A
A

Plus de 50 % des bitcoins (BTC) volés lors du piratage de Bitfinex en 2016 ont été déplacés

mer 02 Fév 2022 ▪ 19h00 ▪ 3 min de lecture - par Luc Jose Adjinacou

L’un des plus grands piratages d’exchange de l’histoire vient d’enregistrer un nouvel épisode dans la journée du 1er février. Les pirates qui étaient parvenus à voler 119 756 BTC à Bitfinex le 2 août 2016 viennent en effet d’en déplacer plus de la moitié vers un portefeuille inconnu. L’opération intervient alors que la cryptomonnaie se rapproche davantage de la barre des 40 000 dollars après avoir atteint le niveau de 33 000 dollars le mois précédent.

Près de 2,5 milliards de dollars transférés

L’information du mouvement d’envergure réalisé par les pirates a été dévoilée par Whale Alert qui a également partagé les détails de l’opération. Celle-ci s’est notamment réalisée en 21 transactions distinctes pour un total de 64 643,29 BTC déplacés. Après un premier transfert de 1 BTC, probablement une transaction test, les pirates ont ensuite procédé à des transferts de montants variables. La plus importante d’entre elles a été de 10 000 BTC.

Whale Alert précise qu’elle a été réalisée six fois, ce qui a fini par attirer l’attention du tracker qui s’intéresse aux transactions effectuées par les baleines. Au moment des faits, l’ensemble des bitcoins transférés par les pirates représentaient une valeur de 2,47 milliards de dollars. Par ailleurs, l’adresse ayant reçu les 64 643,29 BTC détient désormais 94 643,29 BTC dans son portefeuille d’une valeur d’environ 3,6 milliards de dollars.

Une tentative de manipulation du marché ou de blanchiment de fonds

Après leur coup de force de 2016, les pirates ont attendu trois années avant d’effectuer le premier transfert des fonds volés. Leur dernier mouvement a été enregistré en avril 2021 à l’occasion de la hausse des prix du bitcoin. À l’époque, les pirates ont transféré des BTC d’une valeur de plus de 700 millions de dollars à des adresses de portefeuilles inconnues. Par ailleurs, le timing du présent transfert a intrigué plusieurs observateurs.

Certains d’entre eux ont en effet suggéré que l’action des pirates pourrait cacher une tentative de manipulation du marché du bitcoin. En effet, celle-ci s’est produite quelques instants alors que la cryptomonnaie se rapproche des 39 000 dollars pour la première fois depuis 10 jours. Pour d’autres, il s’agirait plutôt d’une tentative désespérée de blanchiment des fonds volés depuis que ceux-ci sont mis sur liste noire.

Ce nouveau mouvement des fonds volés à Bitfinex ne change rien pour l’exchange qui avait déjà procédé à l’indemnisation des clients touchés par le piratage. Ces derniers avaient notamment reçu un BFX, le jeton de l’exchange, pour chaque dollar perdu avec la possibilité de les échanger contre des actions de Bitfinex.

Source : CryptoPotato

Recevez un condensé de l’actualité dans le monde des cryptomonnaies en vous abonnant à notre nouveau service de newsletter quotidienne et hebdomadaire pour ne rien manquer de l’essentiel Cointribune !

Recevez un condensé de l’actualité dans le monde des cryptomonnaies en vous abonnant à notre nouveau service de newsletter quotidienne et hebdomadaire pour ne rien manquer de l’essentiel Cointribune !

A
A
Luc Jose Adjinacou avatar
Luc Jose Adjinacou

Loin d’avoir refroidi mes ardeurs, un investissement infructueux en 2017 sur une cryptomonnaie n’a fait qu’accroitre mon enthousiasme. Je me suis dès lors résolu à étudier et comprendre la blockchain et ses nombreux usages et à relayer avec ma plume de l’information relative à cet écosystème.

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.

Ne manquez aucune actu et abonnez-vous à Cointribune sur Google Actualités !