NOUVEAU JEU CONCOURS : UNE PS5 À GAGNER CLIQUEZ ICI
Se connecter S'abonner

KuCoin (KCS) a récupéré 84% des cryptos volées lors du hack à 280 millions $

Les hacks dans la cryptosphère ont diminué en 2020. Les voleurs ont peut-être des difficultés à identifier ou à créer des failles et, à les exploiter. Mais ils ont encore plus de mal à garder leurs cryptos mal acquises.

Kucoin remet la main sur ses Bitcoins (BTC) et ses autres cryptos volées ; on en sait plus sur le montant des fonds perdus.

Retour dans les wallets de KuCoin

Le CEO et co-fondateur de KuCoin, Johnny Lyu, a indiqué que l’exchange avait pu remettre la main sur la majorité des fonds perdus lors du hack survenu au mois de septembre 2020.

L’exchange avait perdu 280 millions de dollars en cryptomonnaies. Le 11 novembre 2020, Lyu indique que l’exchange a récupéré 84% des actifs volés.

Il a expliqué que le processus de récupération avait pu être effectué grâce à un système de tracking sur la blockchain, une mise à jour des smarts contracts, et le recouvrement judiciaire.

Lyu a également ajouté que KuCoin publierait plus de détails sur les procédures de remboursement une fois que l’affaire sera close.

La chasse fut bonne

L’intégralité des services de KuCoin sont de nouveau disponibles pour le trading de 176 tokens, sur un total de 230 actifs.

Pour les 54 tokens restants, les services devraient être opérationnels avant le 22 novembre 2020.

Lors de l’annonce du hack, Lyu n’avait pas spécifié le montant exact des pertes : elles étaient initialement estimées à 150 millions de dollars.

Chainalysis a ensuite avancé le chiffre de 275 millions de dollars. Lyu avait déclaré à Cointelegraph que la brèche visait principalement les wallets BTC, Ether et ERC-20.

Un grand nombre de tokens ERC-20 ont été gelés grâce à un effort de coopération entre plusieurs projets cryptos et des exchanges pour empêcher leur retrait.

Début octobre 2020, Lyu avait annoncé l’identification de suspects avec des preuves substantielles à portée de main.

Les exchanges furent solidaires pour geler les cryptos volées qui transitaient sur leur plateforme mais, cela s’est fait au détriment de la décentralisation. Quelques acteurs ont donc un pouvoir de saisie sur les cryptos de millions d’utilisateurs. On peut déjà imaginer la « qualité » du tracking pour les CBDC et, les autorités gouvernementales ne se priveront certainement pas de ce privilège d’aller fouiner dans la vie privée de la population, pour en connaître les moindres détails. De la chasse aux hackers de KuCoin aux CBDC : les cryptos sont-elles en train de créer le monde rêvé des autorités étatiques ?

Plus d’actions
Partagez

( Rédactrice )

La mode c’est bien, mais la blockchain c’est l’avenir, on est d’accord non ?! C’est une super opportunité et un secteur en pleine évolution ! Au quotidien, mon travail c’est d’essayer de vulgariser au mieux les cryptos/blockchain qui paraissent pour beaucoup trop techniques.

DISCLAIMER
Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.
Back To Top

Newsletter

Recevez le meilleur de l’actualité Crypto dans votre boite email

Inscription Newsletter

Archives

Lire les dernières Newsletters
Cliquez ici

Coaching Gratuit

Obtenez gratuitement un coaching
d'une heure avec un expert
Remplissez le formulaire
et notre expert vous contactera 
sous 24 heures

© Copyright Cointribune - tous droits réservés

Agence Tempo