A
A

Des bitcoins (BTC) datant du hack de Bitfinex en 2016 viennent de bouger à nouveau !

mer 09 Déc 2020 ▪ 18h00 ▪ 3 min de lecture - par Zoé De La Roche

Même les hackers veulent tirer profit du rallye haussier actuel de Bitcoin (BTC). Les hackers de Bitfinex bougent leurs BTC la veille même du jour où le prix du Bitcoin a atteint un nouvel ATH. Les hackers dorment aujourd’hui sur plus de 2 milliards de dollars en Bitcoin. Pas facile de blanchir en douce une crypto dont chaque transaction est inscrite sur un grand livre ouvert au grand public.

Les fantômes BTC de Bitfinex se réveillent

En 2016, 119 756 BTC avaient été volés sur l’exchange Bitfinex. Les tokens ont été déplacés à plusieurs reprises de wallets en wallets au cours de ces dernières années.

Le mouvement le plus récent a eu lieu le 30 novembre 2020. Une personne aurait déplacé 270,97974 BTC depuis un portefeuille associé au hack, ce qui représente environ 5,2 millions de dollars au cours actuel.

Le solde de l’adresse d’où provenaient les BTC volés est inférieur à 0,001 BTC. Les Bitcoins ont été envoyés à une adresse précédemment inconnue, qui ne contient actuellement que le montant de cette transaction.

Les 98% à blanchir

Les hackers n’auraient déplacé que 1 à 2% des fonds volés au cours de ces 4 dernières années. Cette stratégie de hodling semble porter ses fruits.

La valeur des BTC volés s’élevait à 72 millions de dollars au moment du hack. Elle est désormais évaluée à 2,3 milliards de dollars.

En juin 2020, 736 BTC issus du piratage avaient été transférés vers la plate-forme de marché du darknet russe Hydra.

Certains tokens auraient été retournés à Bitfinex à l’issue de ce transfert. En juillet 2020, 3 503 BTC avaient été déplacés depuis des adresses associées au piratage. En octobre 2020, 2 900 BTC ont également changé de portefeuille.

Quant aux 98% des fonds volés, certains analystes suggèrent que les hackers rencontrent sans doute des difficultés pour blanchir les actifs, en raison d’une réglementation plus stricte mise en place par les autorités.

Blanchir des cryptos volées prend-il plus de temps que la préparation d’un hack ? Les hackers n’auront-ils d’autre choix que de brader les Bitcoins volés non blanchis, à un repreneur qui acceptera de prendre le risque de les acheter hors exchange et de les HODler pour une durée indéterminée ? Bitcoin pourrait connaître de nouvelles hausses paraboliques s’il parvenait à franchir les 20 000 USD. De quoi réveiller les Bitcoins endormis et donner des maux de tête aux hackers qui dorment sur un trésor, sans pourvoir en profiter.

Recevez un condensé de l’actualité dans le monde des cryptomonnaies en vous abonnant à notre nouveau service de newsletter quotidienne et hebdomadaire pour ne rien manquer de l’essentiel Cointribune !

A
A
Zoé De La Roche avatar
Zoé De La Roche

La mode c'est bien, mais la blockchain c'est l'avenir, on est d'accord non ?! C'est une super opportunité et un secteur en pleine évolution ! Au quotidien, mon travail c'est d'essayer de vulgariser au mieux les cryptos/blockchain qui paraissent pour beaucoup trop techniques.

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.

Ne manquez aucune actu et abonnez-vous à Cointribune sur Google Actualités !