Le régulateur australien attaque Meta pour la présence de publicité frauduleuse lié à des cryptomonnaies

dim 20 Mar 2022 ▪ 16h00 ▪ 5 min de lecture - par Alexis Patin

L’ACCC à informer dans un communiqué avoir engagé une procédure devant la Cour fédérale contre Meta Platforms, Inc. et Meta Platforms Ireland Limited (ensemble : Meta), propriétaires de Facebook, affirmant qu’ils ont adopté un comportement faux, trompeur ou mensonger en publiant des publicités frauduleuses mettant en scène des personnalités publiques australiennes de premier plan.

Various icons of the companies belonging to the Facebook metaverse on the black screen of the smartphone. Concept for Metaverse. November 3, 2021. Barnaul, Russia

Les fausses annonces sur des cryptomonnaie se multiplie

L’ACCC affirme que cette conduite a enfreint la loi australienne sur la consommation (ACL) ou la loi australienne sur la commission des valeurs mobilières et des investissements (ASIC).

Il est également prétendu que Meta a aidé et encouragé ou était sciemment impliqué dans une conduite et des représentations fausses ou trompeuses par les annonceurs.

L’ACCC affirme que les publicités, qui promouvaient l’investissement dans des cryptomonnaies ou des systèmes de gain d’argent, étaient susceptibles d’induire en erreur les utilisateurs de Facebook en leur faisant croire que les systèmes annoncés étaient associés à des personnes connues figurant dans les publicités, telles que l’homme d’affaires Dick Smith, le présentateur de télévision David Koch et l’ancien Premier ministre de Nouvelle-Galles du Sud Mike Baird. En réalité, ces projets étaient des escroqueries et les personnes figurant dans les publicités ne les avaient jamais approuvés ou soutenus. Pour en savoir plus sur les scams en cryptomonnaie, vous pouvez vous rendre ici.

Les publicités contenaient des liens qui conduisaient les utilisateurs de Facebook vers un faux article de presse comprenant des citations attribuées à la personnalité publique figurant dans la publicité et approuvant une cryptomonnaie ou un système de gain d’argent. Les utilisateurs étaient ensuite invités à s’inscrire et étaient contactés par des escrocs qui utilisaient des tactiques à haute pression, comme des appels téléphoniques répétés, pour convaincre les utilisateurs de déposer des fonds dans les faux systèmes.

Illustration arnaque crypto scam

Meta face au dilemme des annonces de cryptomonnaies

Il est présumé que Meta était conscient que les annonces de cryptomonnaies de soutien à des célébrités étaient affichées sur Facebook, mais n’a pas pris de mesures suffisantes pour régler le problème. Les annonces d’escroquerie en cryptomonnaies de soutien à des célébrités étaient toujours affichées sur Facebook, même après que des personnalités publiques du monde entier se soient plaintes que leurs noms et leurs images avaient été utilisés dans des annonces similaires sans leur consentement.

« Meta aurait dû faire davantage pour détecter puis supprimer les publicités fausses ou trompeuses sur Facebook, afin d’éviter que les consommateurs ne soient victimes d’escrocs sans pitié. »

« Outre le fait qu’elles entraînent des pertes incalculables pour les consommateurs, ces publicités portent également atteinte à la réputation des personnalités publiques faussement associées à ces publicités. Meta n’a pas pris de mesures suffisantes pour mettre fin aux fausses annonces mettant en scène des personnalités publiques, même après que ces dernières aient signalé à Meta que leur nom et leur image figuraient dans des annonces d’escroquerie aux cryptomonnaies cautionnées par des célébrités ».

« Dans un cas choquant, nous avons connaissance d’un consommateur qui a perdu plus de 650 000 $ en raison de l’une de ces arnaques faussement annoncées comme une opportunité d’investissement sur Facebook. C’est honteux. », a déclaré M. Sims.

L’ACCC demande des réparations, des injonctions, des pénalités, des frais et d’autres mesures.

Des scams de plus en plus difficile à repérer

Un porte-parole de Meta a déclaré à la presse australienne que Facebook avait l’intention de défendre la procédure et partageait l’avis selon lequel les annonces d’escroquerie ne devraient pas être présentes.

« Nous ne voulons pas de publicités cherchant à escroquer de l’argent ou à induire les gens en erreur sur Facebook – elles violent nos politiques et ne sont pas bonnes pour notre communauté », a déclaré le porte-parole.

« Nous utilisons la technologie pour détecter et bloquer les annonces d’escroquerie et nous travaillons pour devancer les tentatives des escrocs d’échapper à nos systèmes de détection. Nous avons coopéré avec l’enquête de l’ACCC sur cette affaire jusqu’à présent. »

« Nous examinerons le récent dépôt par l’ACCC et nous avons l’intention de nous défendre dans cette procédure. Nous ne sommes pas en mesure de faire d’autres commentaires sur les détails de l’affaire car elle est devant la Cour fédérale. » Meta n’est pas la seule grande compagnie devant faire face à des arnaques liées aux cryptomonnaies, Amazon a aussi eu ce type de problème.

Les arnaques concernant les cryptomonnaies restent extrêmement nombreuses, entre la crypto Elona récemment et les utilisations illégales de célébrité, il est important de rester vigilant lorsque l’on se renseigne sur les cryptomonnaies.

Recevez un condensé de l’actualité dans le monde des cryptomonnaies en vous abonnant à notre nouveau service de newsletter quotidienne et hebdomadaire pour ne rien manquer de l’essentiel Cointribune !

User Image
Alexis Patin

Passionné de géopolitique, économie, cryptomonnaies, d’Eurasie et de voyages ! (le plus à l’est possible), crypto-trader depuis 4 ans.

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.

Cours & Indices

BITCOIN (BTCUSD) 29 460,46 $ 0.13%
ETHEREUM (ETHUSD) Ξ 1 976,94 $ 0.19%
DEFI (DEFIPERP) 3 696,80 $ 1.18%
MARKETS (ACWI) 87,95 $ 0.29%
GOLD (XAUUSD) 1 846,18 $ 0.24%
TECH (NDX) 11 835,62 $ -0.29%
CURRENCIES (EURUSD) 1,06 $ -0.21%
CURRENCIES (EURGBP) 0,844980 £ -0.41%
CRUDEOIL (USOIL) 110,52 $ -0.99%
IMM. US (REIT) 2 463,96 $ 0.79%
Le pourcentage exprime l’évolution depuis 24h Acheter des cryptos sans risques
Newsletter

Recevez le meilleur de l’actualité Crypto dans votre boite email et tentez de gagner 0.2 ETH en vous inscrivant aujourd'hui

Guides Crypto
Vous devez remplir le formulaire pour recevoir votre document