style.

Pub

Introduction

Dans l’univers des cryptomonnaies, il existe des moyens de toucher une rémunération en réalisant des actions ou tâches simples. Cela peut aller d’un simple retweet à l’écriture d’un article pour un projet, mais il est également possible de gagner des crypto en jouant à des jeux vidéo.

L’histoire de la crypto et du blockchain gaming ne commence pas en 2017 avec l’ERC-721, mais bien plus tôt avec Bitcoin, Huntercoin et Minecraft. Et oui, il fut une époque où réaliser des quêtes dans Minecraft ou jouer au démineur avec d’autres joueurs permettait de gagner des Bitcoin. 

Le terme “play to earn” fut ainsi utilisé pour définir ce nouveau gameplay, associant la réalisation de tâches dans un jeu à une récompense en cryptomonnaies.

Cette manière de démocratiser les crypto a eu un écho quelques années plus tard essentiellement avec des projets hébergé sur Ethereum. Vitalik Buterin aurait – selon la légende – eu l’idée de cette blockchain suite à une modification arbitraire de sa classe de personnage dans World of Warcraft, mais est-ce qu’il s’imaginait quelques années plus tard voir apparaître autant de jeux au gameplay immuable ?

Dans cette idée de décentraliser l’univers des jeux vidéo, deux approches ont émergé comme les deux faces d’une même pièce de (crypto)monnaie : le blockchain et crypto gaming. 

Quelles sont les différences entre ces deux nouveaux genres de gameplay ?

Huntercore

Blockchain gaming

Le concept se veut très idéaliste : avoir un maximum d’interactions enregistrées sur la blockchain. Que cela soit s’équiper d’une arme, envoyer un personnage à l’aventure ou encore explorer une nouvelle salle d’un donjon, tout doit apparaître et être vérifiable. 

C’est évidemment sur Bitcoin que sont apparus ces premiers type de jeux, mais depuis fin 2017 le nombre d’applications décentralisées (Dapps) à des fins de divertissement n’a fait que grandir.

Le premier à avoir réussi cette prouesse de manière aussi complète est le jeu Huntercoin, hébergé sur la blockchain du même nom, fork de Bitcoin. En réalisant des quêtes ou en se baladant, il était possible d’obtenir des pièces du jeu pouvant être échangées ensuite contre des bitcoins. 

Huntercoin

Depuis, l’équipe a développé un écosystème entier autour de Xaya, une nouvelle blockchain orientée gaming et y a publié leur MMORPG phare : Taurion

Lorsqu’en 2017, le standard ERC-721 fut validé, il apporta son lot de nouveaux projets avec lui. Ce standard permet la création de Non-Fungible Token, des actifs à l’identification unique interopérables sur la blockchain.

L’exemple le plus populaire encore à l’heure d’aujourd’hui est CryptoKitties dont la simplicité de gameplay et de graphisme ont réussi à conquérir les internets. 

cryptokitties

En 2018, après la folie des marchés et surtout des frais exorbitants, ce sont notamment les projets liés aux NFTs qui ont permis à Ethereum de perdurer et reconstruire sa communauté.

Il y a par exemple Gods Unchained, un trading card game où chaque carte est un NFT. Le jeu veut directement concurrencer Hearthstone en proposant un jeu gratuit où il serait possible de vendre ses cartes.

Nous pouvons également citer Enjin, qui souhaite créer un multiverse où certains NFTs pourront être utilisé dans plusieurs jeux différents et offrir la possibilité d’envoi multiple d’ERC-20 et 721. Un arc trouvé sur un boss dans Lost Relic pourra être réutilisé sur l’un de vos personnages dans Forest Knight par exemple.

L’avantage et l’inconvénient de l’ERC-1155 est la possibilité qu’il laisse d’en changer les metadatas. Cela donne un “semi fungible token” qui laisse plus de souplesse aux développeurs mais moins de contrôle aux joueurs.

Ou alors encore Decentraland, un monde virtuel où chaque parcelle de terrain ou de vêtements sont des NFT. Le projet engage sa communauté depuis 2018 pour essayer différents aspects interactifs en proposant des distributions de $MANA pour les testeurs.

Même si Ethereum est roi dans ce domaine, deux autres blockchains ont tout de même tenté de le concurrencer : EOS puis WAX

EOS quant à elle est parvenue à enregistrer l’entièreté des actions dans Eos Knight, un idle-RPG. Malgré son fonctionnement en Proof of Stake permettant des transactions plus rapides, un spam intempestif de la blockchain par un réseau social a fini par saturer l’équivalent de la bande passante rendant impossible les actions dans les jeux.

Pub

Grâce au standard dGood, le transfert des NFTs est rendu possible mais leur échange ne sera limité qu’au périmètre du jeu.

Faute d’un catalogue suffisant, EOS sera progressivement déserté par les joueurs, jusqu’à la création de WAX en 2020. Blockchain spécialisée dans les NFTs mais utilisant la même architecture qu’EOS, elle a récemment noué un partenariat avec Atari.

Bien que quelques projets aient déjà migré dessus, WAX est encore très récente dans l’écosystème et a encore du chemin à faire avant d’atteindre le niveau d’Ethereum.

Pour résumer, dans la notion de blockchain gaming la valeur des récompenses des jeux dépendront d’un marché secondaire entièrement détenu par les joueurs. 

Crypto Gaming

Le crypto gaming est un concept qui ne se préoccupe que d’une seule action sur la blockchain : la récompense. 

Sans parler des nombreux “Faucets” qui proposent avec des gameplay très simplistes (et en regardant beaucoup de pub) de gagner quelques satoshis, à ses débuts Bitcoin a très vite connu des jeux qui se sont développés pour récompenser les joueurs en crypto.

gambit

L’une des premières expériences fut Gambit, qui réussi à organiser des tournois de Monopoly ou de Démineur avec des récompenses en Bitcoin à la clé. Le succès fut tel que Gambit fut obligé par la suite de limiter les récompenses.

La suivante fut Bitquest, où un serveur sur Minecraft permettait de miner des bitcoins, distribuant ainsi les récompenses de bloc aux joueurs.
Les serveurs ont dû s’arrêter de tourner à cause de l’augmentation constante de la difficulté de minage mais il semblerait que d’autres aient repris le concept pour des cryptos plus simple à miner comme Dash ou Dogecoin

Contrairement au blockchain gaming où l’accent est plutôt porté sur l’ajout de valeur pour l’écosystème tout entier, le crypto gaming a plutôt vocation à initier le reste du monde aux cryptos.

spell of genesis

L’un des supports clés sur lequel cet objectif peut être facilement atteint est évidemment le mobile et c’est Spell of Genesis qui est parvenu à publier un jeu sur les stores en 2016.

Toujours en ligne aujourd’hui, le jeu permet de gagner des cartes pouvant ensuite être revendues sur un marché secondaire.

Quelques années plus tard, ce fut Crypto Idle Miner qui arriva, proposant aux joueurs de gérer une ferme de minage de crypto. Le classement de chaque joueurs est récompensé de manière saisonnière en $HORA, qui peut ensuite être échangé contre des TRX.

Crypto Idle Miner fait un peu figure d’exception sur la surnommée “blockchain casino” depuis que toutes les dapp (ou presque) présentes sur cette blockchain sont des jeux de hasard au design “provably fair”.

Ce terme signifie que vous pourrez constater dans n’importe quel explorer que les probabilités de victoire annoncées sont respectées. Quelque part, c’est une catégorie de jeu mais bien différente de celle qu’il serait avisé de conseiller pour quelqu’un qui souhaite jouer avec les cryptos.

mintgox

Il faudra attendre 2019 pour que le Lightning Network soit utilisé pour récompenser les joueurs en satoshis. C’est le cas notamment avec le jeu Bitcoin Bounce où de manière quotidienne, un tirage au sort à lieu pour déterminer le montant de satoshis distribués. 

Fort de cette initiative, la création d’un événement régulier est apparu, Mintgox. Regroupant les jeux distribuant des satoshis aux participants, ce n’est plus seulement des tournois qui sont organisés mais tout simplement aussi des distributions quasiment gratuites de satoshis pendant ces événements.

Time to play

Qu’il s’agisse de blockchain ou de crypto gaming, il ne faut pas oublier une chose : le jeu en lui-même n’est pas hébergé sur une blockchain. Tous les rendus graphiques, la génération des règles ou encore les mécanismes de gameplay sont encore centralisés sur un serveur au chaud.

Si demain les serveurs venaient à fermer ou en cas d’exit scam, les jetons qui seront dans votre portefeuille n’auront plus aucune valeur. A moins qu’une équipe décide de reprendre le projet pour pouvoir réutiliser les actifs qui y sont liés. Par ailleurs, la réussite des projets dépend encore pour beaucoup de la communauté qui se constitue autour d’un projet.

Pub

Ainsi, et au même titre que pour tout investissement crypto, il est important de faire des recherches préalables sur la faisabilité du projet et sur son sérieux !

Blockchain Africa Conference

La Blockchain Africa Conference vous attends en Mars

Organisée par Bitcoin Events, la Blockchain Africa Conference est sans doute l'évènement phare de l'écosystème crypto Africain. Habituellement tenue chaque année en Afrique du Sud, il n'y aura aucune rencontre physique pour cette septième édition. Elle aura lieu du 18…
Collaboration entre Lunu et Laurent Grasso

La solution de paiement LUNU lance une initiative unique entre art et blockchain !

Lunu lance une initiative unique entre science, art et blockchain avec l'artiste français Laurent Grasso. On vous explique tout ça en détail
labyrinthe crypto

La règlementation française crypto, de l’espoir à la désillusion

Il fut un temps où la France était avant-gardiste en terme de législation des crypto-monnaies.
Illustration Akon City

Les promesses d’Akon City, la « ville du futur »

Akon City. Tout le monde (ou presque) en a entendu parler ces dernières années. Pour les nouveaux, il s’agit du projet d’une ville « futuriste ». Il est prévu qu’elle soit construite dès 2021 par la star américaine Alioune Badara Thiam (plus…
Image d'illustration

Tanzanie: un livre sur la blockchain en swahili

Sandra Chogo, une de femmes omniprésentes dans la cryptosphère Tanzanienne a récemment publié un livre sur la blockchain. Son titre : "Jihelimishe Kuhusu Blockchain" (Apprennez la blockchain en français). Le bouquet est une première publication sur Bitcoin (BTC) en langue…