Le casse de l’année chez PolyNetwork entraîne la perte de 600 millions de dollars

mer 11 Août 2021 ▪ 22h30 ▪ 3 min de lecture - par Pauline Dalban

Le 10 août 2021 est une journée qui restera certainement gravée dans la mémoire de tous ceux qui s’intéressent aux cryptomonnaies. Un hacker a en effet réussi à s’emparer de l’équivalent de 600 millions de dollars en cryptomonnaies en piratant le protocole d’interopérabilité PolyNetwork, une plateforme spécialisée dans le transfert de cryptomonnaies.

Comment le plus grand piratage de l’histoire des cryptos a-t-il pu survenir ?

Les adresses utilisées par le hacker ont pu être identifiées en partie et les mineurs ont été avertis par les développeurs de PolyNetwork. Pour le moment, le mode opératoire du hacker n’est pas encore connu. Selon une source externe, le pirate aurait tout simplement obtenu la clé privée du portefeuille sur lequel étaient stockés les fonds du projet PolyNetwork, mais les développeurs ne sont pas de cet avis. Selon eux, le hacker aurait en effet exploité une vulnérabilité entre les appels contractuels. Il aurait même utilisé un code au sein duquel il indiquait les options s’offrant à lui, exprimant ainsi son envie de créer un nouveau jeton.

Pourquoi les projets concernés sont-ils mis en pause ?

Plusieurs projets sont basés sur PolyNetwork, ils ont donc été mis en danger par ce piratage de grande ampleur. C’est pour cela que O3 Swap a par exemple suspendu la fonction permettant aux utilisateurs d’échanger des jetons entre différentes blockchains. De son côté, Tether a gelé l’équivalent de 33 millions de dollars de ses pièces de monnaies volées par le hacker, d’après le directeur de la technologie du projet, Paolo Ardoino.

Des cryptos contre un message d’alerte

Une fois la communauté crypto avertie du vol, elle s’est immédiatement tournée vers le hacker. En effet, lors d’un tel détournement de cryptomonnaies, nombreux sont les investisseurs à perdre des fonds, tous sont alors dans l’attente d’un signe du voleur. Un passionné de crypto, connu sous le pseudo “hanashiro.eth”, a prévenu le hacker du fait que les USDT étaient gelés par Tether. En échange de cette information, il a eu la surprise de recevoir 13,37 Ethereum (ETH), soit l’équivalent de 42 000 dollars. Les utilisateurs ont alors commencé à harceler le hacker dans le but d’obtenir des cryptomonnaies.

Un tel détournement n’avait encore jamais été observé dans le monde de la crypto. Bien que les pertes soient considérables, il est toujours possible que le hacker rende les fonds détournés. En revanche, dans tous les cas, cet événement permettra aux développeurs de renforcer la sécurité de leur système blockchain.

Recevez un condensé de l’actualité dans le monde des cryptomonnaies en vous abonnant à notre nouveau service de newsletter quotidienne et hebdomadaire pour ne rien manquer de l’essentiel Cointribune !

Pauline Dalban

Curieuse, passionnée par les mots et par les nouvelles technologies, je mets un point d’honneur à surveiller de près toutes les actualités pour vous les partager. Au début, comme vous, je n’y connaissais rien, maintenant, je vous partage de façon claire les dernières technologies sorties et les petites infos qui peuvent vous permettre de mieux comprendre les crypto-monnaies. Multitâche, je peux même vous éclairer sur les qualités des blockchains, vous n’avez pas fini de me lire !

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.