NOUVEAU JEU CONCOURS : UNE PS5 À GAGNER CLIQUEZ ICI
Se connecter S'abonner

Escroqués, ils deviennent crypto-escrocs à leur tour

En dehors des ICOs qui ont permis à beaucoup de personnes malintentionnées de disposer des économies d’honnêtes citoyens, il existe plein d’autres types d’arnaques liées aux cryptomonnaies. Il est ainsi fréquent d’entendre parler d’escroquerie à base de type MLM sur des cryptomonnaies inventées de toutes pièces. Si certaines victimes trouvent le courage de dénoncer les malfaiteurs, d’autres se terrent dans le silence, honteuses de s’être fait avoir. Dans le cas présent, nos victimes ont préféré porter le costume des arnaqueurs afin de récupérer les fonds qu’ils ont perdu et plus. La scène qui se déroule en Chine a été rapportée par le réseau d’information public du Security Supervision Bureau.  

Une escroquerie ayant généré 300 000 yuans de bénéfices

Le cerveau de l’arnaque, M. Yang, a eu l’idée de ce montage après avoir lui-même perdu 100 000 yuans (un peu plus de 14 000 dollars) dans un projet de cryptomonnaies MLM. Après sa mésaventure, ce dernier a donc décidé de mettre en place un faux plan d’investissement pour équilibrer son compte bancaire. Associé de deux autres anciennes victimes, il a lancé une fausse application mobile et un token du nom de Baiye Chain. Les investisseurs étaient appelés à financer le développement de la nouvelle et fausse cryptomonnaie avec des promesses d’intérêts immédiats.

Ils ont pu convaincre ainsi jusqu’à 20 investisseurs provenant des régions de Lianyungang, Yancheng, Huai’an et bien plus. Après avoir découvert la supercherie dont ils étaient victimes, les investisseurs de Lianyungang se sont rendus à la police locale pour dénoncer M. Yang et sa bande. Une descente dans les locaux de ces derniers a permis aux autorités de les appréhender et de mettre fin à l’escroquerie du Baiye Chain. L’analyse des différents documents et les autres preuves trouvées sur place ont révélé que la magouille leur avait permis de réaliser plus de 300 000 yuans de bénéfices soit près de 43 000 dollars.

Baiye Chain, le scam MLM chinois

Prolifération des escroqueries dans le sillage de la mise en place des CBDC

En pleine période des essais pilotes de CBDC, la Chine connait une hausse des escroqueries autour des faux projets de cryptomonnaies. Ainsi, plusieurs villes du pays sont frappées par le phénomène où les fraudeurs se font passer pour des groupes tests CBDC, avec des promesses de retour sur investissement. Pour l’essentiel des escroqueries déjà démasquées, les intérêts promis commençaient à partir de 10 000 yuans. Il faut croire que l’annonce de la Banque populaire de Chine en début d’année et qui faisait état de l’absence de calendrier pour le lancement officiel du yuan numérique n’a pas été suivie de tous.

Cette énième histoire d’escroqueries montre à quel point une bonne partie de la population désire participer à l’essor des cryptomonnaies. Si le secteur peut se réjouir d’un tel engouement de leur part, il devrait cependant travailler à se débarrasser de toutes ces initiatives à la fraude qui ne cessent de proliférer. 

Plus d’actions
Partagez

Derrière la signature générique « Rédaction TCT » se trouvent de jeunes journalistes et des auteurs aux profils particuliers qui souhaitent garder l’anonymat car impliqués dans l’écosystème avec certaines obligations.

DISCLAIMER
Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.
Back To Top

Newsletter

Recevez le meilleur de l’actualité Crypto dans votre boite email

Inscription Newsletter

Archives

Lire les dernières Newsletters
Cliquez ici

Coaching Gratuit

Obtenez gratuitement un coaching
d'une heure avec un expert
Remplissez le formulaire
et notre expert vous contactera 
sous 24 heures

© Copyright Cointribune - tous droits réservés

Agence Tempo