A
A

Mastercard a racheté la société d’analyse de cryptomonnaie CipherTrace

ven 10 Sep 2021 ▪ 11h30 ▪ 3 min de lecture - par Jean-Louis Lefevre

Pour améliorer la cybersécurité et la conformité réglementaire, Mastercard a acquis CipherTrace, une startup qui aide à détecter les transactions illégales. Grâce à son service, l’entreprise sera en mesure de surveiller les activités suspectes sur la blockchain de plus de 900 actifs numériques.

Selon theblockcrypto.com, la société de paiement Mastercard a acheté la société d’analyse de blockchain CipherTrace pour renforcer ses propres outils de cybersécurité et se conformer à la réglementation sur les cryptomonnaies, ce qui a été rapporté par une annonce publiée jeudi le 9 septembre. Les termes de l’accord n’ont pas été divulgués.

“Avec la croissance rapide de l’écosystème des actifs numériques, il est nécessaire d’assurer qu’il est fiable et sûr”, – a déclaré Ajay Bhalla, président de la cybersécurité et du renseignement chez Mastercard, dans son communiqué. “Notre objectif est de nous appuyer sur les capacités complémentaires de Mastercard et CipherTrace pour y parvenir”.

Cependant, CipherTrace est moins important parmi les analystes de blockchain que, par exemple, ses concurrents Chainalysis ou Elliptic.

CipherTrace a été fondée en 2015. La startup aide les banques et les régulateurs à trouver des transactions suspectes sur la blockchain. Au cours de la phase de lancement, la société a été financée par l’Agence des projets de recherche avancée du Département de la sécurité intérieure et de la défense du gouvernement américain. Selon les informations de la société, elle travaille avec 150 clients, dont des banques, des plateformes d’échange de cryptomonnaie, des agences et des régulateurs.

En plus de l’acquisition des données dans l’espace cryptographique, CipherTrace publie des rapports annuels sur les tendances de l’écosystème des cryptomonnaies mais aussi elle a développé des outils de conformité pour les plateformes d’échanges décentralisés. 

Rappelons-nous qu’en février, Mastercard a annoncé le lancement des travaux avec les cryptomonnaies en 2021. Dès à présent, elle propose des cartes avec possibilité de transactions en cryptomonnaie, mais promet qu’elle va bientôt traiter elle-même les virements, tandis que son principal concurrent Visa a rapporté en juillet que ses clients avaient dépensé plus d’un milliard de dollars en cryptomonnaies au cours du premier semestre de l’année.

Recevez un condensé de l’actualité dans le monde des cryptomonnaies en vous abonnant à notre nouveau service de newsletter quotidienne et hebdomadaire pour ne rien manquer de l’essentiel Cointribune !

A
A
Jean-Louis Lefevre avatar
Jean-Louis Lefevre

Je suis convaincu que les cryptomonnaies nous ouvrent des perspectives inédites extraordinaires que je ne veux rater sous aucun prétexte ! J’essaie d’enrichir en permanence mes compétences en la matière et de partager avec vous tout ce que j’apprend avec mes followers et mes heures passées à explorer cet univers.

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.

Ne manquez aucune actu et abonnez-vous à Cointribune sur Google Actualités !