Bitcoin (BTC) : Les pirates ciblent désormais des petits investisseurs individuels

mar 23 Nov 2021 ▪ 8h30 ▪ 5 min de lecture - par Thomas Poirier

Les pirates, pour la plupart, ciblent généralement les investisseurs institutionnels et les exchanges crypto. Mais depuis que l’adoption de cryptomonnaies comme le bitcoin est devenue plus courante, ces pirates ont commencé à cibler les petits investisseurs individuels. Ils piratent des personnes au hasard par le biais d’échanges de cartes SIM ou de la commutation d’un numéro de téléphone d’un appareil à un autre. Ensuite, ils accèdent à leurs comptes crypto sur des plateformes de trading comme Binance et vident les comptes.

Les pirates ciblent les petits investisseurs en crypto

Selon un article du Wall Street Journal (WSJ), Rosa Maguina, 53 ans, compte parmi ces petits investisseurs qui ont subi une attaque par piratage. Plus tôt cette année, Mme Maguina a investi une grande partie de ses économies dans le bitcoin. Malheureusement, elle a perdu les fonds après qu’un pirate a détourné son numéro de téléphone pendant deux heures seulement. Elle a déclaré que l’incident s’était produit le 5 juillet alors qu’elle était sur le point de dormir et a remarqué que son téléphone avait perdu le signal. Au moment où il a été restauré, un utilisateur non autorisé avait changé ses mots de passe Binance et Coinbase. Le pirate a vidé ses comptes crypto d’une valeur d’environ 80 000 dollars à l’époque.

Depuis l’incident, le prix du bitcoin a augmenté de plus de 70 %. « Je ne le suis plus. Je n’ai pas besoin d’aggraver les choses par rapport à ce qu’elles sont », a évoqué Mme Maguina.

Ces attaques ont conduit les investisseurs à garder rancune contre leurs sociétés de téléphonie mobile. En réponse, les entreprises de télécommunications cherchent des moyens de renforcer leurs mesures de sécurité. Lorsque les clients utilisent leurs numéros dans de nouveaux téléphones, ils subissent des échanges de carte SIM. Les pirates informatiques utilisent cette méthode pour usurper l’identité des utilisateurs de téléphones avec divers types d’informations du compte ou de données personnelles. Ils peuvent ensuite accéder aux comptes de médias financiers ou sociaux des victimes.

C’est ce problème que les compagnies de téléphone essaient de résoudre, et certaines entreprises ont trouvé des solutions pour réduire le risque. Cependant, leur efficacité est encore remise en question.

AT&T, la plus grande entreprise de télécommunications au monde, a affirmé à la Commission fédérale des communications des États-Unis (FCC) qu’elle évaluait le risque des demandes d’échange de carte SIM des clients à l’aide d’outils d’analyse de données.

Un autre opérateur de réseau, Verizon, a déclaré qu’il obligeait les clients à utiliser un code d’accès à usage unique (OTP) lorsqu’ils passent à un autre opérateur. D’autres sociétés comme T-Mobile et US Mobile ont également mis en place des mesures de sécurité supplémentaires.

La FCC propose des réglementations plus strictes

La Commission fédérale des communications demande également aux entreprises de téléphonie mobile de renforcer leurs procédures d’échange de cartes SIM. En septembre, l’agence a proposé une réglementation obligeant les entreprises à vérifier les mots de passe des utilisateurs ou à envoyer des codes d’accès à usage unique.

Les dispositions obligeraient également les entreprises à rendre les procédures de modification des mots de passe perdus ou volés plus rigoureuses et à restreindre les données que les employés pourraient divulguer. Cependant, certaines entreprises de téléphonie mobile ne sont pas satisfaites du mandat.

La CTIA, une association professionnelle représentant l’industrie des communications mobiles aux États-Unis, a par la suite appelé à la flexibilité de la réglementation.

En somme, les petits investisseurs en crypto souffrent alors que les pirates ciblent de plus en plus les numéros de téléphone. Cependant, les entreprises de téléphonie mobile essaient de mettre en place des mesures de sécurité supplémentaires tout en renforçant leurs procédures d’échange de cartes SIM. Nous vous suggérons de rester sur Cointribune afin de ne manquer aucune actualité sur ce sujet et d’obtenir des réponses à toutes vos questions concernant l’univers crypto !

Source : bitcoinist.com

Thomas Poirier

Je suis sûr que la blockchain et les cryptomonnaies représentent le futur, et je veux faire passer cette idée à tout le monde car plus il y aura de monde à croire aux cryptomonnaies, plus vite le futur arrivera.

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.