WeBank (Tencent) rentre dans le consortium Blockchain chinois

Webank rejoint le consortium blockchain chinois

La banque numérique WeBank, spécialisée dans les prêts aux particuliers et aux petites entreprises, vient de signer un accord pour devenir le principal fournisseur d’infrastructures techniques aux réseaux de Blockchain chinois.


Un consortium de 14 membres

Selon un rapport des médias chinois, WeBank fournira sa chaîne de consortium ouverte brevetée FISCO BCOS au Blockchain-Based Service Network (BSN). Dans un communiqué, la société basée à Shenzhen a expliqué que, contrairement à une chaîne unique, la chaîne de consortium rassemble plusieurs applications de chaînes de blocs à destination du grand public.

Composé de 14 membres de BSN, le consortium a été lancé la semaine dernière. Il s’occupera du développement et de l’exploitation des applications fondées sur la Blockchain dans le réseau. Pour cela, les membres utiliseront leurs technologies et leurs expertises individuelles.

Au nombre de ces membres figurent WeBank, le State Information, Huobi China, et d’autres groupes étatiques comme China Mobile, China UnionPay et China Telelcom.

Abonnez-vous gratuitement
Rejoignez notre communauté de passionnés du Bitcoin et des crypto-monnaies

Des tests dans de grandes villes

WeBank a été créée en décembre 2014 et s’est positionnée comme la première banque numérique ayant reçu l’agrément de la China Regulatory and Securities Commission. C’est seulement un peu plus tard qu’elle s’est étendue aux services basés sur la chaîne de Blockchain.

La banque numérique a bénéficié du soutien de plusieurs grands investisseurs chinois, dont Baiyeyuan et Liye Group. Tencent est actuellement son principal actionnaire avec une participation de 30%.

La création de ce consortium constitue le dernier engagement de l’État chinois en faveur de la construction d’un réseau national de Blockchain. Les autorités chinoises espèrent ainsi proposer une gamme de services publics contrôlés par l’État dans l’ensemble du territoire chinois, la gestion de l’énergie et les télécommunications y compris.

Des tests du projet ont été réalisés dans 25 villes à travers tout le pays et même à Singapour et Hong Kong.

Pub

Cryptoassets are highly volatile unregulated investment products. No EU investor protection. Your capital is at risk.

Selon le rapport, le projet devrait être expérimenté dans plus de 200 villes d’ici 2020.

enjin labs group

Enjin et LABS Group veulent rendre l’immobilier accessible grâce aux NFTs

Connu pour avoir développé l’ERC-1155 mais surtout un multivers autour du jeu vidéo, Enjin vient de conclure un partenariat avec une startup portée sur le crowdfunding de parts d’immobilier : LABS Group. Un pas de plus pour prouver que les…

MicroStrategy, Hong Kong, Thaïlande et hacks : l’actu crypto à 360°

Quoi de mieux pour bien commencer la semaine qu'un petit récapitulatif des news les plus importantes liées à la crypto, un bon café avec peut-être ? Le recrutement bat son plein... La société américaine MicroStrategy, spécialisée dans les logiciels en…

Félicitations aux bacheliers de Binance !

À la fin de l’année 2020, Binance avait eu l’idée de vous proposer de passer, en partenariat avec la solution de certification blockchain BCdiploma, un examen, pour tester vos connaissances Blockchain suite de leur Webimarathon. Bonne nouvelle : les résultats sont…
Blockchain Africa Conference

La Blockchain Africa Conference vous attends en Mars

Organisée par Bitcoin Events, la Blockchain Africa Conference est sans doute l'évènement phare de l'écosystème crypto Africain. Habituellement tenue chaque année en Afrique du Sud, il n'y aura aucune rencontre physique pour cette septième édition. Elle aura lieu du 18…
Collaboration entre Lunu et Laurent Grasso

La solution de paiement LUNU lance une initiative unique entre art et blockchain !

Lunu lance une initiative unique entre science, art et blockchain avec l'artiste français Laurent Grasso. On vous explique tout ça en détail