NOUVEAU JEU CONCOURS : UNE PS5 À GAGNER CLIQUEZ ICI
Se connecter S'abonner

Les Hacks Dans L’Ecosystème Ont Diminué En 2020

C’est la crise économique ! Pas uniquement pour les bars, les restaurants, les entreprises dans l’évènementiel mais, également pour les crypto-hackers.

Ils sont moins productifs cette année : les chiffres de 2020 sur les piratages dans la cryptosphère sont en baisse par rapport à ceux de 2019.

Les hackers en confinement moins actifs ?

Selon les données d’Atlas VPN, les hacks dans l’écosystème crypto sont en baisse en 2020. Pour le premier semestre, le nombre de piratages est 3 fois inférieur à celui de la même période en 2019.

hack piratage cryptomonnaies

Ces données ont été révélées dans un rapport publié le 28 octobre 2020 par Atlas VPN. 2019 a été une année record en termes de piratage avec 94 attaques réussies durant les 6 premiers mois, contre 31 seulement pour cette année. Au total, ce sont 133 attaques qui ont été menées avec succès en 2019.

Les analystes d’Atlas VPN estiment que d’autres hacks se produiront certainement avant la fin de 2020.

Toutefois, compte tenu de la tendance actuelle et des données historiques, 2020 n’enregistrera pas un nouveau record dans ce domaine, une bonne nouvelle pour les cryptophyles qui stockent leurs avoirs sur les exchanges.

Les pirates adorent EOS et Ethereum

Le rapport indique que la valeur totale des cryptos volées lors des hacks s’élève à 13,6 milliards de dollars depuis 2009, pour 330 piratages identifiés jusqu’à aujourd’hui.

La grande majorité des hackers cible les applications décentralisées basées sur la blockchain EOS.

Ils ont également une préférence pour les crypto-exchanges, les wallets et les applications décentralisées sur Ethereum (ETH).

En 2019, les fraudes et les hacks en cryptomonnaies ont entraîné une perte en valeur de 4,4 milliards de dollars dans le secteur. A titre comparatif, les pirates ont volé pour 1,7 milliards de dollars au cours en 2018.

Les hackers ont-ils également concocté un plan de relance pour 2021 ? La baisse du nombre de piratages réussis cette année est-elle due à un renforcement de la sécurité des exchanges, des applications blockchain, ou à une difficulté croissante à blanchir les cryptos volés grâce à la coopération des exchanges – une stratégie qui remet d’ailleurs le caractère décentralisé des transactions sur ces derniers ? Un objectif « zéro piratage » serait-il tout simplement irréaliste ? La DeFi qui certes connaît actuellement un ralentissement, a tout intérêt à opter pour la meilleure offre qui sécurisera au mieux les différents protocoles du secteur : Ethereum est peut-être vulnérable mais, il y a un certain Bitcoin (BTC) qui pourrait très bien donné du fil à retordre aux pirates.

Plus d’actions
Partagez

( Rédactrice )

La mode c’est bien, mais la blockchain c’est l’avenir, on est d’accord non ?! C’est une super opportunité et un secteur en pleine évolution ! Au quotidien, mon travail c’est d’essayer de vulgariser au mieux les cryptos/blockchain qui paraissent pour beaucoup trop techniques.

DISCLAIMER
Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.
Back To Top

Newsletter

Recevez le meilleur de l’actualité Crypto dans votre boite email

Inscription Newsletter

Archives

Lire les dernières Newsletters
Cliquez ici

Coaching Gratuit

Obtenez gratuitement un coaching
d'une heure avec un expert
Remplissez le formulaire
et notre expert vous contactera 
sous 24 heures

© Copyright Cointribune - tous droits réservés

Agence Tempo