Un trafiquant de drogue du dark web perd des millions de dollars de gains cryptos illicites

darkweb-trafic-cryptos

Un homme a été condamné à San Diego, en Californie, pour de la vente de drogue contre des cryptos sur le dark web.


Sky Justin Gornik, 39 ans, avait plaidé coupable d’avoir utilisé un certain nombre de marchés comme Alpha Bay, Trade Route, Abraxas, Evolution, Outlaw Market et Dream Market pour vendre des drogues sous divers pseudonymes, selon un communiqué du ministère de la Justice lundi.

Lors d’une descente au domicile de Gornik, les forces de l’ordre ont saisi 1,7 gramme de carfentanil et des feuilles de gélatine de fentanyl en comprimés le 7 juin 2017, selon des documents judiciaires. La quantité de carfentanil (un opioïde synthétique surpuissant) trouvée équivaudrait à « plus de 86 000 doses mortelles ».

Gornik s’est avéré avoir acheté 600 à 1200 comprimés de gel de fentanyl par semaine pendant environ deux ans auprès d’un autre revendeur en ligne, identifié comme étant Steven Wallace George, résident d’Oklahoma. George a été poursuivi par les autorités fédérales de son État d’origine pour avoir fabriqué les comprimés de fentanyl à partir de fentanyl pur obtenu en Chine.

Avec son plaidoyer de culpabilité, Gornik a également accepté de renoncer à des « millions de dollars » en cryptos, y compris des bitcoins, des stratis, de l’éthéréum et du monero accumulés dans le cadre de son trafic de drogue. Ses fonds étaient détenus sur des comptes dans les bourses américaines Bittrex et Poloniex.

M. Gornik a été condamné à une peine de 70 mois d’emprisonnement pour les accusations liées à la drogue et pour avoir blanchi l’argent de la drogue à l’aide de devises numériques.

L’enquête sur les activités criminelles de Gornik a été menée par des inspecteurs américains à San Diego avec l’aide d’agents spéciaux de la Homeland Security Investigations (HSI).

Juan Munoz, agent spécial par intérim en charge de la HSI à San Diego a déclaré :

Pub

Cryptoassets are highly volatile unregulated investment products. No EU investor protection. Your capital is at risk.

« La condamnation de M. Gornik aujourd’hui démontre l’engagement de la Homeland Security Investigations et de nos partenaires fédéraux à traduire ces criminels en justice. La HSI continuera de poursuivre énergiquement ceux qui continuent de violer la loi et de mettre en danger la sécurité de nos communautés en vendant des opioïdes mortels et d’autres drogues dangereuses sur le Dark Web. »

Abonnez-vous gratuitement
Rejoignez notre communauté de passionnés du Bitcoin et des crypto-monnaies
enjin labs group

Enjin et LABS Group veulent rendre l’immobilier accessible grâce aux NFTs

Connu pour avoir développé l’ERC-1155 mais surtout un multivers autour du jeu vidéo, Enjin vient de conclure un partenariat avec une startup portée sur le crowdfunding de parts d’immobilier : LABS Group. Un pas de plus pour prouver que les…

MicroStrategy, Hong Kong, Thaïlande et hacks : l’actu crypto à 360°

Quoi de mieux pour bien commencer la semaine qu'un petit récapitulatif des news les plus importantes liées à la crypto, un bon café avec peut-être ? Le recrutement bat son plein... La société américaine MicroStrategy, spécialisée dans les logiciels en…

Félicitations aux bacheliers de Binance !

À la fin de l’année 2020, Binance avait eu l’idée de vous proposer de passer, en partenariat avec la solution de certification blockchain BCdiploma, un examen, pour tester vos connaissances Blockchain suite de leur Webimarathon. Bonne nouvelle : les résultats sont…
Blockchain Africa Conference

La Blockchain Africa Conference vous attends en Mars

Organisée par Bitcoin Events, la Blockchain Africa Conference est sans doute l'évènement phare de l'écosystème crypto Africain. Habituellement tenue chaque année en Afrique du Sud, il n'y aura aucune rencontre physique pour cette septième édition. Elle aura lieu du 18…
Collaboration entre Lunu et Laurent Grasso

La solution de paiement LUNU lance une initiative unique entre art et blockchain !

Lunu lance une initiative unique entre science, art et blockchain avec l'artiste français Laurent Grasso. On vous explique tout ça en détail