Se connecter S'abonner

Convalescence post-hack – Après Bitcoin, UpBit ré-ouvre XRP, EOS, LTC et ETH

Marche ou crève, UpBit a choisi la première option. Le crypto-exchange sud-coréen ré-ouvre progressivement ses deposit wallets pour ses principales cryptos, le Ripple (XRP), l’EOS, le Litecoin (LTC) et l’Ethereum (ETH).

Novembre 2019, UpBit est victime d’un hack de 342 000 ETH. Un mois plus tard, les hackers tentent de blanchir une partie de leur butin, leur tentative n’a pas échappé au radar de @whale_alert qui donne l’alerte sur Twitter.

Repartir de l’avant

Le 7 janvier 2020, UpBit annonce sur Twitter, la réouverture des deposit wallets pour ses principales cryptos. 

La réouverture des wallets pour le XRP, l’EOS et le LTC est prévue pour le 9 janvier 2020. Par contre, celle de l’ETH ne sera pas pour tout de suite. Elle est programmée pour le 13 janvier au plus tard.

UpBit a tenu à rassurer ses utilisateurs sur sa solvabilité. Le crypto-exchange disposerait d’importantes réserves de devises fiat et de cryptos pour honorer les demandes de retrait de ses clients. Il aurait fermé temporairement ses portes pour des raisons techniques et non financières.

Upbit avait ré-ouvert uniquement ses wallets Bitcoin (BTC) au mois de décembre 2019. 

Nouveau départ, nouvelle adresse

UpBit demande à ses clients souhaitant rouvrir des wallets XRP, EOS et LTC d’utiliser une nouvelle adresse. Les anciennes adresses ne doivent plus être approvisionnées, et doivent même être supprimées.

Les clients pourront récupérer les cryptos stockées dans leurs anciens wallets. ils devront néanmoins s’armer de patience car, le processus sera long et coûteux.

UpBit a annoncé qu’il avait mis à jour la sécurité de ses wallets. Difficile pour autant de savoir si cette annonce suffira à regagner la confiance des clients. 

Le crypto-exchange sud-coréen n’est cependant pas un cas isolé. Le nombre de crypto-exchanges hackés s’élevait à 23 à la mi-décembre 2019 alors que ce nombre n’était que de 2 en 2011, soit une augmentation de 1 050 % sur 8 ans.

UpBit est de nouveau sur les rails, sa société mère Dunamu absorbera ses pertes en 2019 amortissant ainsi le choc financier qu’il a subi l’an dernier. UpBit avait déjà des difficultés avant ce hack de 342 000 ETH. Les Coréens étaient moins enclins à prendre des risques, ralentissant ainsi les exchanges de altcoins et baissant le volume des transactions sur le crypto-exchange.

Plus d’actions
Partagez

( Rédactrice )

La mode c’est bien, mais la blockchain c’est l’avenir, on est d’accord non ?! C’est une super opportunité et un secteur en pleine évolution ! Au quotidien, mon travail c’est d’essayer de vulgariser au mieux les cryptos/blockchain qui paraissent pour beaucoup trop techniques.

DISCLAIMER
Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.
Back To Top

Newsletter

Recevez le meilleur de l’actualité Crypto dans votre boite email

Inscription Newsletter

Archives

Lire les dernières Newsletters
Cliquez ici

Coaching Gratuit

Obtenez gratuitement un coaching
d'une heure avec un expert
Remplissez le formulaire
et notre expert vous contactera 
sous 24 heures

© Copyright Cointribune - tous droits réservés

Agence Tempo