Se connecter S'abonner

WeWork va accepter les règlements en cryptomonnaies

Les cryptomonnaies continuent leur stratégie d’occupation du terrain : WeWork acceptera les paiements en cryptos pour ses services. L’entreprise collabore avec des acteurs cryptos bien connus de la cryptosphère pour proposer ce mode de paiement.

DETROIT, MICHIGAN/USA July 26, 2019: Wework exterior sign in downtown Detroit, Michigan, July 26, 2019

Du collaboratif pour les cryptomonnaies

Le 20 avril 2021, le géant des espaces de coworking, WeWork, annonce son intention de détenir des cryptomonnaies dans son bilan.

WeWork acceptera les paiements en Bitcoin (BTC), en Ether (ETH), en USD Coin (USDC) et en Paxos (PAX).

La société collabore avec la plateforme BitPay pour accepter les paiements cryptos pour ses espaces de travail.

Elle paiera également des propriétaires et des partenaires en cryptomonnaies via un partenariat avec Coinbase.

Le communiqué de WeWork indique d’ailleurs que Coinbase deviendra le premier locataire de WeWork à payer ses services en cryptomonnaies.

Perte sur perte : les cryptos pour relancer ?

Pour le CEO de WeWork, Sandeep Mathrani, la décision d’adopter les paiements en cryptomonnaies est liée à une augmentation de sa clientèle composée de startups fintech : “Il est tout à fait logique pour nous d’étendre l’optionalité que nous offrons en ajoutant la cryptomonnaie comme une forme de paiement acceptée pour nos membres“.

Le CEO de SoftBank et président de WeWork, Marcelo Claure, a ajouté que “lorsque nous pensons au lieu de travail du futur et aux entreprises, nous devons considérer la cryptomonnaie comme un élément central de cette conversation. La cryptomonnaie aide à construire une économie mondiale plus forte, et l’annonce de WeWork démontre l’engagement de l’entreprise non seulement envers l’innovation, mais aussi envers le fait d’être une entreprise axée sur le monde entier.”

WeWork aurait enregistré une perte de 3,2 milliards de dollars en 2020, la pandémie étant à l’origine d’une baisse massive des taux d’occupation. La société avait déjà affiché une perte de 3,5 milliards de dollars pour 2019.

Bitcoin et ses cadets font partie intégrante de l’avenir : certains “experts” en économie ont encore du mal à accepter cette réalité. Les chefs d’entreprise ont compris que les cryptomonnaies devraient désormais faire partie intégrante de leur mix-marketing, notamment lorsque leur société cible un certain profil de clientèle. Une monnaie n’a besoin que d’un élément pour avoir de la valeur : des personnes physiques ou morales qui la légitiment et qui l’adoptent. La bataille de adoption a surtout une dimension politico-marketing : entre jeux de pouvoir et danse du ventre pour séduire, tout serait donc permis pour prendre le dessus ?

Plus d’actions
Partagez

( Rédactrice )

La mode c’est bien, mais la blockchain c’est l’avenir, on est d’accord non ?! C’est une super opportunité et un secteur en pleine évolution ! Au quotidien, mon travail c’est d’essayer de vulgariser au mieux les cryptos/blockchain qui paraissent pour beaucoup trop techniques.

DISCLAIMER
Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.
Back To Top

Newsletter

Recevez le meilleur de l’actualité Crypto dans votre boite email

Inscription Newsletter

Archives

Lire les dernières Newsletters
Cliquez ici

Coaching Gratuit

Obtenez gratuitement un coaching
d'une heure avec un expert
Remplissez le formulaire
et notre expert vous contactera 
sous 24 heures

© Copyright Cointribune - tous droits réservés

Agence Tempo