Vu de l’étranger, la France est le pays de l’escroquerie au crypto-porno

A en croire les statistiques, l’internet et la cryptomonnaie en France ont fait le lit à une forme d’arnaque cybercriminelle qui se propage encore plus vite que le piratage de compte ou le phishing. Elle est connue sous le vocable « crypto-porno ». De 2018 à 2019, le nombre de cas signalés a augmenté de plus de 300%. Dans un contexte d’adoption progressive des monnaies numériques par les Etats, ce phénomène pourrait susciter une nouvelle vague de méfiance. Pas de bol, l’information a trouvé un large écho hors de nos frontières.


Crypto-porn en France : des statistiques qui effarent

Le système national français d’assistance aux victimes de cyber-intimidation ou d’attaques numériques a noté une recrudescence spectaculaire des cas de crypto-porn au cours des 12 derniers mois.

En effet, de 28 855 en 2018, le nombre de demandes d’assistance liées aux attaques cybercriminelles est passé à 90 000 en 2019, ce qui équivaut à une augmentation de plus de 300% en 12 mois seulement.

Plus précisément, en 2019, 38% de toutes les demandes d’assistance reçues par le site français avaient spécifiquement rapport aux cas de crypto-porno qui, visiblement, ont largement pris le pas sur le piratage de compte – qui représente 14% des demandes –  ou le phishing, qui en représente 13%.

En clair, le crypto-porn semble avoir été l’arnaque en ligne la plus répandue en France en 2019. Et quand les observe de l’extérieur, ces chiffres donnent de la France, l’image d’un pays où la crypto monnaie ne sert qu’à servir les intérêts des cybercriminels.

Abonnez-vous gratuitement
Rejoignez notre communauté de passionnés du Bitcoin et des crypto-monnaies

La crypto-porn, une escroquerie qui se nourrit de sexe et de cryptomonnaie

Les méthodes employées dans la mise en œuvre des attaques de crypto-porno sont similaires à celles employées pour les escroqueries classiques. Comme d’habitude, les pirates tentent de faire croire à leurs victimes qu’ils ont accédé à leur webcam et leur envoient des messages, les menaçant de publier des images compromettantes enregistrées via leur webcam.

Comme on peut s’y attendre, ils s’engagent à ne pas publier lesdites images sur Internet si un certain montant – généralement quelques centaines d’euros – leur est payé en cryptomonnaie.

Malheureusement, cette arnaque est souvent très efficace car, même si en général les pirates mentent, ils montrent à leurs victimes, certaines de leurs informations personnelles telles que d’anciens mots de passe, qui ont probablement été achetés à des pirates sur le dark web.

Ces preuves sont souvent suffisantes pour que les victimes croient à l’histoire  – parfois inventée – des pirates et paient la rançon exigée. Techniquement, cela s’appelle de la « sextorsion » ou l’extorsion sexuelle.

Pub

Cryptoassets are highly volatile unregulated investment products. No EU investor protection. Your capital is at risk.

Quand on réalise que par honte ou simplement par peur, les victimes de ce type d’escroquerie ne révèlent souvent pas qu’elles ont été arnaquées et ne signalent pas l’incident à la police, on est en droit de dire que la France est plus affectée par la crypto-porno que les statistiques ne le font croire. Dans un contexte tel que la cryptomonnaie pénètre de plus en plus l’économie française, il faut s’inquiéter.

Blockchain Africa Conference

La Blockchain Africa Conference vous attends en Mars

Organisée par Bitcoin Events, la Blockchain Africa Conference est sans doute l'évènement phare de l'écosystème crypto Africain. Habituellement tenue chaque année en Afrique du Sud, il n'y aura aucune rencontre physique pour cette septième édition. Elle aura lieu du 18…
Collaboration entre Lunu et Laurent Grasso

La solution de paiement LUNU lance une initiative unique entre art et blockchain !

Lunu lance une initiative unique entre science, art et blockchain avec l'artiste français Laurent Grasso. On vous explique tout ça en détail
labyrinthe crypto

La règlementation française crypto, de l’espoir à la désillusion

Il fut un temps où la France était avant-gardiste en terme de législation des crypto-monnaies.
Illustration Akon City

Les promesses d’Akon City, la « ville du futur »

Akon City. Tout le monde (ou presque) en a entendu parler ces dernières années. Pour les nouveaux, il s’agit du projet d’une ville « futuriste ». Il est prévu qu’elle soit construite dès 2021 par la star américaine Alioune Badara Thiam (plus…
Image d'illustration

Tanzanie: un livre sur la blockchain en swahili

Sandra Chogo, une de femmes omniprésentes dans la cryptosphère Tanzanienne a récemment publié un livre sur la blockchain. Son titre : "Jihelimishe Kuhusu Blockchain" (Apprennez la blockchain en français). Le bouquet est une première publication sur Bitcoin (BTC) en langue…