Se connecter S'abonner

Les demandes de rançon en cryptomonnaies explosent en 2020

L’année 2020 aura connu son lot de hacks liés à l’espace cryptographique qui touchaient aussi bien les clients que les sociétés de l’industrie. Selon une enquête réalisée par Chainalysis, une catégorie s’est particulièrement démarquée dans ce lot. Il s’agit notamment des demandes de paiements en cryptomonnaies associées aux logiciels malveillants de demande de rançon. Celles-ci auraient ainsi drastiquement augmenté par rapport à l’année 2019. Plus de détails dans la suite.

Une hausse estimée à 311% qui pourrait très vite s’avérer plus importante

Les conclusions du rapport annuel de Chainalysis sur la criminalité liée à l’espace cryptographique sont formelles, l’année 2020 aura été marquée par une prolifération des pratiques illégales. Il y apparait que les adresses identifiées comme celles des criminels ont reçu 311% de paiements en cryptomonnaies de plus en provenance des logiciels de demande de rançon comparé à l’année précédente. Le plus alarmant, c’est que le rapport estime cette statistique provisoire avant la fin des investigations. En effet, il est fort probable que Chainalysis identifie rétroactivement plus d’adresses liées à des paiements de rançon. Un tel constat s’était déjà produit concernant une autre statistique figurant dans le Crypto Crime Report de 2019.

Celui-ci indiquait que 1,1 % de toutes les transactions de l’espace cryptographique étaient liées à une activité criminelle. Une année plus tard, il apparait que le chiffre réel est plutôt de 2,1% soit environ 21,4 milliards de dollars en cryptomonnaies. Fort heureusement ce chiffre n’est que de 0,34% pour l’année 2020 en attendant que d’autres escroqueries soient découvertes d’ici là. Toutes ces transactions liées à des activités illégales se chiffrent à 10 milliards de dollars. Partant sur cette base, les paiements liés aux logiciels de demandes de rançons ne représentent que 7% de l’ensemble. La grande majorité de ces 10 milliards de dollars provient plutôt du darknet et de la grande famille des escroqueries en général.

Une explosion des chiffres liée à la pandémie du coronavirus

Le rapport de Chainalysis ne s’est pas contenté de révéler la hausse des demandes de rançons en cryptomonnaies sur l’année 2020, il en a également fourni les raisons. « Les mesures de travail à domicile encouragées par la pandémie du coronavirus ont ouvert de nouvelles vulnérabilités pour de nombreuses organisations », précise ainsi le document. Une explication aussi partagée par le Wall Street Journal qui nous apprend que les programmes de rançon ont ciblé de manière aggresive les hôpitaux et les écoles pendant la pandémie.

Ces établissements dotés de systèmes vulnérables se sont avérés être des victimes parfaites pour les criminels derrière ce mode opératoire. Conseiller principal au département de la sécurité intérieure, Joshua Corman a déclaré au journal que ces attaques ne coutaient pas que de l’argent aux hôpitaux, certains cas pouvant conduire à des pertes en vies humaines.

Il est regrettable de constater que les cryptomonnaies soient de plus en plus associées à des pratiques criminelles alors que l’espace cryptographique lutte avec les gouvernants pour faciliter leur utilisation. En attendant que des mesures plus efficaces soient prises pour contenir cette explosion des chiffres, les utilisateurs devront rester vigilants face aux différentes opportunités qui pullulent sur le net.

Plus d’actions
Partagez

Derrière la signature générique « Rédaction TCT » se trouvent de jeunes journalistes et des auteurs aux profils particuliers qui souhaitent garder l’anonymat car impliqués dans l’écosystème avec certaines obligations.

DISCLAIMER
Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.
Back To Top

Newsletter

Recevez le meilleur de l’actualité Crypto dans votre boite email

Inscription Newsletter

Archives

Lire les dernières Newsletters
Cliquez ici

Coaching Gratuit

Obtenez gratuitement un coaching
d'une heure avec un expert
Remplissez le formulaire
et notre expert vous contactera 
sous 24 heures

© Copyright Cointribune - tous droits réservés

Agence Tempo