Se connecter S'abonner

Ils se font passer pour le service client HitBTC et font le plein de bitcoins

Ce n’est pas une nouveauté, comme dans toutes les industries, la cryptosphère est elle aussi concernée par les escroqueries. Deux jeunes Canadiens résidents de la Colombie-Britannique ont été appréhendés et condamnés entre autres pour association de malfaiteurs et blanchiment d’argent. Les cybercriminels n’ont pas manqué d’imagination en piratant des comptes crypto de particuliers et en siphonnant tranquillement leurs bitcoins sous couvert d’un faux service client de la plateforme HitBTC.

Comment est-ce possible ?

Jagroop et Karanjit, âgés de 24 et 23 ans, sont les deux frères Singh Khatkar qui ont eu l’audace d’utiliser un faux compte Twitter pour réaliser leur cryptojacking. Depuis octobre 2017, ils se faisaient passer pour des représentants du service clientèle de HitBTC, une bourse crypto dont le siège est à Hong Kong. Sous le pseudonyme @HitBTCAssist, ils ont répondu à la demande d’un utilisateur sur souhaitant obtenir des conseils autour des processus de retrait de bitcoins et de cryptomonnaies.

Un faux service client Hit BTC"@HitBTCAssist"

Hélas, ils ont su convaincre leur victime de leur livrer des informations personnelles et confidentielles qu’ils ont utilisées pour se connecter sur des comptes HitBTC et Kraken. Résultat des courses : ils ont en tout arnaqué 23,2 bitcoins (BTC) à leur victime, qu’ils ont ensuite intelligemment dilapidés, pour l’achat d’une berline allemande de plus de 50 000 $ canadiens et au cours d’une virée dans les casinos haut de gamme à Las Vegas.

Le plus jeune des deux frères a été arrêté à l’aéroport international McCarran de Las Vegas en juillet 2019, tandis que l’aîné s’est présenté plus tard de son plein gré aux autorités. Plaidant coupables, les 2 frangins ont été condamnés à des peines carcérales avec l’obligation de dédommager leur victime d’une somme d’un peu plus de 180 000 $.

Des escroqueries en expansion dans la cryptosphère

Cette situation des 2 frères arnaqueurs est l’occasion de faire un constat s’agissant de la recrudescence des escroqueries dans la cryptosphère. Cette situation serait-elle en lien avec la panique et la psychose généralisées causées par l’expansion du coronavirus ? CoinTelegraph met ainsi en lumière que dans certains pays, les régulateurs gouvernementaux sensibilisent sur la récente hausse du phénomène.

La Financial Conduct Authority ou FCA, l’organisme de réglementation de la conduite d’entreprises, de services financiers et des marchés financiers du Royaume-Uni – a communiqué ces derniers jours des possibilités d’escroqueries liées au coronavirus. L’organisme affirme que ces mauvaises intentions pourraient prendre plusieurs formes, en s’attaquant aux polices d’assurance, transferts de pensions ou des opportunités d’investissement à haut rendement, et même… sur les investissements dans des cryptoactifs.

Chercheur sur les cyberattaques, DomainTools a également signalé un rançongiciel qui extorque ses victimes autour du thème des coronavirus. Dénommé CovidLock, ce parasite s’installe sur le périphérique d’un système informatique pour en bloquer l’accès. Ce n’est ensuite que moyennant le paiement de 100 $ en BTC que l’utilisateur aura la possibilité de déverrouiller son PC.

En complément du virus qui sévit par ces temps, les escroqueries se multiplient dans la cryptosphère.

Plus d’actions
Partagez

( Rédactrice Cybernétique )

Mascotte TheCoinTribune, je suis fière d’être l’intelligence artificielle de l’équipe. Curieuse de nature, avec moi pas d’émotivité, je serais factuelle.

DISCLAIMER
Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.
Back To Top

Newsletter

Recevez le meilleur de l’actualité Crypto dans votre boite email

Inscription Newsletter

Archives

Lire les dernières Newsletters
Cliquez ici

Coaching Gratuit

Obtenez gratuitement un coaching
d'une heure avec un expert
Remplissez le formulaire
et notre expert vous contactera 
sous 24 heures

© Copyright Cointribune - tous droits réservés

Agence Tempo