Bitmart s’engage à rembourser les victimes de piratage avec le soutien de la communauté crypto

dim 12 Déc 2021 ▪ 11h00 ▪ 5 min de lecture - par Thomas Poirier

Alors que l’incertitude réglementaire continue d’affecter l’écosystème mondial des actifs numériques, de nombreux partisans anti-crypto continuent d’insister sur le fait que l’industrie dans son ensemble a un long chemin à parcourir pour se sécuriser à l’image du système financier traditionnel. La récente attaque à l’encontre de Bitmart ne fait qu’ajouter de l’eau à leur moulin. En effet, les pirates ont pu accumuler plus de 20 tokens, dont un certain nombre d’altcoins tels que Binance Coin (BNB) et SafeMoon (SAFEMOON). Ils ont également pu voler des quantités significatives de memecoins, notamment Baby Doge Coin (BabyDoge) et Moonshot (MOONSHOT). 

La défense de Bitmart 

Un porte-parole de la plateforme de trading a souligné que dès que la violation a été découverte, la société a pris des mesures en fermant plusieurs systèmes pour « limiter toute sorte de préjudices immédiats ». Les actions comprenaient l’arrêt des retraits de tokens ainsi que l’arrêt d’échange de certaines paires. Le représentant a ajouté :

« Nous prévoyons de continuer à restaurer progressivement les services, mais uniquement en suivant le processus de test approfondi de notre équipe de sécurité. La sécurité reste notre priorité numéro 1. Depuis le mardi 7 décembre 2021, nous avons repris les dépôts et les retraits de tokens ETH et ERC20. »

De plus, une réponse écrite de l’exchange a également souligné qu’afin de renforcer son infrastructure de sécurité native, Bitmart avait remplacé toutes ses adresses de dépôt de tokens par rapport à des monnaies telles que le bitcoin (BTC), l’ether (ETH) et Solana (SOL), comme tous les autres tokens impliqués dans l’incident. 

Enfin, le 6 décembre. Sheldon Xia, fondateur et PDG de BitMart, a annoncé via Twitter que l’exchange allait utiliser son propre financement pour compenser les pertes résultant de l’incident.

La communauté crypto fait preuve de solidarité

Après le piratage de près de 200 millions de dollars, les membres de la communauté mondiale Shiba Inu (SHIB) et de l’exchange crypto Huobi Global se sont lancés pour offrir à Bitmart toute sorte d’assistance.

Le directeur de la stratégie mondiale de Huobi, Jeff Mei, a noté que dans des cas comme celui observé avec Bitmart, il est indispensable que la transparence et l’action immédiate aient la priorité absolue, ajoutant :

« Les exchanges doivent alerter leurs utilisateurs, les autres exchanges et les autorités chargées de l’application des lois dès que possible et être transparents sur ce qu’ils font pour gérer le piratage et la perte de fonds des utilisateurs. »

De plus, Mei a souligné que les utilisateurs devraient éviter de mettre en commun tous leurs actifs sur une seule plateforme ou un seul portefeuille, et dans les cas où ils sentent qu’il se passe quelque chose de louche, les utilisateurs ne devraient pas hésiter à contacter l’exchange et à leur parler de l’incident de sécurité potentiel.

Tout comme Huobi, la communauté Shiba Inu a également confirmé son intention d’aider Bitmart, ajoutant qu’elle avait déjà intensifié ses efforts pour examiner toute menace potentielle pour la sécurité de ShibaSwap, un exchange décentralisé construit par la communauté (DEX).

Plus d’éducation est nécessaire

Raimundo Castilla, PDG de Prosegur Crypto, a déclaré que ce qui est arrivé à Bitmart avec sa récente faille de sécurité était quelque chose qui n’était facilement évitable que si les utilisateurs de la plateforme avaient été suffisamment éduqués pour conserver leurs actifs numériques à l’extérieur et non pas au sein de l’exchange. 

Pour éviter de futurs incidents, ils doivent utiliser une combinaison de technologies innovantes. Pour commencer, leurs clés privées n’auraient pas dû être protégées en ligne, car tout ce qui est stocké en ligne est susceptible d’être attaqué, quelle que soit la qualité de sa protection. 

De plus, Bitmart aurait pu potentiellement utiliser un système de co-signature avancé de calcul multipartite (MPC) qui utilise un module d’approbation multi-signature. Cela aurait obligé les pirates à avoir besoin de plusieurs personnes pour approuver les transactions en question.

Castilla a ajouté que : « Le piratage d’une seule clé privée est totalement inefficace. » Dans cette situation, une personne jouant le rôle d’un gestionnaire de comptes clés aurait pu intervenir.

Le récent piratage dont Bitmart a été victime rappelle aux investisseurs la fragilité du système de sécurité entourant l’industrie crypto. Mis à part le caractère hautement spéculatif de ses actifs, le marché numérique ne dispose pas d’une sécurité comparable au système financier traditionnel. L’ensemble de ces facteurs augmente considérablement les risques et dissuade de nouveaux investisseurs de se lancer dans l’espace crypto.

Source : Cointelegraph

Recevez un condensé de l’actualité dans le monde des cryptomonnaies en vous abonnant à notre nouveau service de newsletter quotidienne et hebdomadaire pour ne rien manquer de l’essentiel Cointribune !

A
A
Thomas Poirier

Je suis sûr que la blockchain et les cryptomonnaies représentent le futur, et je veux faire passer cette idée à tout le monde car plus il y aura de monde à croire aux cryptomonnaies, plus vite le futur arrivera.

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.

Cours & Indices

BITCOIN (BTCUSD) 41 969,33 $ -2.64%
ETHEREUM (ETHUSD) Ξ 3 187,52 $ -4.85%
DEFI (DEFIPERP) 9 006,40 $ -6.87%
MARKETS (ACWI) 105,86 $ 0.61%
GOLD (XAUUSD) 1 819,32 $ 0.12%
TECH (NDX) 15 905,10 $ 0.38%
CURRENCIES (EURUSD) 1,14 $ -0.02%
CURRENCIES (EURGBP) 0,836090 £ 0.29%
CRUDEOIL (USOIL) 84,34 $ -0.06%
IMM. US (REIT) 2 800,25 $ -0.94%
Le pourcentage exprime l’évolution depuis 24h Acheter des cryptos sans risques
Newsletter

Recevez le meilleur de l’actualité Crypto dans votre boite email