NOUVEAU JEU CONCOURS : UNE PS5 À GAGNER CLIQUEZ ICI
Se connecter S'abonner

Canada – Scam sur les distributeurs automatiques de Bitcoin (BTC).

Des escrocs s’attaquent aux utilisateurs canadiens de distributeurs automatiques de Bitcoin (BTC) en collant une affiche “hors d’usage”. Le 29 août, la police a émis un avertissement sur ce message. Elle y explique que le fait de suivre les instructions sur l’affiche, entraîne une perte irrémédiable de leur Bitcoin (BTC).

Piratage très simple

Même avec une monnaie numérique comme le Bitcoin (BTC), la sécurité est en fin de compte entre les mains de l’utilisateur. Une simple attaque peut souvent être la plus efficace !

C’est exactement ce qu’ont fait les escrocs de Winnipeg, Canada. Ils ont collé sur la machine un message imprimé. Ce dernier expliquait que la machine faisait l’objet d’une mise à jour logicielle. Pour cette raison, les utilisateurs ne devraient pas déposer leurs Bitcoin (BTC) dans leur portefeuille, mais plutôt utiliser un code QR fourni sur l’affiche.

Les affiches ont été trouvées sur deux des vingt guichets automatiques de Bitcoin (BTC) de la ville. Heureusement, la police a déclaré que personne n’avait admis avoir été victime de l’arnaque.

Le Canada lui aussi touché

À Fredericton, la capitale de la province canadienne du Nouveau-Brunswick, un propriétaire de restaurant s’est fait arnaquer par un fraudeur qui prétendait être d’une compagnie d’électricité. On lui a dit que son dernier paiement de facture n’avait pas été reçu et qu’il devait déposer de l’argent dans un distributeur automatique de Bitcoin (BTC), sous peine de couper l’électricité de son restaurant.

Après avoir déposé 1 000 $ CAD, on lui a dit que le paiement n’a pas été effectué et qu’il doit déposer 800 $ CAD de plus.

La police a signalé une série d’appels similaires à des restaurants locaux mercredi. Un représentant d’une compagnie d’électricité a déclaré qu’il ne demande jamais à un client de déposer de l’argent liquide dans un guichet automatique de Bitcoin (BTC) sous la menace d’une coupure immédiate.

Plus tôt cette année, la police canadienne a demandé de l’aide pour identifier les fraudeurs qui ont ciblé les distributeurs automatiques de Bitcoin (BTC) par des attaques à double dépense.

Plus d’actions
Partagez

( Rédacteur )

Originaire du nord de la France, j’espère vous transmettre ma bonne humeur à travers mes articles tout en restant précis, je suis fier de faire partie du meilleur média francophone crypto/blockchain.

DISCLAIMER
Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.
Back To Top

Newsletter

Recevez le meilleur de l’actualité Crypto dans votre boite email

Inscription Newsletter

Archives

Lire les dernières Newsletters
Cliquez ici

Coaching Gratuit

Obtenez gratuitement un coaching
d'une heure avec un expert
Remplissez le formulaire
et notre expert vous contactera 
sous 24 heures

© Copyright Cointribune - tous droits réservés

Agence Tempo